WEDDING PLANNER AU MAROC : FYLDINE NEJJAÏ, EXPERTE MONTANTE

shoelifer_wedding planner maroc

On ne vous apprend rien en disant qu’organiser son mariage n’est pas forcément une partie de plaisir. Décoration, plan de table, animations, gestion des prestataires, logistique… des sources de stress qui peuvent même ternir les célébrations. Pour les éviter ? Tout déléguer à maman ou… faire appel à une pro de l’organisation et de la planification. Justement, nous avons rencontré Fyldine Nejjaï, jeune wedding planner au Maroc. Les difficultés et joies de son métier, les célébrations en petits comités Covid-friendly, et les tendances 2021… elle nous raconte. 

Tout droit venu des États-Unis, le métier de wedding planner se développe au Maroc depuis quelques années déjà. Cocoonevent, MAEV, Boutique Souk, les agences se sont multipliées. Nouveau visage de ce métier, Fyldine Nejjaï a baigné dans ce domaine – son père ayant créé la société de com’ et d’événementiel NEO en 2011. Après des études de comptabilité et de commerce à Toulouse, Paris et Londres, Fyldine effectue un stage chez Secret Brunch, une société londonienne qui organise pour les membres de sa communauté des brunchs exclusifs dans des lieux tenus secrets. Ce qui lui donne envie de travailler dans cette branche. Contrairement à son père qui organise plutôt des événements pour les entreprises, Fyldine décide de se spécialiser dans l’organisation d’événements privés. Après un an d’expérience dans une importante société d’événementiel à Londres, elle fait à nouveau ses valises, cette fois pour rentrer au Maroc et exercer son métier près des siens. En 2019, elle crée et prend la direction de la filiale de la société familiale, spécialisée en événements privés et surtout en mariages, S.Nejjaï. Sa passion, les ficelles du métier, l’impact de la crise sanitaire et bien évidemment les tendances, Fyldine nous dit tout sur le métier de wedding planner au Maroc.

VOIR AUSSI : MARIAGE : LA LINGERIE IDÉALE POUR LE GRAND JOUR
QUEL MAKEUP POUR UN MARIAGE EN PETIT COMITÉ ?


Comment vous est venu ce goût pour l’événementiel ?

J’ai toujours aimé recevoir et faire des fêtes. À sept ans, j’organisais déjà mes anniversaires avec des jeux, des gonflables… C’était un vrai plaisir. Et il faut dire que mon père est également dans l’organisation d’événements corporate. J’ai mis un peu de temps à comprendre que je voulais aussi en faire mon métier. Mais contrairement à lui, ce sont les événements privés qui me séduisent le plus. J’aime le contact chaleureux que j’ai avec mes clients.


Quelle est la particularité de votre entreprise ?

Nous sommes tous passionnés, minutieux, impliqués, attentionnés et bienveillants. Je pense que c’est surtout nos qualités humaines qui nous différencient. La preuve est ce lien que nous tissons avec nos clients et que nous gardons, bien après leur mariage.

wedding planner maroc


Comment qualifieriez-vous votre métier de wedding planner au Maroc ?

C’est être le ou la meilleure amie du client pendant un certain temps. Il faut s’adapter à sa personnalité, le comprendre. Certains ont besoin d’être rassurés, d’autres veulent de la créativité pure et vous laissent pratiquement carte blanche. Prendre le temps de rencontrer chaque client, de parler avec ses proches est capital pour monter un événement unique qui soit à la hauteur de ses attentes, voire plus haut (rires)!


Comment se construit un mariage ?

Nous ne faisons que du sur-mesure et du personnalisé. Nous ne proposons pas de package préétabli. La première étape est donc de rencontrer les clients. Voir s’ils ont déjà des idées en tête, une thématique… Puis nous leur donnons, ainsi qu’à leurs proches, un questionnaire afin d’obtenir des éléments et des détails sur eux : leur gâteau préféré, la première chanson sur laquelle ils ont dansé, le moment le plus marquant de leur vie de couple… C’est à partir de tous ces éléments que nous brainstormons avec mon équipe pour trouver le thème. Décoration, animations, repas… tout découle de ce fil rouge.


Quels changements majeurs avez-vous noté avec le Covid-19 ?

Forcément, on vit une période compliquée. Comme tous les acteurs de l’événementiel, les wedding planners au Maroc sont dans l’attente d’une reprise. Mais on travaille sur des événements en plus petit comité. Et ce qui était pris comme quelque chose de négatif au départ est finalement devenu un atout, si je puis dire. Les couples se rendent compte qu’ainsi, ils n’ont que leur cercle le plus proche. Au final, cela donne des mariages plus intimes et donc plus forts émotionnellement.


Et en termes de logistique ?

C’est là que ça se complique (rires). Tout est restreint. L’orchestre devient une petite formation. On ne va prendre qu’un seul photographe et un caméraman au lieu de trois. Et ainsi de suite. Le service voiturier, par contre, devient un pôle très important. Il faut assurer une prestation tout aussi remarquable mais avec le moins de logistique possible. Je peux vous dire que parfois c’est un vrai casse-tête. Et en termes de lieu, les clients privilégient leur maison ou celle de leur famille plutôt qu’un lieu extérieur.


Un tip côté tendances 2021 ?

Le bohème-chic fonctionne toujours mais il a été vu et revu l’année passée. Pour moi, les couleurs pastel et l’esprit romantique sont LA tendance de 2021-2022. On capitalise sur la décoration et surtout sur l’art floral. C’est parfait pour créer l’effet “WOW” qui surprend des invités. Pour trouver l’inspiration, je vous conseille tout particulièrement le comptes Insta wedworldmagazine et Wedluxe. On y déniche toujours de bonnes idées.

shoelifer_wedding planner maroc


Et comment voyez-vous l’avenir proche ?

On reste positifs et on se projette vers l’automne 2021. J’adore mon métier et j’ai vraiment hâte de retrouver cette adrénaline du Jour J. De voir les sourires sur les visages de mes clients et de leurs invités.

S.Nejjai
Tel. +212 6 61 09 53 58
https://www.snejjai.com

Pas Encore De Commentaires

Les commentaires sont fermés