TENDANCE : 5 ADRESSES POUR DÉNICHER UN MASQUE 100% MODE

masque

Le masque, c’est l’accessoire – mode?– incontournable du confinement… et du déconfinement. Mais on doit l’avouer, la bavette chirurgicale, ce n’est pas ce qu’il y a de mieux pour sublimer les minois. Face à cette crise, (stylistique cette fois), plusieurs marques marocaines proposent des modèles de masques “mode” pour booster son look et son moral. Vous voulez un masque qui vous protège ET vous donne de l’allure ? Voici 5 adresses pour dénicher le it-accessoire de l’année 2020.


 

Entre les lavables, les jetables, ceux que l’on a fabriqués soi-même ou encore les inutiles (vous savez, celui qui reste accroché à l’oreille…), les masques sont sur toutes les têtes. Et il n’aura pas fallu longtemps pour que la fashion sphère s’empare du phénomène et s’approprie ce nouvel accessoire incontournable. Fini les tons neutres et fades, désormais on célèbre la créativité et la couleur afin de se mettre du baume au cœur. A l’étranger, Jean Paul Gaultier, Balmain ou encore Fendi se sont pris au jeu. Au Maroc aussi, les créateurs s’y sont mis. Et ça fait plutôt du bien. Voici nos adresses pour se faire livrer des masques mode extravagants, colorés, joyeux, bref, des masques qui sentent bon l’été.

La plus colorée : Topolina

Covid-19 oblige, l’atelier mode qui revisite avec succès l’exotisme marocain propose une collection de masques pop et funky à shopper en ligne et en boutique. Tissus doublés, lavables et réutilisables, ces masques –protecteurs mais non réglementaires– s’inscrivent comme le premier geste barrière à adopter dans un joyeux mix and match de couleurs et motifs. Et pour ceux qui ne font pas les choses à moitié, on aime aussi la possibilité de coordonner son look masqué avec une petite robe d’été. Plutôt chic.

Pour commander : Direction la page Instagram de la marque avec livraison dans tout le Maroc et à l’étranger. Et pour craquer sur sa future robe d’été (ou le prochain cadeau), rendez-vous sur le site. Lot de 10 masques à 500 DH.

Topolina – 0679 726 026


La plus engagée : Zey Fashion

Après avoir livré au début de la crise sanitaire des centaines de masques dans les plus grands bidonvilles du royaume, la marque Zey Fashion propose désormais ses services créatifs à la vente aux particuliers. Et c’est tout son ADN coloré que l’on retrouve désormais dans des masques mode certifiés Imanor (par l’Institut marocain de normalisation). Résultat, des bouts de tissus pigmentés aux inspirations ethniques (coucou le wax) qui apportent une touche de gaieté à nos looks confinés. En pour ne rien gâcher au plaisir, chaque modèle est réutilisable et lavable plus de 15 fois. Nous, on attend déjà le prochain clip avec un Maître Gims masqué “made in Morocco”.

Pour commander : En attendant l’arrivée du site, rendez-vous sur la page Instagram pour passer commande. Plusieurs gammes sont disponibles comme le pack “premium” avec 6 masques à 100 dirhams ou le pack “basique” à 50 dirhams le masque et à commander par lot de 10 via WhatsApp. En prime, la livraison gratuite dans tout le Maroc en 48h et un joli tote bag pour ranger tout ça.

Zey Fashion – +212 661 588 271


La plus corporate : Matiscov

Dans notre quête de masques originaux, on est tombé sur Matiscov, une entreprise marocaine qui propose des modèles 100% sécuritaires pour les particuliers et les entreprises. Ici, on respecte à la lettre les normes européennes et marocaines avec toutes les certifications imposées. Dans les cartons, des masques mode en tissu doublé, avec un filtre intégré mais surtout un large choix de motifs pour égayer ses sorties (pas nombreuses, on le sait) en période de confinement. En bonus, la possibilité de choisir ses modèles favoris et d’y intégrer le logo de son entreprise chérie. Si ce n’est pas corporate ça…

Pour commander : En attendant l’arrivée du site, on commande par message privé, sur la page Instagram. Trois gammes sont disponibles : de 35 à 45 dirhams le masque avec un minimum de 10 pièces par commande. Livraison à Casablanca en 24h et dans tout le royaume via Amana.


La plus familiale : Chochic

Parce qu’avoir du style ce n’est pas réservé qu’aux modeuses, ce site de vente d’accessoires sans chichis et sans “bling”, dévoile une large sélection de masques protecteurs pour toute la famille. Plutôt rose girly pour la petite dernière, à moustache façon Casa de Papel pour l’éternel adolescent, ou ambiance tropicale pour maman… Bref, il n’y aura pas de jaloux à la maison. Niveau composition, on retrouve un tissu extérieur doublé en polyester et un tissu intérieur en coton. Et puisque le diable se glisse toujours dans les détails, on pense aussi à assortir son nouvel ami textile avec les autres accessoires du site, comme les sacs à dos ou les pochettes. Malin et vraiment accessible.

Pour commander : via le site avec paiement en ligne. Livraison gratuite à Casablanca et partout au Maroc via le service Amana. Pack de 4 masques à 120 Dirhams. Combo sac et pack de 2 masques assortis à 240 dirhams.


La plus écolo : Diemask2020

Masque “Angry Birds”, en denim, aux influences pop ou à motif marinière : là encore c’est une sympathique collection de masques que propose ce site de vente en ligne. Certes, les modèles sont fabriqués en Autriche, mais on vous en parle parce derrière cette jolie marque se cache Mariem, une créatrice marocaine qui y met tout son cœur. Chaque masque est entièrement fait à la main en respectant non seulement les normes règlementaires mais aussi environnementales. Comment ? En utilisant des tissus en coton de très haute qualité et des filtres “compresses” interchangeables, à intégrer à l’infini.  Un masque mode qui dure dans le temps, c‘est mieux non ?

Pour commander : Sur le site pour payer en ligne via carte bancaire ou Paypal. La livraison se fait au Maroc et à l’international avec frais de port. De 11,90 euros à 18,90 euros.

Photo : © Masque Jean Paul Gaultier par Thomas Lavelle

Charlotte Cortes

Une fois son master de l’ESJ Paris en poche, c’est entre la capitale française et sa ville de cœur, Casablanca, que Charlotte fait ses premières armes. Quotidiens d’informations, radio, post-production télévisuelle… touche-à-tout, cette journaliste mue par le désir d’en apprendre toujours davantage rejoint diverses rédactions (Metro, Atlantic Radio…) avec le désir de se frotter à différents médias. C’est à son retour au Maroc en 2015, que le lifestyle s’impose à elle, tout naturellement. Une évidence qui la pousse à intégrer le lifeguide Madame Maroc, dont elle deviendra rédactrice en chef trois ans plus tard. Depuis, elle écume les belles adresses du royaume à la recherche constante de nouveaux labels et autres hot spots. Aujourd’hui, c’est à Shoelifer qu’elle prête sa plume et son enthousiasme pour gérer la programmation du webzine. Ne vous y trompez pas, sous ses airs affairés cette pétillante brunette ne rêve que de danses endiablées, de plages désertes et… de bons plans mode, évidemment.

Pas Encore De Commentaires

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.