AURÉLIE BIDERMANN, CRÉATRICE DE BIJOUX ET GLOBE-TROTTEUSE

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Un nouvel espace créateurs a ouvert jeudi 3 novembre ses portes au cœur du Triangle d’or de Casablanca. Entre autres enseignes connues, Shaymine représente une des marques de bijoux les plus en vogue : Aurélie Bidermann. L’occasion pour Shoelifer de présenter la créatrice qui incarne le chic parisien par excellence, tout en décontraction.

« Solaire, colorée et espiègle », c’est ainsi qu’Aurélie Bidermann décrit la marque qui porte son nom, qu’elle a lancée en 2004. Bracelets et colliers fins à porter en accumulation ou pièces imposantes, ses bijoux mélangeant pierres semi-précieuses et métaux nobles (or ou vermeil) sont souvent bohèmes, parfois baroques, voire même légèrement bling. Un de ses best-sellers : le motif « épis de blé » décliné en bagues ou ras-de-cou.

« J’ai toujours été fascinée par les bijoux. Petite, je me rappelle que ma grand-mère faisait faire d’extraordinaires pièces de joaillerie sur mesure que je pouvais passer des heures à regarder. En grandissant, j’allais dans le dressing de ma mère et je customisais ses colliers et ses bracelets. Je collais des pierres dessus, les coupais, les tressais. Lorsqu’elle s’en apercevait elle était toujours très contrariée mais finissait par les porter. Elle est ma première fan », se souvient la créatrice. Si elle étudie d’abord l’histoire de l’art, sa passion finit par la rattraper : elle suit une formation en gemmologie à Anvers. Mais c’est au cours d’un séjour en Inde qu’elle imagine ses premières créations qu’elle fait réaliser au Gem Palace de Jaipur.

Depuis, ses voyages sont toujours sa source d’inspiration première : « Lorsque je pars en vacances j’emporte toujours avec moi un carnet dans lequel je note, je dessine et je colle tout ce que je vois, tout ce qui m’inspire. En rentrant, je le conserve précieusement, mais je ne m’en sers pas tout de suite. Il me faut quelques années pour qu’un voyage revienne dans mes collections, j’ai besoin de le revivre, de l’imaginer et de le fantasmer. » 

C’est donc tout naturellement que nous lui avons demandé de nous faire revivre un de ses voyages fétiches. Elle a choisi Positano sur la côte amalfitaine en Italie et nous dévoile ses spots préférés et ses essentiels de voyage.

TON MEILLEUR SOUVENIR DE VACANCES

C’est ma visite du musée de l’or à Bogota en Colombie. Ils nous ont fait pénétrer dans une salle plongée dans le noir le plus complet et lorsqu’ils ont allumé les lumières toute la pièce était recouverte d’or, c’est un souvenir incroyable pour moi.

AVANT DE PRENDRE LA ROUTE …

Essentiels mode
J’ai beaucoup d’indispensables en vacances. Je prends toujours beaucoup de robes vintage en coton blanc égyptien achetées aux puces pour la journée et pour le soir mes jupes Yves Saint Laurent des années 70 que je trouve sur le site ReSee. Quant aux chaussures, j’opte pour une paire de Rondini nude le jour et le soir, des sandales plates Alaïa. Il y a 10 ans j’ai acheté une casquette militaire kaki que j’emporte toujours avec moi et une paire de Wayfarer en écailles de tortue. 

Essentiels beauté
En vacances, ce sont ma crème solaire SkinCeuticals indice 50 ainsi que mon baume pour les lèvres Elizabeth Arden.

Ce dont tu ne te sépares jamais
Je ne me sépare jamais d’un bon livre, de mon iPhone et de mon carnet à dessins. 

L’objet le plus bizarre que tu emportes avec toi.
De ce côté là rien à signaler !

TA TO-DO LIST À POSITANO…

Un endroit à visiter ?
En journée, nous allons en bateau près des îles Galli, dans une réserve naturelle pour faire du snorkeling. En fin d’après-midi, nous partons en scooter admirer le sublime couché de soleil à Ravello et boire un Bellini.

shoelifer-shoeliferscope-aureliebidermann-7Tes restaurants ?
J’aime aller déjeuner à La Conca del Sogno, un excellent restaurant de poissons, perché en haut d’un rocher avec une vue imprenable sur la mer et les petits bateaux colorés si typiques de Positano.

Pour un bon dîner aux chandelles mon choix se porte sur La Sponda, le restaurant de l’hôtel le Sirenuse avec une vue magique sur le village et la Méditerranée. Pour manger les pieds dans le sable, je préfère aller chez Black.

Tes boutiques ?
La Scuderie del Duca est une incroyable papeterie : j’adore y aller pour acheter mes carnets à dessins ou pour m’y faire personnaliser du papier à lettres. Tout y est fait à la main. J’aime aussi aller à Emporio, la boutique de l’hôtel Sirenuse, où l’on trouve de très jolis chapeaux et paniers. Pour les maillots de bain, je vais toujours chez Antonello della Mura. J’ai un coup de cœur pour les modèles imprimés. Enfin deux adresses qui vendent des tuniques : Maria Lampo qui offre une sélection très colorée et La Bottega di Brunella, qui propose des modèles de plage en dentelle blanche.

Si on te cherche, on te trouve à…
La Villa Treville, où je réside à chacun de mes voyages. C’est un endroit très calme et agréable. Ou bien sur une petite île privée située en face de Positano et qui appartient à des amis. Ou encore, à l’hôtel San Pietro pour un retour dans les années 70 à boire des spritz avant le diner.

TES TROUVAILLES…

shoelifer-shoeliferscope-aureliebidermann-8Quels objets ?
Il y a là-bas plusieurs magasins de céramiques que j’affectionne particulièrement, pas un seul de mes voyages sans que je ne revienne avec de nouvelles pièces pour ma collection.

Tes bons plans ?
Je fais faire toutes mes sandales sur mesure et entièrement personnalisées chez Pepe Positano, j’en rapporte de nouvelles de chacun de mes voyages.

EN SOUVENIR …

Ta playlist
En vacances comme au bureau ma playlist favorite tourne en boucle et est principalement composée de Billy Jean de Michael Jackson, D’yer Mak’er de Led Zeppelin, Space Oddity de David Bowie, Stay With Me de Faces, Satellite of Love de Lou Reed, Manhattan de Cat Power, Paper Planes de M.I.A, Beautigul Girl de INXS, Le Tourbillon de la Vie de Vanessa Paradis et Jeanne Moreau, Unfinished Sympathy de Massive Attack et Obvs de Jamie XX.

La chanson de ce voyage
La chanson de tous mes voyages, D’yer Mak’er de Led Zeppelin.

La phrase du voyage 
Pourquoi partir à l’autre bout du monde quand l’Italie n’est qu’à deux heures.

Si vous êtes de passage à Paris, ne ratez pas le pop-up store Aurélie Bidermann à l’étage joaillerie des Galeries Lafayette de septembre à décembre 2016.

Aurélie Bidermann chez Shaymine,
1 rue Jbel Abou Bilal, Triangle d’Or, Casablanca.
05 22 27 24 28

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.