LVV Noel 2018 Habillage 2

BONS PLANS VOYAGE : UNE VILLE, UN (SUPER) RESTO

Paris, Londres, New York, Dubaï ou Genève… Vous passez une ou deux nuits dans l’une de ces grandes villes et cherchez une belle adresse où dîner avec des amis et/ou des relations professionnelles ? Voici quelques-unes de nos adresses préférées.

LVV dans article desktop 2

New York : Juku, le baron du poisson

Le Juku, qui occupe les ex locaux de la discothèque Le Baron, est un restaurant bar sur 3 niveaux. Plafonds en vitrail et œuvres abstraites d’artistes contemporains sud-américains : l’atmosphère est aussi atypique que dépaysante. C’est simple, les architectes du lieu disent s’être inspirés du pays des merveilles d’Alice. À l’étage supérieur, plus sobre, le restaurant où le chef Kazuo Yashida est aux commandes, propose un menu “Omakase”. Ce qui signifie, en japonais, “je vous laisse faire”. Autrement dit, c’est le chef qui décide pour vous, selon vos goûts, intolérances, ainsi que les arrivages du jour, ce que vous allez déguster. Le menu classique, “Izayaka”, propose quant à lui aussi bien des nouilles, des gambas, du saumon ou même du poulet, travaillé à la façon du chef, une sorte de néo-cuisine japonaise aux influences sud-américaines. Comme diraient les New-Yorkais : “not your basic sushis restaurant” (“pas un basique resto de sushis”). En vous y prenant bien à l’avance, vous pouvez même réserver un cours de sushis avec le chef. Vous confectionnerez 12 pièces à déguster sur place.
32, Mulberry street, New York.
Tél. : +001 646 590-2111

Genève : Izumi ou se faire plaisir à 360°.

Posé sur le toit de l’hôtel Four Seasons à Genève, cette adresse nippone et branchée a sans doute l’une des plus belles vues sur le jet d’eau et sur le Mont Blanc. La cuisine proposée est une fusion entre tradition japonaise et courant gastronomique Nikkei, alliage de mets japonais et péruviens. Sashimi de bar aux rondelles d’ail rôti, bar à la vapeur aux champignons Shimeji, sushi à la truffe ou bien encore Tiradito –plat à base de poisson cru d’inspiration à la fois japonaise et péruvienne, coupé en sashimi et présenté comme un carpaccio– surprendront vos papilles. Il y a 3 services par jour, à midi, 19h et 21h, il est donc indispensable de réserver à l’avance.
Four Seasons – Hôtel des Bergues,
https://www.fourseasons.com/fr/geneva/
33, quai des Bergues, Genève.
Tél. : +41 22 908 75 22.

Paris : Le Beefbar pour un effet bœuf garanti

Amateurs de bonnes viandes, votre nouvelle cantine parisienne est toute trouvée. Nouveau resto mais adresse historique, puisque c’est l’ancienne fermette Marboeuf, au 5 rue Marboeuf dans le 8e arrondissement. Au menu ? Plusieurs cartes en une. D’un côté de la street food revisitée en mode gastronomie, avec des kebabs au bœuf de Kobe ou bien encore des mini burgers à la truffe (et leur sauce secrète). De l’autre, une brasserie où l’on choisit d’abord sa viande et son poids : de 200g pour un filet mignon à 1,4kg pour le Tomahawk ­–prévu pour 2 à 3 personnes, on vous rassure. Légumes, frites maison ou purée déclinée de 6 façons différentes, les accompagnements sont au choix. Et l’addition, ne sera pas forcément trop salée, tant la fourchette de prix est large.
Ouvert tous les jours
De 12h00 à 14h30
Du dimanche au jeudi de 19h30 à 23h00
Les vendredis et samedis de 19h30 à 00h00
Réservations sur http://paris.beefbar.com/reservation/
Tél. : +33 1 44 31 40 00.

Dubaï : Gaïa, l’exotisme à la grecque

Faire briller la culture grecque à travers sa gastronomie, c’est l’objectif des chefs Izu Ani et Orestis Kotefas, aux commandes de Gaïa, la nouvelle adresse chic de Dubaï. On y sert de généreuses assiettes, “comme à la maison”, qui mettent en valeur le terroir grec et ses saveurs de façon innovante. Côté déco, on est très loin des stéréotypes. L’ambiance se veut minimaliste : marbre blanc et fauteuils de toile crème, réchauffés par les nombreux luminaires qui évoquent des oliviers qui seraient accrochés par la racine. On vous suggère vivement de tester les Tiganita Lachanika (des aubergines et courgettes en tempura), l’incontournable moussaka ou bien encore le ceviche de bar avec ses poires et tomates confites.
Gaia Restaurant,
http://gaia-dubai.com/
DIFC Gate Village, Building 4, Dubaï.
Tél. : +971 424 142 42

Londres : Sexy Fish pour ceux qui veulent du hot stuff

Alerte, branchitude maximale ! Prenez une ancienne banque de Berkeley Square –en plein cœur du quartier Mayfair–, une équipe prestigieuse composée du décorateur Martin Brudnizki et de l’architecte Frank Gehry (la Fondation Louis Vuitton, c’est lui), un lieu qui peut accueillir jusqu’à 200 couverts, ajoutez une cuisine contemporaine et internationale autour du poisson et vous obtiendrez Sexy Fish. Encore une preuve, s’il en fallait, de l’excellence londonienne en termes de sorties nocturnes. Titulaire d’une étoile Michelin a seulement 27 ans, le chef Bjoern Weissgerber est passé par “l’école” Zuma avant de rejoindre Sexy Fish en 2017. Dans l’assiette, les sushis servis en tapas, les plats asiatiques tels que le tartare de thon au soja revisité ou encore du homard à la californienne vous feront en redemander à chacun de vos passages par la capitale britannique. Vous êtes plutôt viande ? Testez le bœuf au wasabi, il allumera juste ce qu’il faut de feu en vous pour finir la soirée.
Sexy Fish,
https://www.sexyfish.com/
Berkeley Square, Londres.
Tél. : +44 20 3764 20 00

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.