ROBES DE MARIÉES : YOLANCRIS HABILLE TOUTES LES FEMMES

Voir la galerie
10 Photos
ROBES DE MARIÉES : YOLANCRIS HABILLE TOUTES LES FEMMES
wedding-dresses-new-collection-2019-yolancris-barcelona-bridal-week-2018 (24)

ROBES DE MARIÉES : YOLANCRIS HABILLE TOUTES LES FEMMES
wedding-dresses-new-collection-2019-yolancris-barcelona-bridal-week-2018 (32)

ROBES DE MARIÉES : YOLANCRIS HABILLE TOUTES LES FEMMES
wedding-dresses-new-collection-2019-yolancris-barcelona-bridal-week-2018 (43)

ROBES DE MARIÉES : YOLANCRIS HABILLE TOUTES LES FEMMES
wedding-dresses-new-collection-2019-yolancris-barcelona-bridal-week-2018 (45)

ROBES DE MARIÉES : YOLANCRIS HABILLE TOUTES LES FEMMES
wedding-dresses-new-collection-2019-yolancris-barcelona-bridal-week-2018 (47)

ROBES DE MARIÉES : YOLANCRIS HABILLE TOUTES LES FEMMES
wedding-dresses-new-collection-2019-yolancris-barcelona-bridal-week-2018 (49)

ROBES DE MARIÉES : YOLANCRIS HABILLE TOUTES LES FEMMES
wedding-dresses-new-collection-2019-yolancris-barcelona-bridal-week-2018 (50)

ROBES DE MARIÉES : YOLANCRIS HABILLE TOUTES LES FEMMES
wedding-dresses-new-collection-2019-yolancris-barcelona-bridal-week-2018 (59)

ROBES DE MARIÉES : YOLANCRIS HABILLE TOUTES LES FEMMES
wedding-dresses-new-collection-2019-yolancris-barcelona-bridal-week-2018 (70)

ROBES DE MARIÉES : YOLANCRIS HABILLE TOUTES LES FEMMES
wedding-dresses-new-collection-2019-yolancris-barcelona-bridal-week-2018 (93)

Elie Saab, Vera Wang, Ralph & Russo, Oscar de La Renta… pour débuter cette semaine spécial mariage, nous aurions pu vous faire une revue des plus jolies robes de mariées 2018. Mais il s’avère que nous avons été invitées il y a peu au défilé annuel d’une maison espagnole, durant la bridal week de Barcelone et que nous avons beaucoup aimé. YolanCris, contraction de Yolanda et Cristina Pérez, deux sœurs dont la première s’occupe de la création et la deuxième du business, nous a tapé dans l’œil. Nous sommes donc allées à leur rencontre, dans leur nouveau showroom-appartement au cœur du Barcelone chic. Interview et petite sélection de nos robes préférées.

Festival de Cannes et gala de l’Amfar, Lady Gaga, Beyoncé, les sœurs Kardashian, Shakira… Les choses deviennent sérieuses pour YolanCris. Surtout lorsqu’on sait que la marque a opté pour un positionnement qui va à contresens des codes de la nomenklatura mode (qui propose des collections avec des thématiques et des saisons bien précises). Eh bien YolanCris, ce n’est pas ça. C’est beaucoup de dentelle, de la guipure, du tulle, mais c’est avant tout de l’éclectisme. Toute mariée peut y trouver son bonheur. Et pas que les mariées d’ailleurs. Depuis 2010, la marque crée également deux collections evening annuelles de robes Couture. Tout cela mérite qu’on s’y intéresse. D’autant que la robe blanche commence à remplacer le caftan de fin de soirée et que les mariages “à l’occidentale” se répandent. La dernière collection de Yolanda et Cristina Pérez, intitulée “Identity 2019”, met en avant la liberté d’esprit de YolanCris ainsi que les 40 paires de mains de l’atelier qui travaillent dans l’ombre. Le défilé spectaculaire, mêlant danse et installations, a surtout présenté 80 robes, dont voici notre top 10.

Parlez moi de votre marque YolanCris. C’est une histoire de famille, n’est-ce pas ?
Yolanda Pérez :
Tout à fait, ma mère a commencé ce business en 1985, avec une petite boutique à Brescia, près de Barcelone. J’étais très jeune -à peine 16 ans je crois. Ma sœur et moi avons décidé de créer la marque YolanCris en 2005. Nous avons présenté notre première collection au cours d’un salon de la mariée. Nous avons vendu quelques pièces et c’est ainsi que les affaires ont commencé ! Il y a 5 ans, nous avons décidé d’étendre notre business en proposant des robes du soir en plus de notre ligne bridal. Nous présentons le tout pendant les fashion weeks parisiennes de mars et d’octobre. C’est l’occasion de revoir nos clientes qui y sont toujours présentes.

Comment définiriez-vous ce que vous faîtes ? De la Couture, du prêt-à-porter?

Nous aimons l’appeler Prêt-à-Couture. Il s’agit d’une autre dimension, ni Couture, ni prêt-à-porter : entre les deux. Il arrive que, durant la Paris Fashion Week, des clientes me demandent de réaliser des créations uniques. À ce moment-là, c’est de la Couture pour moi, car elles choisissent le tissu, nous prenons leurs mesures exactes, et nous apportons parfois ensemble quelques modifications au modèle.

Votre spécialité est le mix de matières. Quelles sont vos matières préférées?

J’affectionne particulièrement la dentelle et la guipure; notamment les broderies que nous réalisons à base de guipure italienne. Pour cette collection, j’ai, pour la première fois, utilisé du brocard et j’ai beaucoup apprécié l’expérience. J’aime également le taffetas qui permet de créer des formes en 3D, de donner beaucoup de volume.

Votre travail est très éclectique. Quelles sont vos sources inspirations?

Je m’inspire beaucoup du modernisme. J’habite à Barcelone et les bâtiments, l’architecture, tout est très avant-gardiste ici. Je vois aussi mon travail comme quelque chose d’organique. Je m’inspire de la nature, en intégrant beaucoup de motifs floraux dans mes créations, en broderies ou encore en application de dentelle.

Comment voyez-vous votre marque évoluer dans le futur?

Mon rêve est d’amener YolanCris au Saint des saints, la Haute Couture, qui, comme vous le savez, est un label français très difficile d’accès. Mais je n’abandonnerai pas les robes de mariée. Elles représentent le fait que je contribue à un moment-clé de la vie des femmes. La symbolique est très importante pour moi.

Quel est l’esprit de YolanCris, son ADN ?

Je pense qu’il prend ses racines dans une identité forte, de femmes fortes, qui ont quelque chose à dire et savent ce qu’elles veulent.

Comme qui par exemple ?

Cela peut paraître simpliste comme réponse : comme les femmes qui viennent faire leurs achats, seules, sans leur mère, ni leurs amies. Ces femmes si confiantes, qu’elles viennent et se font plaisir à elles-mêmes. C’est juste fantastique de travailler avec elles.

Vos robes sont aujourd’hui portées par des célébrités, c’est le début du – grand – succès?

J’en suis très heureuse. Vous savez, les célébrités qui portent nos robes les choisissent elles-mêmes. C’est Beyoncé ou Lady Gaga qui décident, pas leur styliste, et c’est très important pour moi.

Avez-vous quelque chose à dire aux femmes marocaines?

Si les mœurs changent, que les Marocaines portent de plus en plus “la robe blanche”, c’est une très bonne nouvelle pour moi ! (Rires) Même si le focus de ce défilé est sur la mariée, mon équipe et moi-même serions heureux de leur présenter nos robes du soir, et mieux encore, dans notre tout nouveau showroom barcelonais.

Quelle est votre couleur de prédilection?

Le rouge ; comme la passion et l’intensité.

http://www.yolancris.com/

Intagram : @Yolancris
Showroom Yolancris, Diagonal 508, Barcelona, Spain.
Tél. +34 932 96 94 68

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.