LE DÔME CLANDESTIN : DÎNONS CACHÉS SOUS UNE BULLE DE VERRE

A la recherche d’expériences originales en ce mois de ramadan ? Vous êtes en mal de découverte? Attention, avec le Dôme Clandestin, vous allez pouvoir expérimenter quelque chose de nouveau, en tout cas sous nos cieux. Difficile de vous parler de ce concept de restauration, qui comme son nom l’indique, repose en grande partie sur le secret et la surprise, mais nous allons tenter. Sans rien spoiler, promis.

Ce nouveau venu de la scène culinaire casablancaise nait sous l’impulsion de quatre personnes dont les parcours diffèrent mais qui ont en commun de vouloir créer des expériences inédites. D’un côté, Mamoun Abdellaoui Maane et Nadir Berrada, entrepreneurs dans le marketing, l’évènementiel, et les créateurs de Sharing Box (ce “photobooth” que vous pouvez louer pour vos évènements). De l’autre, Chef Mohamed Baya et Ismail Hadine, à l’origine de la maintenant fameuse Table Clandestine, dont vous connaissez forcément le concept: tous les jeudis soirs, quelque part dans le charme secret de la ville Art déco casablancaise, 10 à 12 personnes qui ne se connaissent pas se rejoignent dans un appartement familial pour déguster un diner gastronomique mystère.

Le Dôme Clandestin, c’est donc la version ramadanesque de la Table Clandestine, dans un écrin aux dimensions assez extraordinaires. Ce dôme, posé quelque part en bord de mer, a été installé sur une structure de 700m2. Composé de multiples facettes translucides, il peut accueillir jusqu’à 65 convives.

En cuisine, c’est le Chef Baya qui régale avec un menu raffiné en 8 services adaptés au ramadan, donc servis sous forme de ftour. Associations de saveurs étonnantes et avalanches de mets dont l’un fait–presque– oublier le précédent : petite soupe de homard, cabillaud à la fraise et roquette balsamique, suivis d’un crumble de chebakkia ou d’une glace à la fleur d’oranger –entre autres– pour le dessert. Voilà le genre de délices qui vont être proposés pendant quelques jours encore. Car la carte change régulièrement, pour de nouvelles surprises.

C’est ainsi que l’on passe la soirée, en découvrant les plats comme les convives avec qui l’on se retrouve attablé. En bref, il s’agit d’une expérience de partage. Parler à votre voisin(e) de restaurant, en temps normal, vous paraîtrait bizarre, mais ici vous êtes dans une atmosphère qui vous invite à le faire.

Enfin, pour animer ces ftours pour le moins atypiques, une programmation artistique est prévue. Il y a quelques jours, par exemple, Elif Shafak lisait des extraits de son magnifique roman Soufi, mon amour. Mais là encore, point de menu, on ne peut donc vous dévoiler le programme. Après tout, qui n’aime pas les surprises ?

Réservation: http://ledomeclandestin.ma/fr/

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.