CORONAVIRUS : COMMENT OCCUPER LES ENFANTS (ET GÉRER LE STRESS)

Middle banner chanel mars 2020

Coronavirus, COVID-19. Oui, nous aussi chez Shoelifer nous en avons marre d’en entendre parler H24. Mais les consignes sont claires, c’est en restant loin des autres que nous pouvons limiter sa propagation. Et parce que nous aussi allons devoir occuper nos enfants pendant que nous télétravaillons, nous partageons avec vous nos idées d’activités, pour éviter de les laisser scotchés –trop longtemps– devant les chaînes de dessins animés.

 

D’abord, on explique !

Middle Banner showroom

Pour commencer, les plus petits risquent de ne pas comprendre pourquoi leur rythme est ainsi bousculé. Trouver les mots pour expliquer ce virus, – qui fait peur aux plus grands – peut s’avérer compliqué. Mais cette maîtresse d’école, aux États-Unis, a relevé le challenge avec un tuto facile à réaliser avec ses enfants (même les plus grands). Ce qu’il faut ? Une assiette pleine de savon liquide, une autre avec du lait et du poivre (qui joue ici le rôle du virus). Instructif et ludique, ils comprendront ainsi pourquoi il faut se laver autant les mains, et comment bien le faire.

  

On les met au coloriage

Oui, la bonne vieille activité d’avant les écrans, tablettes et téléphones. Sur internet, beaucoup sont disponibles gratuitement en ligne en tapant juste les bons mots clés: “Pat Patrouille coloriage”, par exemple. Si vous n’avez pas d’imprimante, il y a des sites de coloriage en ligne, c’est moins conseillé pour les plus petits (avant 3 ans) mais plus écolo. Notre coup de cœur ? Les coloriages de la graphiste Garage de L’Offre, qui a proposé sur son Twitter au lendemain de l’annonce de fermeture des écoles ses créations aux messages très drôles (“patate pourrie”, “pouet pouet camembert” ou encore “ça t’dérange tête d’orange”). D’habitude très colorées, elles sont maintenant en noir et blanc pour pouvoir être coloriées par les petits.

Et nous aussi

Nous aussi, pendant nos moments de pause, nous pouvons colorier. Cette discipline se nomme le Mandala. Vous ne connaissez pas ? C’est un terme sanskri qui signifie “cercle” : ce sont des dessins aux formes circulaires, dans lesquelles s’imbriquent différents symboles et formes géométriques. Réaliser des mandalas a des propriétés thérapeutiques, dans le sens où ce type de coloriage peut mener à une sorte de méditation involontaire. En se concentrant sur les symboles et les formes, on déconnecte de ce qui nous entoure. Et si pour les enfants cela reste de l’ordre du coloriage “difficile”, pour vous cela sera un moment de détente bien mérité. Il y a différents sites de mandala où télécharger des modèles ou colorier directement en ligne, comme celui-ci.


On les fatigue !

Les efforts physiques vont largement diminuer, il va falloir trouver de quoi… les fatiguer, si vous ne voulez pas que leurs mirettes restent grandes ouvertes jusqu’à pas d’heure. Une bonne option ? La danse ! Une activité bénéfique à toute la famille : on bouge son corps tout en se défoulant et en exultant la négativité que le confinement va forcément créer. Si vous manquez d’inspiration, BossBabyBrody, un jeune prodige américain de la danse nous a ému du haut de ses 3 ans et demi, avec son interprétation de Casse-Noisette. Pas besoin de suivre une choré ou d’avoir le niveau de Benjamin Millepied, choisissez une chanson au hasard, mettez le son à fond, et laissez-vous porter.

 

On les aide à faire la sieste

Non, pas la vôtre : vous êtes confinés, pas en congés… Pour détendre les petits sans avoir à rester collés à eux deux heures, le temps de réussir à les faire dormir, tentez l’option livres audio. Encore assez méconnus, les livres, contes et autres fables sont incroyablement bien lus et aident l’imagination à se développer, les images se formant dans nos têtes à la lecture des descriptions. Vous pouvez télécharger des applications sur vos tablettes ou smartphones ou lancer un livre audio gratuit de votre ordinateur, via l’un des nombreux sites qui en proposent, comme celui-ci.

 

Pas libérés, pas délivrés mais…

Le site de streaming Disney + n’est pas encore disponible au Maroc, mais de la même façon que nous avions tous trouvé le moyen d’emprunter les codes Netflix de nos amis à l’étranger, il va falloir faire pareil ici. Et pour cause, si le géant de l’industrie du cinéma a fermé ses parcs à thèmes à travers le monde, il a fait une surprise plus que de taille à ses abonnés : tous les derniers films du studio en accès libres, dont, la Reine des Neiges 2, sorti il y a 3 mois à peine.

https://preview.disneyplus.com/

Middle Banner showroom
Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.