HUMEUR : BABY-FLOUSS

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Avant, on vous disait « faites des enfants », maintenant c’est plutôt « faites de l’enfant ». Car le kid, ça rapporte. Si vous comptez lancer un business, des sacs à langer à franges, un site de conseils pour faire du yoga 7h par jour avec un nourrisson de 3 semaines, ou vous lancer dans la déco, l’enfant c’est le nouvel eldorado. 

Pourquoi ? Parce que depuis la mode du mini-me , l’enfant est le nouveau narcissisme. A travers lui c’est nous que l’on voit. Le mieux habillé possible, le mieux nourri possible –pas question de lui faire manger du gluten ou des légumes aspergés aux pesticides–, avec une chambre à faire pâlir d’envie Sarah Lavoine (la décoratrice, pas le flocon). On claque donc des sommes astronomiques pour la bonne cause : lui. Rien n’est trop beau, ni trop cher.
La couche sans chlore à 10dh l’unité, le chauffe-biberon façon Nespresso, le lit à baldaquin plus cher que votre deux places Simmons, ses chaussures « premiers pas » (qui ne le feront pas marcher sur la Lune, même à 800 dirhams la paire), ses jouets de bain, ses anneaux de dentition qui en réalité lui servent à nettoyer ses narines quand il ne les balance pas par terre en mordillant un kleenex avec frénésie… 

Mais les parents 2017, à fond dans la parentalité positive (car sachez-le vos parents à vous étaient des parents adeptes de la parentalité négative, peu importe ce que cela veut dire), ne laissent pas de marge à l’erreur. Le biberon sans BPA, les produits de change sans une multitude d’ingrédients cancérigènes –dont vos parents, ces fous, vous badigeonnaient allègrement les fesses–, les couches sans blanchiment, les sièges auto design et évidemment dos à la route, la poussette taille sac à main, la sucette ergonomique, les légumes BIO, la farine BIO, le coton BIO, le lait BIO, le lait sans lait de vache, les yaourts BIO… Bref, la seule chose non BIO, c’est VOUS. 

D’ailleurs, vous ne le dites pas mais vous êtes un peu verts. Le budget mensuel de la miniature devient l’équivalent de votre compte épargne à 30 ans. Et ce, sans l’avoir encore inscrit à la crèche/ école. Le choix cornélien. Une école à l’éducation bienfaisante, celle d’avant étant malfaisante, une crèche qui favorise le développement naturel de l’enfant et son éveil (au cas où il s’endormirait là-bas), des jouets en bois, du yoga pour bébé, des stages d’éveil musical afin qu’il devienne un virtuose et pianote du Mozart dès 13 mois à son doudou (objet transitionnel, on vous l’a expliqué) à 800 DH d’une marque tendance. Il n’y a qu’à voir l’explosion des crèches et écoles orientées « Montessori » et consorts au Maroc. Un tour sur la toile ? Une liste abracadabrante de sites qui vendent puériculture, jouets, produits d’hygiène, destinés non pas aux bébés mais à des parents que la société rend ultra-angoissés de faillir à leur rôle. On doit, dès la naissance, dès le placement du nain dans son Cocoona à 2000 DH, faire en sorte qu’il s’épanouisse, s’éveille, découvre, dans la bienveillance et la pamoison, en l’allaitant AU SEIN, on vous l’a déjà répété mille fois, au moins ça c’est gratuit, mais pas donné à tout le monde. Comment faisaient les gens avant ? Ceux qui en avaient 7, 8 ? Peut-être en faisaient-ils juste un peu moins.  

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.