Habillage_LVV_JUIN18

DIX PERLES ENTENDUES EN BOUTIQUES (DE LUXE)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Les boutiques, qu’elles soient de luxe ou non, sont des mondes parallèles dans lesquels les équipes de vente se retrouvent quotidiennement à entendre des phrases aussi insolites et drôles que WTF. Inspirée par le journaliste de mode et réalisateur Loïc Prigent qui a longtemps laissé traîné ses oreilles dans les défilés, les studios et même au Bon Marché Shoelifer est allée à la chasse aux perles. En toute confidentialité, des responsables de boutiques marocaines se sont laissées aller aux confidences…

1- La plus « blonde ».
 : Casablanca
L’anecdote :
Une cliente, une chaussure en cuir de téjus (lézards qui vivent sur le continent américain) à la main, appelle sa copine au téléphone : « C’est bon, j’ai trouvé les chaussures que tu voulais, celles en écailles de poisson ! »

2- Mariage et porno
 : Casablanca
L’anecdote :
Une future mariée excédée (car pas servie assez vite à son goût), lance en sortant d’une boutique: « De toute façon, je n’ai plus le temps, je repasserai ; je dois aller chez PORNOVIAS ! »

3- Quand ce n’est pas l’intention qui compte
: Casablanca
L’anecdote :
Faisant un cadeau à son amie, une cliente regarde les propositions de la vendeuse, qui a choisi des pièces, dans un budget… correct. La cliente se décide sur un modèle de pochette, mais à l’annonce du prix hésite : « Mmmm, et vous n’auriez pas plus cher ? »

4- La plus LOL
 : Casablanca
L’anecdote :
Une directrice de boutique fait faire le tour du « propriétaire » à une visiteuse enthousiaste de découvrir l’espace et ce qu’il contient. Les questions fusent : Quelle matière ? Quelle inspiration ? Quel prix ? Et devant un mur de fourrures elle reste bouche bée en touchant une étole en renard bleu roi. Elle demande une nouvelle fois la valeur, puis, pas du tout étonnée du prix (élevé) répond : « C’est normal…c’est de l’ours, j’imagine. »

5- De vrais problèmes à résoudre
 : Paris
L’anecdote :
Intéressée par des portefeuilles, une cliente n’a de cesse de demander des modèles plus grands. Une fois que le modèle proposé est assez grand, elle sort un billet de 500€ pour le tester. Puis commente, heureuse : « J’ai tellement de mal à trouver des portefeuilles qui peuvent contenir mes billets ! »

6- La plus « WTF »
 : Casablanca
L’anecdote :
Au mois de septembre, dans le flagship d’une grande maison de luxe, une maman entre avec sa fille (environ 12 ans) et lance : « Bonjour, vous auriez un sac qui pourrait faire cartable ? C’est pour sa rentrée au collège ».

7- À la Kim Kardashian
 : Casablanca
L’anecdote :
Dans le département chaussures, une cliente craque totalement sur une paire d’escarpins vertigineux. Une vendeuse s’approche d’elle, voyant qu’elle meurt d’envie de les essayer. Aussitôt la cliente lui précise : « Il va falloir m’aider à les essayer debout. » Et quand la vendeuse lui demande : « Vous ne préférez pas vous asseoir ? Vous serez plus à l’aise. » La cliente répond: « Ah non, je viens de me faire poser des implants fessiers, je n’ai pas le droit de m’asseoir. »

8- La crème de la crème
 : Casablanca
L’anecdote :
Entretien d’embauche, une candidate se présente pour un poste de vendeuse, on lui demande si elle possède une base de données de clientes susceptibles d’acheter dans cette boutique de luxe. Elle s’exclame, enthousiaste (et il faut le dire, très touchante) : « Oh mais oui, je connais la crème fraîche de la ville ! ». Elle a été embauchée sur le champ.

9- La plus Hype
 : Paris
L’anecdote :
Un homme entre dans une boutique avec deux amis, ils sont tous visiblement américains. Le client, au téléphone, s’approche d’une vendeuse et lui fait comprendre qu’il voudrait qu’elle essaie les solaires derrière elle. Il raccroche, lui demande d’essayer une veste, un sac (cadeaux pour sa compagne et sa maman) en discutant cordialement. Une fois au département prêt-à-porter, il voit une jolie robe. La vendeuse, un sourire en coin, lui dit en anglais « Don’t even think about it, I am not trying on the dress ». Kanye West explose de rire mais n’insiste pas.

10- Tu m’as pris pour qui ?
 : Paris
L’anecdote :
Un homme entre dans l’une des plus grandes maisons italiennes, cherchant une chemise. Il est outré lorsqu’on lui dit que malheureusement le modèle qu’il a choisi n’est plus disponible dans sa taille. Il lance, furieux, à la vendeuse : « Comment ça vous n’avez plus ma taille ? Vous n’allez pas me dire que tout le monde peut se payer une chemise de smoking à 500 € ? »

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.