RETRAITE BIEN-ÊTRE AU MAROC : ET SI VOUS TENTIEZ FEED YOUR SOUL?

Shoelifer_retraite_bien_etre

Aller recentrer ses chakras en pleine nature? Pas si perché que ça, surtout après l’année que l’on vient de passer. Et pour chouchouter son corps, comme son esprit, on a déniché le plan parfait. Son nom ? Feed your soul. Une retraite bien-être au Maroc, plus précisément près de Marrakech, qui en est déjà à sa 4e édition. Entre cours de yoga et ateliers énergétiques, voilà de quoi recharger un peu plus que ses batteries. Mesdames ou messieurs, demandez le programme !


De la réflexologie plantaire, aux massages anti-âge d’Evy en passant par la lithothérapie, ces derniers temps, c’est sûr, on fait le tour des soins et protocoles bien-être. Histoire de se remettre d’aplomb tout en douceur, après une année un peu compliquée. Or, pour éliminer le stress, et (re)trouver un certain équilibre, voire la paix intérieure, prendre soin de son corps ne suffit pas forcément. Il faut parfois savoir soigner son esprit aussi. N’est-ce pas, Petit Bambou ? C’est ce que propose Feed your soul et ses concepts de retraites bien-être éclairs: des week-ends en pleine nature face aux éléments ou des ateliers (urbains) en pleine conscience d’une journée. On fait les présentations.


Feed your soul : qu’est-ce-que c’est ?

C’est avant tout un duo complémentaire composé de Susan Slaoui, professeur de yoga, et Maryne de Araujo. Vous savez, la thérapeute énergétique dont on vous a parlé l’année dernière. Ces deux jeunes femmes aux âmes éveillées ont décidé de combiner leurs pratiques et leur savoir pour accompagner les stressés notoires en quête de sérénité. L’année dernière, c’était dans le désert d’Agafay, au White Camel Lodge qu’elles avaient réuni 22 hommes et femmes, pour se reconnecter à soi. Covid-19 oblige, elles ont ensuite organisé des workshops restreints sur le rooftop du Sofitel Tour Blanche de Casablanca. Et c’est dans la montagne, près de Marrakech, que cette caravane bienveillante a décidé de poser ses valises, du 5 au 7 février prochain.

Vallée Village 970×250


Le programme ?

Trois jours pour retrouver l’équilibre, explorer son moi intérieur et prendre une bonne bouffée d’air pur. Les présentations faites, on passe tout de suite aux choses sérieuses avec un cours de yoga donné par la douce Susan. Du tantra yoga pour être précise. Non, rien à voir avec le Kama Sutra, on vous voit venir… “Cette pratique permet d’atteindre un état de conscience modifié grâce à la maîtrise de l’énergie sexuelle et la libération des énergies du corps à travers différents moyens. Postures particulières, massages, positions des mains, le tout associé à une respiration consciente et rythmée… On parle du yoga du masculin et du féminin”, nous explique la yogi. C’est plus clair ? Oui, presque.

Le lendemain, après un cours de vinyasa yoga face au lever du soleil, (et un petit-déjeuner avec vue), vous expérimenterez “un cercle de parole”. Histoire de parler des ressentis de chacun sur un sujet prédéfini. Comment 2020 nous a affectés, par exemple. Ou comment faire la différence entre intuition, instinct et mental. Pas facile de s’y retrouver, quand on y pense. Place ensuite aux séances de méditation guidée, orchestrées par Maryne qui propose des voyages intérieurs à travers l’hypnose en demi-conscience. Elle nous explique : “Ce travail consiste à aller à la rencontre de son ‘jardin profond’ afin de mieux comprendre comment on se positionne dans la vie, ce qu’on a à travailler, son niveau de lâcher prise, etc. Mais c’est aussi un moyen de se recentrer, se nettoyer et d’ouvrir ses 7 chakras afin d’être bien aligné ! Je parle de méditation guidée/hypnose parce que ma pratique est à cheval entre les deux. À ne pas confondre avec l’hypnose ericksonienne ou encore les shows du genre ‘marchez sur la tête à mon claquement de doigt (rires)’.

Enfin, pour finir la journée en beauté, l’après-midi sera l’occasion de visiter l’Anima Garden, célèbre jardin botanique marrakchi créé par André Heller, où l’art se découvre sous les palmiers. Objectif ? Toujours le même : la déconnexion, tout en gardant l’esprit, les yeux et le cœur, bien ouverts.


La petite nouveauté qui nous a intrigué ?

Pour pousser l’introspection encore plus loin, le dernier jour sera aussi le moyen d’expérimenter un atelier de numérologie. Oui, on aime bien ce genre de concept à la rédac’… Mais concrètement, on y fait quoi ? “Cet atelier va permettre à tout le groupe de calculer son ‘chemin de vie’. Quelle est son influence, sa mission à atteindre, mais aussi analyser, par la science des chiffres, l’année en cours. Comme définir son ambiance générale, comprendre ce qui est ‘bon à faire’ ou non. Par exemple, en année 1 on démarre souvent de nouveaux projets alors que l’année 9, elle, marque la fin d’un cycle dans lequel on va avoir tendance à ‘fermer’ les choses. On se débarrasse de ce que l’on ne veut plus, en gros. Mais c’est aussi par ce biais que l’on va découvrir son chiffre d’expression. C’est lui qui va venir souligner le caractère de chaque personne, un peu comme le signe astrologique, et qui va nous permettre de comprendre pas mal de choses sur ses comportements au quotidien”, explique Maryne. On va enquêter…


On va où ?

Direction Bab Zouina, à 30 minutes de Marrakech, sur la route de l’Ourika. Une chambre d’hôtes plutôt zen insérée en pleine nature, avec les montagnes de l’Atlas pour seul voisinage. Un spot qui accueille tout au long de l’année des retraites bien-être au Maroc. Des séjours divers et variés, pour citadins au bord de l’implosion. Jardin luxuriant, vue imprenable, gazouillis des oiseaux… Les chambres sont authentiques et cosy, et les repas sont imaginés autour de produits bio et du terroir, of course. Bref, tous les ingrédients pour retrouver le fameux “esprit sain dans un corps sain” à la sauce énergétique. On vous en donnera des nouvelles.


Les infos

Pour combien de personnes ? Une quinzaine maximum.

Quand ? Du 5 au 7 février 2021

PRIX : 4300 DH en chambre single, 3800 pour une chambre double, 3100 DH pour une chambre avec 3 lits, en formule tout compris, sauf déplacement.

Pour réserver sa retraite bien-être ou en savoir plus direction la page Instagram Feed Your Soul ou sinon directement en appelant le +212 762 433 317.

Charlotte Cortes

Une fois son master de l’ESJ Paris en poche, c’est entre la capitale française et sa ville de cœur, Casablanca, que Charlotte fait ses premières armes. Quotidiens d’informations, radio, post-production télévisuelle… touche-à-tout, cette journaliste mue par le désir d’en apprendre toujours davantage rejoint diverses rédactions (Metro, Atlantic Radio…) avec le désir de se frotter à différents médias. C’est à son retour au Maroc en 2015, que le lifestyle s’impose à elle, tout naturellement. Une évidence qui la pousse à intégrer le lifeguide Madame Maroc, dont elle deviendra rédactrice en chef trois ans plus tard. Depuis, elle écume les belles adresses du royaume à la recherche constante de nouveaux labels et autres hot spots. Aujourd’hui, c’est à Shoelifer qu’elle prête sa plume et son enthousiasme pour gérer la programmation du webzine. Ne vous y trompez pas, sous ses airs affairés cette pétillante brunette ne rêve que de danses endiablées, de plages désertes et… de bons plans mode, évidemment.

Pas Encore De Commentaires

Les commentaires sont fermés