CASABLANCA : 3 QUARTIERS, 3 AFTERWORKS COOL

L’afterwork, comme son nom l’indique, est ce moment tant attendu où après une longue et plus ou moins fastidieuse journée de travail, on se relaxe enfin. Entre collègues et/ou amis, on se pose au bar, on commande un cocktail et des choses à grignoter. Une fois de temps en temps, ça dure jusqu’au bout de la nuit : on le sait, ce sont les soirées improvisées les plus sympa ! Alors, pour vous aider à avoir des lendemains de fête difficiles, voici nos reco.


Gloire à l’art de rue : Vandal

Où : Racine
Pourquoi c’est sympa : Parce que c’est un concept purement new-yorkais que Charlotte Fessol, née dans une famille de restaurateurs, a importé à Casablanca. Installée au Maroc depuis 5 ans, elle a d’abord roulé sa bosse dans d’autres enseignes du monde de la nuit avant de lancer sa propre aventure. C’est en découvrant Vandal New York que le déclic se fait. Un immense bar, une ambiance complètement street art, avec des graffitis et des tableaux d’art urbain sur les murs : on est résolument dans les rues du Lower East Side. Vandal propose, à partir de 18h en semaine, un afterwork avec finger food, en attendant de passer à table. A la carte, une cuisine fusion internationale avec pizzas, tacos ou encore de petites tartines fraîcheur. Pendant ce temps, le DJ (résident ou invité selon les soirées) se met aux platines. Sensations NYC garanties.
6, rue Molière, Racine, Casablanca.
Tél. : +212 6 32 08 30 00

La colline a des yeux : Sur le toit

Où : Sidi Maârouf.
Pourquoi c’est sympa : Parce que c’est une adresse qui existe depuis 2002, mais à l’époque il fallait presque un visa pour aller à Sidi Maârouf, tant le quartier était excentré. Aujourd’hui, de plus en plus de bureaux s’y installent et les chances de voir débarquer vos amis dans des entreprises voisines augmentent. Donc, entre collègues ou entres potes, Sur le Toit est un rooftop où il fait bon passer ses fins de journées : on y prend l’apéro en grignotant avec une carte de tapas savoureuses, entre brochettes d’ombrines au safran et petites bouchées gourmandes. Vous voulez prolonger la soirée ? Le restaurant propose une carte de brasserie française avec un rôti de bœuf et sa persillade, le traditionnel bœuf bourguignon ou bien encore un cordon bleu accompagné de spaghettis basilic.
Lot. Lina – 261, route 1029 – Sidi Maârouf, Casablanca
Tél. : +212 5 22 32 10 17

Last but not least : le Last by Salsero

Où : dans la vieille ville
Pourquoi c’est sympa : Parce que la vieille ville de Casablanca reprend vie, et que ça fait plaisir à voir. Le Last by Salsero a comme ambition de ramener un peu de fête dans ce coin de la Ville Blanche. Des soirées karaoké, gnaouas, old school, un Ladies night par semaine, des successions de DJ résidents ou invités, bref, la programmation est endiablée. Dès 19h, on peut aller se défouler à l’afterwork, goûter, au bar, l’un des cocktails maison, auxquels le barman aime mettre le feu, de temps à autre. Dans l’assiette, des saveurs méditerranéennes, des desserts aussi copieux que savoureux, comme le dôme au chocolat et ses morceaux de framboises fraîches. Une adresse sympa où l’on peut se nourrir le ventre comme les oreilles.
3, angle des rues Abdelkrim Diouri & Ibn Batouta, Casablanca.
Tél. : +212 7 61 51 01 10

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.