#SHOELIFERANALYTICS

LA MODE SOUS INFLUENCE, OU LE RÈGNE DES DIGITAL INFLUENCERS

On les appelle désormais « influenceuses » ou même « digital fashion entrepreneur ». Hier encore, elles étaient « blogueuses », mais entre Instagram, Snapchat, YouTube, Flickr, Pinterest, Twitter, et leurs sites web bien plus évolués qu’un simple

LES NOUVEAUX GOUROUS DE LA MODE

Oyez, oyez, une révolution –modeuse- est en marche. Ses leaders, des créateurs anti-stars et surtout, anti-mode : Demna Gvasalia et Alessandro Michele. Analyse. Il y n’y a pas si longtemps, on célébrait les

MINI ME, MAXI PROFITS

Enfants habillés par D&G ou Karl, égéries tout juste sorties de la crèche, mini-icônes de mode dont le style est scruté à chaque apparition en public… La mode, et à fortiori le

RETOUR SUR LE FUTUR

À ceux qui maugréent que la mode n'invente plus rien, une génération de créateurs nés à l'ère d'Internet riposte avec une foule d'innovations. Plutôt que de réinventer l'esthétique, on se met en

LES MUTATIONS DE LA MODE

À l'heure de la société ultra-connectée, du culte de l'immédiateté, de l'e-popularité et des e-cônes éphémères qui floute les frontières entre les genres, la mode prend le pli. Vestiaires unisexes, défilés mixtes,

MODE PUDIQUE, DÉBAT CADUC?

Mode musulmane, islamique, modeste… Pudique, finit-on par concéder, sans même entrevoir le non-sens que cela indique. Pourquoi donc abayas et foulards deviennent-ils les coqueluches des marques occidentales ?