5 ADRESSES (ET UN PEU PLUS) À ABU DHABI

Certains s’en souviendront peut-être, Shoelifer a passé quelques semaines en mars dernier à Abu Dhabi, pour la troisième édition de la Quinzaine du Maroc. Nous vous avions parlé alors en détail de cet événement dédié à l’excellence marocaine et de l’importance du caftan au cœur de celui-ci. Aujourd’hui, Sa Majesté en voyage depuis le 28 août dans la capitale des Emirats arabes unis nous rappelle aussi que nous voulions partager avec vous quelques bons plans testés et approuvés par la Shoelifer Team. Envie de découvrir Abu Dhabi dans sa version luxe locale avec, en prime, quelques insights ? Suivez le guide.

Végan s’abstenir : Nusr-et

Comme beaucoup d’entre nous, c’est sur les réseaux sociaux que vous avez certainement découvert il y a quelques mois Nusret Gökçe, aka « Salt Bae », cet ancien boucher turc reconverti en restaurateur à succès qui possède une façon spectaculaire de découper une viande avec, en apothéose, son fameux jeté de sel. Propriétaire de 14 steaks houses à travers le monde, Nusret partage désormais son temps entre New York et Dubaï (où Sa Majesté a dîné la semaine dernière), Istanbul ou Miami pour satisfaire une clientèle venue le voir faire son show. À Abu Dhabi, son restaurant est idéalement situé sur la promenade de The Galleria. Ça tombe bien. Ce petit mall à taille humaine, plutôt calme et fort bien conçu abrite les plus grandes enseignes de luxe comme Gucci, Miu Miu ou encore Dior et leurs collections spécialement créées pour la clientèle de la région. Trop bling ou too much pour vous ? Détrompez-vous, les modèles sont bien plus élégants qu’on ne se l’imagine. On y trouve aussi un hôtel Four Seasons et une foule de franchises de restauration pointues telles que Coya, Zuma, ou encore le désormais très prisé La Petite Maison. Bon appétit !
Nusr-et Steakhouse Abu Dhabi
The Galleria Level 1 Below
Four Seasons Hotel, Abu Dhabi
Tél. : +971 2679 9949.

Côté culture : le Louvre Abu Dhabi

Pas question de passer par Abu Dhabi sans un petit crochet par son District culturel, sur l’île de Saadiyat, pour découvrir le Louvre d’Abu Dhabi, inauguré en novembre dernier. Ici, il ne s’agit pas d’une réplique de la fameuse institution parisienne, mais du premier musée universel du monde arabe. Liant Abu Dhabi avec le nom du Louvre, ce musée présente des œuvres d’intérêt historique, culturel et sociologique, anciennes et contemporaines, provenant du monde entier et offre une expérience architecturale et muséale de grande intensité, au service d’un dialogue entre les cultures. Pour preuve : la partie réservée à l’histoire des religions, où les pièces de l’Histoire musulmane sont représentées aux côtés de reliques chrétiennes ou hébraïques, comme autant de message de paix et de tolérance. Quant à l’écrin du musée, imaginé par Jean Nouvel, il mérite à lieu seul le détour avec son dôme constellé qui baigne lieu d’une pluie de lumière absolument magique. Le must ? Arriver par mer, privilège réservé pour l’instant aux VIP. Notre conseil ? Pensez à vous acheter vos billets à l’avance via le site du musée, et n’hésitez pas à vous munir de l’iPad mis à votre disposition pour bénéficier des précieuses explications indispensables pour apprécier chaque œuvre. Vous reprendrez bien un peu de culture ?
Fermé le lundi.
Toutes les informations sur la billetterie ici.

Il était une fois : mosquée Cheikh Zayed

Il aura fallu une dizaine d’années, de 1995 à 2004 pour voir achever ce chef d’œuvre architectural. Juste à temps pour que Cheikh Zayed himself,  fondateur de la fédération des Émirats arabes unis, puisse la voir achevée juste avant sa disparition, en novembre 2004. Au-delà de sa beauté, la mosquée Cheikh-Zayed, est aussi la 9e plus grande mosquée au monde, et la plus grande structure en marbre construite à ce jour par la main de l’homme. Déployée sur 22 000 m2, pouvant accueillir jusqu’à 80 000 fidèles, 120 000 m3 de marbre de Carrare (le plus blanc de tous les marbres) et près de 400 millions d’euros auront été nécessaires à sa réalisation de cet édifice de style islamique traditionnel soutenu par 1 048 colonnes incrustées de pierres semi-précieuses en motif floraux et cerné de 22 tours munies de projecteurs braqués en direction du bâtiment. Le sol de la salle de prière principale est recouvert d’un tapis persan de 5 627 m2, considéré comme le plus grand du monde. Dessiné par l’artiste iranien Ali Khaliqi, il a été réalisé à la main par quelque 1 200 tisseuses iraniennes pour un poids de… 47 tonnes ! Si vous en avez l’occasion et le temps, on vous conseille de faire la visite deux fois, de jour et de nuit, la lumière du soleil et de la lune offrant deux visages très différents du bâtiment.
Ouverte du samedi au jeudi de 9 h à 22h ; le vendredi de 16h30 à 22h
Sheikh Rashid Bin Saeed Street.
Tél. : +971 2 419 19 19.

La vie de palace : Emirates Palace 

Bienvenue dans le temple de la démesure. Dès l’entrée (enfin, l’entrée qui mène à l’entrée 200 m plus haut), le ton est donné : volumes gigantesques, débauche de dorures et de marbre rose, luminaires surdimensionnés qu’on ne peut admirer entièrement qu’en prenant 50 m de recul… De prime abord, on se dit que ce style rococo-baroco est vraiment le comble du too much. Cependant, à y regarder de plus près, on ne peut que saluer le souci du détail, l’atmosphère agréablement chaleureuse et l’esthétique certes loin des codes du minimalisme mais qui finit par convaincre. Vous pouvez y découvrir de très nombreux restaurants, un spa ou – comme on aime le faire chez Shoelifer – savourer un afternoon high tea au Le Café, avec ses petits canapés et ses pâtisseries « à la française ». Si vous n’avez pas envie d’y passer la nuit, on vous conseille de passer vos valises au Bab El Qasr, un vrai 5* Luxe situé juste en face, ou bien encore au Ritz Carlton, l’un des plus anciens hôtels de la ville.
Emirates Palace
West Corniche Road
Tél. : +971 2 690 9000.

À toute vitesse : Ferrari World

Premier parc à thème au monde de Formule 1, brandé Ferrari s’il vous plaît, ce parc est un rêve éveillé pour les fans de bolides, toutes générations confondues. Tracé sur Yas Island, entre le circuit de Formule 1, le parc Warner Bros et le Yas Mall, ce parc destiné aux amateurs de sensations fortes propose 3 attractions à ne pas rater : le Turbo Track, un roller coaster vertical (l’attraction est courte, mais très intense) ; la Formula Rossa, où l’on vous fait vivre des accélérations de F1 (on vous fournit des lunettes pour vous protéger les yeux, c’est dire) et le Flying Aces, des montagnes russes en métal qui constituent certainement l’expérience la plus waw. Si vous avez encore du temps à tuer en (et si vous tenez toujours sur vos jambes), on vous conseille d’aller vous perdre dans les allées de l’immense Yas Mall (directement accessible depuis Ferrari World). Un peu plus loin (il faudra prendre un taxi), vous pourrez aussi aller grignoter un en-cas dans la marina, et admirer ses yachts impressionnants comme le Dubawi, le navire de la famille Al Maktoum, tellement grand qu’il a fallu lui créer un emplacement pour lui tout seul.
Ferrari World
Ouvert tous les jours de 11h à 20h.
Billets d’entrée à réserver sur le site.
Yas Leisure Drive, Yas Island.

Se laisser hâler : Saadiyat Island

Situé sur le golfe Persique, au cœur de l’océan Indien, Abu Dhabi dispose de plages dignes des Seychelles. Pour vous y prélasser en toute tranquillité, direction Saadiyat Island qui offrent un vaste choix de plages privées d’hôtels (le Park Hyatt par exemple) et une belle plage publique, vraiment correcte, safe et plus que clean (on vous conseille le spot à côté du Saadiyat Beach Club). Assez centrales, les plages de Saadiyat Island sont accessibles d’un peu partout d’Abu Dhabi en taxi moyennant 25 à 50 dirhams émiratis (65 à 130 DH marocains env.) la corniche, pas très pratique.
Exit 14,Saadiyat Island

Souvenirs, souvenirs : Madinate Zayed

Cette dernière adresse est loin d’être la plus glamour de notre liste, mais c’est un pur bon plan. Madinat Zayed, c’est un peu l’équivalent de notre Derb Omar. Dans cette grande galerie peuplée de petites boutiques, vous pourrez shopper toutes sortes de tissus venus tout droit d’Inde, du oud (pas le meilleur mais de qualité correcte), des fioles de musc, d’ambre ou de vétiver, des tenues traditionnelles pour homme, des abayas, des chapelets … Sans oublier le supermarché local, en sous-sol, idéal pour faire le plein d’huile de coco, de sésame pure ou bien encore de sel d’Himalaya à prix imbattables.
Shopping Center Madinate Zayed
Tél. : +971 2 633 3311.

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.