24 HEURES À MARRAKECH AVEC SOFIA EL ARABI

Passer un week-end dans la Ville rouge, c’est bien, mais vivre le Marrakech de Sofia El Arabi, c’est –beaucoup– mieux ! Influenceuse aux 67.000 followers sur Instagram, la jeune femme s’est fait connaître en détournant les dress codes traditionnels. En juin 2016, le Vogue US lui consacre même quelques pages… Elle mixe avec brio jeans vintage, caftans, babouches pailletées et bijoux berbères, et propose à travers sa marque Bakchic des pièces bohème, à son image.
Spots, restos, mode, beauté et même une adresse manucure : elle nous dit tout sur cette ville où elle pose régulièrement ses valises pour ses shootings ou pour trouver l’inspiration, tout simplement.


TON MEILLEUR SOUVENIR DE VACANCES

C’était en 2015. On se dirigeait avec mon photographe vers la vallée des roses près de « Kelaat M’gouna ». Je cherchais une route que j’avais seulement vue en photo. Plus qu’un souvenir, ce qui m’a marqué c’est l’aventure pour retrouver ce lieu, après 9 heures de route, juste pour shooter une robe.


AVANT DE PRENDRE LA ROUTE

Essentiels mode

J’emporte avec moi beaucoup de choses finalement. Je ne voyage jamais sans un T-shirt blanc, un vieux jean Levis bleu vintage, un chapeau Lack of Color en paille, mon gilet en laine fétiche, un caftan qui appartenait à ma grand-mère, une paire de Ray Ban rondes, des boucles d’oreille XXL, mon sac Chanel Timeless, et tous mes bracelets, rapportés de mes voyages en Indonésie, Cambodge, etc.

Essentiels beauté

Je me maquille très peu mais trois produits make-up ne me quittent jamais : mon Eyeliner Benefit, mon rouge à lèvres « Bombshell » de la marque Huda Beauty et mon blush rose de chez Nars qui sont toujours dans mon sac. Pour les ongles, j’emporte systématiquement un vernis noir OPI. Je suis addict à l’huile de coco, que ce soit pour hydrater le corps, le visage, les mains ou pieds et même comme démaquillant. Idem, j’utilise de l’huile de monoï en masque pendant la nuit sur mes cheveux. J’emporte aussi mon parfum, Tendrement Carthage chez Maison d’Asa. Enfin, j’ai mon rituel beauté tous les matins : un verre de citron avec de l’eau chaude tiède, du gingembre et du miel.

Ce dont tu ne te sépares jamais

Tous mes bracelets ! Je n’en enlève aucun. Mes trois colliers, mais aussi une bague en argent que je mets au pouce, mon Iphone 7 bien sûr, qui reste mon outil de travail et un carnet pour noter mes idées.

L’objet le plus bizarre que tu emportes avec toi

J’adore les coquillages et il y en a un que j’affectionne particulièrement et que j’emporte toujours avec moi : je l’ai trouvé à Milos, une île des Cyclades (en Grèce) et il me quitte jamais.


TA TO-DO LIST À MARRAKECH
 

À Marrakech, mon programme est chargé, car j’ai toujours envie d’aller dans plein d’endroits. Je commence par prendre mon petit déjeuner au Riad Jardin Secret. Ensuite je file visiter le Jardin Secret (qui n’a rien à voir avec le riad) : il s’agit d’un immense jardin-musée, magnifique et peu fréquenté par les touristes. Je fais souvent un petit tour à la Maison de la Photographie  où j’achète des vieilles photos vintage. Pour le déj, je vais au Nomad. Je m’installe sur la terrasse qui surplombe la médina. J’adore cet endroit : c’est beau, on y mange bien, et surtout on y ressent toute l’énergie de Marrakech.

Pour le shopping :

J’aime bien chiner de nouveaux tapis berbères, en particulier des Beni Ouarain dans le souk, chez la Handira.

Mon spot :

Aller au Selman pour contempler les purs-sangs arabes en sirotant un drink.

Pour boire un verre :

Le lounge du Riad El Fenn, l’une des ambiances afterwork de Marrakech. 

TES BOUTIQUES

Le 33 rue Majorelle, parce qu’on y trouve les fringues de ma marque Bakchic au 1er étage ! Mais aussi la boutique du MACMA, le Musée d’art et de culture de Marrakech. J’adore cet endroit parce qu’on y trouve toujours des objets ethniques intéressants : des coussins africains, des photos de Hassan Hajjaj. Et puis, la Maison de la photographie et le musée Yves Saint Laurent, bien sûr.

Si on te cherche, on te trouve où ?

Au Patron de la mer, la table de l’hôtel des Deux ciels : pour l’ambiance, la bouffe, la déco et la sérénité de l’endroit. Et dans le quartier du Mellah pour chiner, flâner et m’inspirer. Sinon, j’aime bien acheter de la laine pour mes vêtements dans la médina.

TES TROUVAILLES

Des objets :

Dans chaque village que je visite pour mes shootings, j’achète toujours des bijoux berbères en argent. Mais je les revends souvent ensuite, parce que j’en accumule trop. J’en garde seulement un pour moi.

À la casbah Ait Benhaddou, j’ai trouvé une robe berbère traditionnelle, elle n’avait rien d’exceptionnel, mais j’ai craqué pour ses motifs. Depuis, je m’en suis séparée : je l’ai offert à un designer suédois qui a eu un vrai coup de cœur pour cette robe.


Tes bons plans

J’en ai plein ! Le soir, pour sortir à Marrakech, je vais au Raspoutine, top pour faire la fête dans un endroit chic. Quand je sors avec des copines, je vais chez Ali pour les fantasias et les shows de danseuses orientales. Quant au brunch du Namaskar, c’est le plus complet et le plus agréable que j’ai jamais fait.

Pour une manucure/pédicure (ou n’importe quel soin) mon adresse fétiche est l’Atelier 44 (derrière le carré Eden). C’est un vrai bon plan. On peut même acheter des caftans ou des vêtements de marques qu’on ne trouve nulle part ailleurs.

Enfin, pour un hammam, direction la Sultana pour son fameux « Royal Hammam » qui est suivi d’un massage à l’huile d’argan. Le top du top pour évacuer le stress et se refaire une beauté. Last but not least, le spa est très instagrammable ! 

De la musique :

Les chansons Mathilda et Taro d’Alt-J, que j’adore et que je réécoute souvent. Sinon dans mes playlists, j’aime bien mélanger les styles : Fairouz, Sia ou Bill Withers.

La chanson de ce voyage

Oudha Elmansiya de Fairouz. Une chanson que j’aime tout particulièrement et qui me transporte directement dans l’agitation de la médina.

La phrase du voyage
« La normalité est une route pavée : on y marche aisément mais les fleurs n’y poussent pas. » Vincent van Gogh

Instagram : @sofiaelarabii

 

 

 

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.