Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

#SHOELIFERCOLLABS

Professionnels de la mode et du luxe, ils sont journalistes, stylistes ou photographes et surtout aguerris de longue date à l’exercice du style et de la création. Ils ont participé à la genèse de ce site et collaborent au quotidien, avec fraîcheur et non sans esprit critique, à forger son caractère. Découvrez la petite famille de Shoelifer.

MA

MOUNIA ARRAKI
Quand Mounia rentre au Maroc fin 2011, ses études de droit à Paris-Assas ne sont plus qu’un lointain souvenir. Au milieu, elle a eu le temps (et l’envie) de placer deux belles années à l’EFAP Com, alternant cours et stages notamment chez Marie Claire Paris, puis à la New York Institute of Technology, ce qui lui donne l’occasion d’aller en stage au Whitewall Magazine, puis chez Elle à New York. En février 2012, Mounia rejoint l’équipe de L’Officiel Maroc et se forge, aux côtés de Sofia Benbrahim, sa propre réputation en tant que Responsable Mode et Joaillerie. Aujourd’hui, elle a créé OFFICE29, une boite de consulting d’image et met également son œil averti au service des boutiques et des créateurs, pour leurs achats ou pour développer et suivre leurs collections.  

AC

ALIXANNE CHAPON
Anxieuse de nature, quand elle n’écrit pas pour se défouler Alixanne passe la majeure partie de son temps à arpenter les rues de Paris à la découverte de bons plans, à chiner –la déco étant l’une de ses passions–, ou tout simplement à deviser des heures durant (toujours sur des sujets hautement philosophiques bien sûr) avec ses ami(e)s. Elle a commencé à écrire il y a plus de huit ans au Maroc, son pays natal –et de coeur. Depuis quatre ans, elle vit dans le 12e arrondissement de la capitale française et a collaboré avec de nombreux supports (So chic, Capital, Management, 7X7.press, etc.). Ce qui ne l’empêche pas de rentrer régulièrement à Casablanca et Marrakech afin de retrouver les siens et de se mettre au vert…

AC

AMANDA CHAPON
Journaliste et secrétaire de rédaction par passion et par défaut. Casablancaise (de naissance), n’ayant pas peur des paradoxes (comme beaucoup de Marocains) : perfectionniste et procrastinatrice, opiniâtre et raisonnable, timide et grande gueule, végétarienne incapable d’arrêter le fromage. Obsédée par la justesse, d’une info, d’une expression, ou d’une phrase. Ma plus grande qualité ? La curiosité. Comment, vous dites que c’est un vilain défaut ?

SH

SOFIA HABIB
Benjamine du groupe et passionnée de mode, Sofia rentre au Maroc en 2014 avec en poche un diplôme en communication et relations publiques à l’ESG Paris. Elle se lance alors dans l’entrepreneuriat avec la marque d’accessoires Sista-Sata tout en suivant une formation de styliste modéliste au Collège LaSalle de Casablanca. C’est ensuite que la jeune touche-à-tout rejoint l’aventure Shoelifer en tant que Project Manager. Depuis, elle travaille quotidiennement aux côtés de Sofia Benbrahim et trouve quand même le temps de rédiger quelques news Shopping. En parallèle de ses activités au sein du webzine, Sofia revient à ses premières amours et s’occupe également de la branche événementielle de Shoelifer en participant au processus de création et d’organisation de soirées d’exceptions, de lancements et d’ouverture de nouvelles marques et boutiques.

FH

FATIMA HAÏM
Après des études d’histoire et de journalisme, elle est tombée dans la marmite de la pub et de l’édition, un peu par hasard, en collaborant avec différentes agences. Une fois dissipé l’effet « potion magique », le journalisme la rattrape. Elle papillonne alors dans différents supports : FDM, Afrique Magazine, L’Officiel… Car en 2014, cette parisienne (d’adoption) s’était rendue à Casablanca pour y passer quelques jours. Elle y est encore! Toujours en quête d’air pur (et iodé), pour buller en terrasse ou se déconnecter à coups de longues marches.

KM

KARIM MOUCHARIK
Maladivement timide mais non sans audace, l’anxieux et joyeux Karim cumule les paradoxes. Son DEA en poche, il quitte Montpellier pour monter à Paris, et dépose ses valises rue du Mont-Cenis, dans le très coloré 18e arrondissement. C’est en travaillant pour une grande enseigne de cosmétiques que naît sa passion pour le parfum, qu’il apprend à interroger et à décoder. En 2005, il pousse la porte d’Aïcha Zaïmi-Sakhri, fondatrice de FDM et devient journaliste, traduisant les parfums et les tendances en mots pour Femmes du Maroc puis L’Officiel Maroc et Illi. Après une parenthèse, il revient à l’univers de la beauté et retrouve Sofia Benbrahim, son ex-voisine d’open-space et rédactrice en chef. Ses projets en cours ? Des cours d’italien pendant lesquels il rit beaucoup et une thèse de doctorat.

AO

ASSIA OUALIKEN
Huit ans déjà qu’Assia collabore avec Sofia Benbrahim, partageant avec elle depuis le lancement de L’Officiel Maroc bien des aventures, entre voyages délirants et shootings improbables, entre coups de stress et pauses gossip interminables. Aujourd’hui, cette fana de chaussures a rejoint l’aventure Shoelifer. Naturellement. Initiée à la photo argentique par son photographe professionnel de père (avant d’écumer les stages de formation dédiés), Assia y trouve le plus grand plaisir dès lors qu’il s’agit de fixer des natures mortes, en mobilisant son goût de la mise en scène originale et son sens esthético-créatif. Assia, c’est aussi un caractère tout en douceur et en assurance, et un sens des relations humaines remarquable pour côtoyer les stylistes et scénographes les plus en vogue de la place.

ST

SORAYA TADLAOUI
Amoureuse de mode et d’(entre)chats, Soraya Tadlaoui a étudié à Paris la conception rédaction et la danse. Après une première expérience auprès du service de presse de Burberry, elle fait ses armes à la rédaction d’ABCLuxe, au Glamour, en tant que styliste photo auprès du Bureau de Victor agence de photographe, puis à L’Express.fr/Styles. En 2009, elle s’envole pour New York à la poursuite de ses deux passions, avant de tenter l’aventure casablancaise en 2011. Elle intègre alors la rédaction de L’Officiel Maroc. Depuis, professeur de danse, styliste, rédactrice freelance pour différents supports de presse, éditrice de contenus en communication éditoriale et rédactrice web pour le webzine nssnss.ma, elle surfe sur la tendance et sur les petites vagues de Dar Bouazza. 

FN

FARAH NADIFI
C’est d’abord à une carrière d’avocate que Farah aspire, après avoir eu son bac à Marrakech. Rapidement, néanmoins, sa passion pour la mode la rattrape. Née à Paris où elle vit jusqu’à ses 14 ans, elle baigne dans ce milieu : sa mère fait carrière dans le retail de luxe. Après être passée chez YSL, Salvatore Ferragamo, Giorgio Armani ou encore Miu Miu, elle est approchée pour diriger le premier flagship de luxe à Casablanca : la boutique Fendi. Elle la dirige quatre ans avant de devenir acheteuse pour Gap et Banana Republic. Mais au bout de 10 ans de carrière dans le retail, elle se lance dans une nouvelle aventure en s’essayant à l’écriture. C’est avec Sofia Benbrahim qu’elle collabore d’abord, pour L’Officiel Maroc, puis Shoelifer, en tant que journaliste mode et lifestyle.
Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.