BIRKENSTOCK : POURQUOI ELLES SONT TENDANCE ?

Longtemps sur la plus haute marche du podium des fashion faux pas (le port de chaussettes pouvant mener à une condamnation à perpétuité !), la Birkenstock a réussi ce que peu d’articles proscrits parviennent à faire : devenir un must-have absolu.

S’il y a bien une appropriation culturelle que la fashion sphere peut se vanter d’avoir opérée avec succès, c’est bien cette sandale volée aux touristes allemands, qui n’hésitaient pas à oser le combo maléfique Birkenstock/chaussettes de sport. Fondée en Allemagne en 1774, la Maison a su développer, à coup de « Deutsche Qualität », un mono produit, destiné à devenir la sandale orthopédique par excellence. Aujourd’hui cette sandale orthopédique a ses propres défilés, sa page exclusive sur les sites des différentes éditions de Vogue et ne quitte plus les pieds des stars hollywoodiennes.
À l’instar de Miranda Kerr, Milla Jovovitch ou encore Cara Delevingne, toute fashionista qui se respecte possède au moins une paire de Birkenstock, qu’elle porte avec un short, un jeans, une robe, etc. C’est l’immense atout de ces sandales qui de prime abord semblent dénuées du moindre intérêt ; en vernis noir, lamé, cuir argent ou vieux rose, elles s’accordent à toutes les tenues estivales. Et à chaque fashionista son modèle fétiche, la bride à boucle simple, la double bride, ou le chausson façon sabot (si, si, bien porté, il fait son effet aussi).

Cette saison, de nouvelles teintes viennent enrichir la palette des coloris disponibles : mesdemoiselles, mesdames, vous savez ce qu’il vous reste à faire.

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.