CAFTAN

CAFTANS : SIHAM TAZI CHANGE D’ADRESSE

Siham Tazi offre un nouvel écrin à ses caftans. La créatrice, auparavant installée au Maarif vous accueille désormais dans son nouveau showroom, un atelier sur deux niveaux situé au cœur du quartier Racine à Casablanca.

NON, LE CAFTAN N’EST PAS HAUTE COUTURE

Dans ce billet d’humeur, notre journaliste mode Soraya Tadlaoui s’insurge contre l’usurpation du label “Haute Couture” par nos créateurs de caftans. Retour sur son historique : une appellation 100% française juridiquement protégée et accordée par décret ministériel.

RAFINITY : DU BIJOU AUX CAFTANS

Parer la femme marocaine du bijou au caftan, l’idée est intéressante et –très– ambitieuse. Le succès de la famille El Hajouji dans le bijou –tant traditionnel que contemporain– n’étant plus à faire, étendre l’empire, dans un premier temps au caftan et dans un second aux accessoires, n’est donc pas si surprenant…

CAFTAN : LES DO’S AND DON’TS

Parce que c’est une pièce incontournable de notre dressing, et parce qu’on est parfois perdue entre les conseils de la couturière, de notre mère (ou grand-mère !) et de notre meilleure amie, l’équipe Shoelifer vous livre ses tips pour porter le caftan sans faux pas…

ZHOR RAÏS LANCE SA LIGNE POUR ENFANTS

Ce n’est pas faute de vous avoir prévenu, la tendance mini-me fait des petits. Le dernier en date ? La très réputée Maison de couture Zhor Raïs, a présenté ce mercredi 31 août sa

Mode Marocaine : cap sur le Japon avec Karim Tassi & Lamia El Ghazouani

Lui, on ne le présente plus : Karim Tassi, un de nos créateurs de mode contemporaine les plus talentueux. Elle, Lamia El Ghazouani, se dévoile enfin. Ceux qui la connaissent ne sont pourtant étonnés ; ni par sa démarche ni par la thématique de cette fine composition à deux têtes. « Japon », le fruit de leur première collaboration …

Un air de kimono dans le caftan

Des similarités entre Fès et Kyoto ? Il y en a bien plus qu’on ne pourrait l’imaginer. Du point de vue historique, les deux villes impériales ont été fondées à la même époque : l’ancienne capitale des Idrissides a vu le jour en 789 alors que la cité des empereurs a été érigée en 794. Du point de vue culturel, si la philosophie zen, aussi minimaliste que rigoureuse, semble aux antipodes de l’esprit andalou-mauresque …