CASABLANCA : 4 EXPOSITIONS À NE PAS RATER !

En cette fin d’année, Casablanca est surtout synonyme de fêtes et de fièvre acheteuse. Mais pourquoi ne pas mettre votre emploi du temps surbooké sur pause en consacrant une heure (ou plus) à découvrir ou redécouvrir des œuvres d’art ? Passez un beau moment ou laissez-vous surprendre en allant voir une (ou plusieurs) des expos préférées de la rédaction.

De l’art urbain chez Krome Gallery
Exposition de Goulwen Mahé alias LEYTO
C’est une première au Maroc, Krome Gallery expose les toiles vibrantes de LEYTO. Issu de la scène graffiti de la fin des années 90’, l’artiste a petit à petit introduit la calligraphie dans ses œuvres. Puisant son inspiration dans les écritures et symboles de différentes civilisations, notamment hindoue, arabe, africaine, thaïlandaise, il a réalisé une série d’œuvres lors d’une résidence au Maroc. L’occasion d’admirer ses toiles mêlant tags et projections, souvent très colorées.

Jusqu’au 25 décembre 2016.
Krome Gallery, 45 Bd Ghandi, Résidence Yasmine, Casablanca.

Vallée Village 970×250

Les obsessions d’un peintre à L’Atelier 21
Exposition de Mohamed Abouelouakar
Le fruit de plus de cinq années de travail de Mohamed Abouelouakar, l’exposition montre la fascination du peintre pour le jeu de cartes. Elle apparaît tantôt comme portant en elle l’espoir d’une vie nouvelle, tantôt comme la menace d’un destin sombre. Car les tableaux, bouleversants, parfois violents, opposent souvent la vie et la mort, comme c’est le cas dans la peinture représentant l’exécution du poète et mystique persan Hallaj. D’ailleurs, la galerie a édité une monographie intitulée La passion de Hallaj, dédiée à l’œuvre récente de Mohamed Abouelouakar, à l’occasion de cette exposition.

Jusqu’au mardi 13 janvier 2017.
L’Atelier 21, rue Abou Mahassine Arrouyani, Casablanca.

L‘intimité de Moa Bennani chez Loft Art Gallery
Exposition « Elle & Moi »
Cela fait plus de quatre ans que le peintre et sculpteur s’était mis en retrait dans son atelier à Kenitra et n’avait pas exposé. Moa Bennani revient aujourd’hui avec une exposition dédiée à sa relation fusionnelle avec « Elle ». « Elle » ? La toile pour qui il explique éprouver des sentiments opposés : amour, peur, frustration, reconnaissance… Des sentiments que l’artiste a transposés sur ses toiles à travers une palette de nuances et de couleurs contrastés.

Jusqu’au 14 janvier 2017.
Loft Art Gallery, 13 rue el Kaissi, Casablanca.

Le storyboard d’un artiste chez Amadeus Art Gallery
« God save Casablanca » de Rebel Spirit
A l’occasion de la sortie du 2d tome de la bande-dessinée « Le Casablancais » (qui décrit la vie à Casablanca avec tous ses contrastes et ses personnages hauts en couleur) Amadeus Art Gallery met en lumière le jeune street artist Mohammed El Bellaoui. Fidèle à l’univers de la BD, l’exposition est mise en scène de manière à raconter une histoire. Les amoureux de la ville (et les autres) retrouveront un peu de son âme dans les toiles figuratives, colorées et décalées.

Jusqu’au 30 janvier 2017.
Amadeus Art Gallery, 10 Rue Mozart, Casablanca.

Pas Encore De Commentaires

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.