CHHIWATES DE FIN D’ANNÉE : NOTRE SÉLECTION GOURMANDE

Chez Shoelifer, on aime bien partager avec vous nos péchés mignons : des chhiwates à shopper pour vos repas de fêtes ou à offrir à des hôtes gourmets. De l’entrée au dessert, en passant par le plat principal et le fromage, on a pensé à tout. Bref, cette fin d’année 2018 sera gourmande ou ne sera pas : nos papilles en frétillent d’avance.

 

La perle de la gourmandise : les huîtres Kandy

Venues de la baie de Dakhla, les huîtres Kandy sont issues d’un élevage respectueux de l’environnement. Elles doivent leur goût à la lagune préservée dans lesquelles elles s’épanouissent et le savoir-faire des oléiculteurs. Et après Rabat et Marrakech, voilà que les huîtres Kandy ont un point de vente à Casablanca. En effet, on peut les déguster sur place ou à emporter, à 7 dirham la pièce, dans le tout nouveau corner d’Anfa Place.
Anfa Place, Boulevard de la Corniche, Casablanca.

Ceci n’est pas une farce : dinde traditionnelle de Noël

Mettez en relation des éleveurs de volailles bio avec un grand chef (en l’occurrence, celui de l’Atelier M) et vous obtiendrez des dindes traditionnelles de Noël, farcies de trois façons différentes. La première est aux marrons, foie gras, pain d’épice, pêches séchées et foie de volaille. La seconde aux saveurs libanaises, avec de la viande hachée, des champignons frais et, en option, du riz. Enfin, la troisième est maroco-marocaine : semoule, raisins secs et oignons caramélisés avec leur sauce. La cerise sur la dinde (farcie) ? Les recettes peuvent être ajustées selon les intolérances des uns, les allergies des autres ou tout simplement aux goûts de tout un chacun. Les farces étant faites minute, un cake sans gluten peut remplacer le pain d’épice, ou encore un poulet ou plusieurs coquelets peuvent remplacer la dinde, etc.
Prix pour une dinde de minimum 3,5 à 4,5Kg (soit 6 à 8 personnes) :
Farce aux marrons : 550DH
Farce façon Liban : 500DH
Farce marocaine : 450DH
Commandez 72h à l’avance pendant les fêtes mais 48h hors fêtes.
Atelier M
25, rue Lamia, Bourgogne, Casablanca
Tél. : +212 6 08 00 14 29

Par l’odeur alléché: la fromagerie par Maître Corbeau

Français, suisses ou locaux, cette fromagerie propose ce qui se fait de mieux en fromages. Crémeux, tomes, camemberts, au lait de vache ou de chèvre, si vous êtes fan de fromage, vous avez l’adresse qu’il vous faut, et cette fois-ci du côté de Bouskoura. Installée dans les petits chalets de la station Petromin, transformée en mini mall, cette fromagerie livre aussi à domicile. Vous pouvez également commander un plateau, idéal pour ne pas arriver les mains vides à un dîner. Notre coup de cœur ? Le camembert à la truffe… miam !
Station Petromin Oils Bouskoura: plan ici.
Tél. : +212 6 62 24 86 18

Bucher le dessert : la Bûche Fraîcheur par Amoud

Ce classique des fêtes de fin d’année met toutes les papilles d’accord. Dans une proposition de plus de 15 bûches et entremets de Noël, nous avons choisi (parce que notre palais s’en souvient encore), la Fraîcheur en Bûche de la Maison Amoud. Du biscuit à la cuillère, une compotée de framboises avec ses pépins (gage de naturel) et une mousse au fromage blanc : une recette peu sucrée, pour une bûche paradoxalement très légère.
Bûchette individuelle : 30DH
Pour 4/6 personnes : 195DH
Pour 8/10 personnes : 345DH
Boulevard Abderrahmane, quartier CIL, Casablanca.
Tél. : +212 5 22 36 36 63

Farah Nadifi

C’est d’abord à une carrière d’avocate que Farah aspire, après avoir eu son bac à Marrakech. Rapidement, néanmoins, sa passion pour la mode la rattrape. Née à Paris où elle vit jusqu’à ses 14 ans, elle baigne dans ce milieu : sa mère fait carrière dans le retail de luxe. Après être passée chez YSL, Salvatore Ferragamo, Giorgio Armani ou encore Miu Miu, elle est approchée pour diriger le premier flagship de luxe à Casablanca : la boutique Fendi. Elle la dirige quatre ans avant de devenir acheteuse pour Gap et Banana Republic. Mais au bout de 10 ans de carrière dans le retail, elle se lance dans une nouvelle aventure en s’essayant à l’écriture. C’est avec Sofia Benbrahim qu’elle collabore d’abord, pour L’Officiel Maroc, puis Shoelifer, en tant que journaliste mode et lifestyle.

Pas Encore De Commentaires

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.