LE SAUT DE L’ANGE : UN POLAR COMME ON LES AIME !

LE SAUT DE L’ANGE :  UN POLAR COMME ON LES AIME !

En tête de liste des best-sellers du New York times, ce thriller psychologique de l’auteur américaine a succès Lisa Gardner risque fort –on préfère vous prévenir– de vous rendre associable… et de vous donner des sueurs froides.

Le pitch
C’est une nuit noire et pluvieuse dans le New Hampshire : sur la route, une voiture fait une violente embardée. Au volant, une femme qui ne se souvient de rien, sauf d’une chose : Véro, sa fille, a disparu. Tout est immédiatement mis en œuvre pour la retrouver, en vain… Jusqu’à ce que Thomas, son mari, dévoile que sa femme a perdu la raison : l’enfant n’a jamais existé ! Pourtant, il y avait une autre personne avec elle dans la voiture lors de l’accident, les recherches de la police l’ont confirmé. Alors, qui était-ce ? Qu’est-elle devenue ? Que s’est-il réellement passé cette nuit-là ?

Pour qui ? Ceux qui aiment les (vrais) bons romans policiers avec une intrigue bien ficelée et des rebondissements à la Harlan Coben. D’ailleurs, dans la presse, on compare souvent l’auteur Lisa Gardner à une autre reine du suspens : Mary Higgins Clarks. En moins lisse toutefois (on vous rassure)… Ici, les personnages sont aussi complexes que le récit est haletant.
Pourquoi on aime ?
C’est le genre de bouquin qu’une fois ouvert on ne peut plus lâcher. Le saut de l’ange nous tient en haleine du début à la fin. Et quand on croit deviner, on se plante totalement : on n’est jamais au bout de nos surprises, les personnages (attention SPOILER) ne sont pas toujours ceux qu’ils semblent être. Bref, un polar à déguster au bord de la piscine ou pendant les longues soirées ramandanesques…

Le saut de l’ange de Lisa Gardner, 280 DH sur www.livremoi.ma

Alixanne Chapon
Anxieuse de nature, quand elle n'écrit pas pour se défouler Alixanne passe la majeure partie de son temps à arpenter les rues de Paris à la découverte de bons plans, à chiner –la déco étant l'une de ses passions–, ou tout simplement à deviser des heures durant (toujours sur des sujets hautement philosophiques bien sûr) avec ses ami(e)s. Elle a commencé à écrire il y a plus de huit ans au Maroc, son pays natal –et de coeur. Depuis quatre ans, elle vit dans le 12e arrondissement de la capitale française et a collaboré avec de nombreux supports (So chic, Capital, Management, 7X7.press, etc.). Ce qui ne l'empêche pas de rentrer régulièrement à Casablanca et Marrakech afin de retrouver les siens et de se mettre au vert...

Suggestions d’articles

Ecrire un commentaire