DE PASSAGE À PARIS ? TESTEZ L’UN DE NOS 5 RESTOS PRÉFÉRÉS

En septembre, c’est le retour des voyages pro, des week-ends express ou encore la course à l’installation des jeunes bacheliers qui ont choisi la capitale française pour étudier. Visite de grandes écoles, d’appartements ou du salon Maison & Objets, les prétextes pour faire un tour dans la ville lumière ne manquent pas. Et il y a forcément un moment où la question fatidique se pose : “On mange où ?” On vous propose donc de découvrir ces 5 nouveaux restaurants, testés par la rédac’. Vous nous en direz des nouvelles.

Dans le 1er arrondissement : LA POULE AU POT

La Poule au Pot est une institution parisienne. On avait dit “nouveaux restos” ? Oui, oui : la nouveauté, c’est que l’établissement a rouvert le 15 juin dernier, repris par Jean François Piège qui en est à son quatrième fait d’armes. Le chef rêvait de reprendre une grande adresse parisienne, c’est aujourd’hui chose faite avec la Poule au Pot, qu’il a laissée dans son jus. La carte, courte mais copieuse, comprend les classiques du genre : cuisses de grenouilles en entrée, hachis Parmentier en plat ou clafoutis aux cerises en dessert (sans oublier l’indispensable plateau de fromages). Vous pouvez d’ailleurs opter pour le menu si vous y allez à midi, à 35 Euros. Si vous êtes connaisseur et nostalgique (et plus très jeune, il faut l’avouer), vous aurez sans aucun doute une pensée émue pour l’institution du Boulevard Raspail, Chez Germaine, où l’on faisait faire leur addition aux clients sur les nappes en papier.
La Poule au Pot
9, rue Vauvilliers, 75001, Paris
Ouvert tous les jours
Au déjeuner de 12h00 à 14h15
Au dîner de 19h00 à 23h00
Réservez ici ou par téléphone au +33 1 42 36 32 96

Dans le 9e : PERRUCHE

Avec sa terrasse gigantesque (500m2) ouverte en juillet sur le toit du Printemps Haussmann, Perruche est “the new place to be” à Paris. Derrière ce projet titanesque, on retrouve d’un côté les créateurs du restaurant Daroco, de l’autre ceux de Monsieur Bleu ou Loulou, qui font partie des spots les plus hype de la capitale. Déco pointue (orchestrée par Toro & Liautard) et végétation omniprésente donnent au resto une allure d’oasis perchée. Côté assiette, il y en a pour tous les gourmets. La carte est généreuse, avec des pièces de viande de premier choix et de nombreux poissons. A déguster en découvrant des cocktails inédits, qu’il faudra bien sûr siroter avec… vos amis et modération.
Ouvert tous les jours de midi à 2h du matin
9e étage, Printemps Homme
2, rue du Havre, 75009, Paris.
www.printemps.com

Dans le 16e : LA GIRAFE

On reste dans le monde animalier avec La Girafe. La Girafe, parce que l’animal haut perché a une vue imprenable sur la savane, tout comme cet établissement niché sur le toit de la Cité de l’Architecture, place du Trocadéro (Troca pour les intimes). On retrouve à cette nouvelle adresse, ouverte depuis le début du mois d’août, la même équipe que chez Perruche, Laurent Gourcuff et Gilles Malafosse, duo fondateur de Monsieur Bleu. Bar en marbre, couleurs claires et fraîches, décor sophistiqué, vous êtes résolument dans le 16e. La carte, quant à elle, vous emmène à la plage avec des plats iodés : plateau de crustacés et poissons frais comme le ceviche de dorade au lait de coco et yuzu ou les sashimis de thon au piment jalapeno et citron vert. Histoire de prolonger encore au maximum l’été…
1, place du Trocadéro et du 11 Novembre, 75016, Paris
Tél. : +33 1 40 62 70 61

Dans le 3LE SOON GRILL

Une petite escale en Corée, ça vous dit ? Aux commandes de Soon Grill, le chef Sunghak Han, chasseur de saveurs qui apporte à la cuisine traditionnelle de son pays authenticité et créativité. Créativité aussi pour les convives, qui sont invités à créer leur bouchée parfaite en jouant avec les associations de goûts. Ouvert en 2015, le Soon Grill est très apprécié. Mais s’il récolte une note de 4,3/5 dans le Guide Michelin, il reste relativement abordable : entre 35 euros et 65 euros par personne. La déco est aussi inventive que l’assiette, ce qui change des barbecues coréens de quartier, il faut bien l’avouer.
Ouvert tous les soirs à partir de 19h.
78, rue des Tournelles, 75003, Paris
Tél. : +33 1 42 77 13 56

Dans le 6e : ANIMA

On ne se lassera jamais d’un bon italien (le restaurant, pas le macho !). Anima, c’est l’histoire de deux amis d’enfance, passionnés de cuisine et de restauration. David Lanher ouvre ici sa 4e adresse après la Crèmerie, le Bon Saint-Pourçain et le Racine des Prés. Avec son associé et ami Marco Marzilli, ils avaient envie de revenir à une cuisine simple et conviviale. Les pizzas, réalisées avec des ingrédients triés sur le volet, sont néanmoins loin d’être bon marché (comptez 25 euros pour la pizza à la crème de truffe par exemple), mais tellement délicieuses qu’on se laisse séduire sans sourciller. Côté déco, on est également loin de la simple pizzeria de quartier : rien n’est laissé au hasard, les codes du luxe italien sont respectés, du papier peint Frey au bar en marbre Calacatta Verde, s’il vous plaît. L’ambiance conviviale et chic attire beaucoup de germanopolitains branchouilles et, cerise sur le tiramisu, les serveurs y sont particulièrement sympa.
Ouvert tous les jours de 12h à 14h30 et de 19h30 à 23h
78, rue du Cherche-Midi, 75006 Paris 6e
Tél. : +33 1 40 47 90 41.

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.