LES 10 PIÈCES À PIQUER AUX DÉFILÉS HAUTE COUTURE PRINTEMPS-ÉTÉ 2021

shoelifer_haute_couture_printemps_ete_2021

Pandémie oblige, de nombreuses collections de Haute couture printemps-été 2021 ont été présentées, du 25 au 28 janvier, devant des assemblées très restreintes, et parfois même en mode digital only. Prouesses des créateurs, courts-métrages enchanteurs et nouvelles technologies textiles, la Couture résiste au contexte morose et nous permet de voyager, de rêver, de nous extasier. De Chanel à Dior ou Schiaparelli, en passant par Alber Elbaz avec son tout nouveau label AZ Factory: petit tour des défilés et des pièces qui nous ont tapé dans l’œil cette saison. Histoire de nous inspirer pour l’été.


En juillet dernier, les maisons parisiennes choisissaient de présenter leurs collections en vidéo. Cette fashion week Haute couture printemps-été 2021 ne déroge pas à la –nouvelle– règle avec la retransmission des défilés tenus à huis clos, devant de rares élus, very, very VIP. Ce que l’on retient derrière nos écrans ? Un show Chanel qui nous donne envie de faire la fête, une collection Dior inspirée de l’univers du tarot (et une vidéo sublimissime), l’arrivée en grandes pompes de Kim Jones chez Fendi et surtout, le grand retour totalement digitalisé et tellement moderne d’Alber Elbaz ! Cape brodée, jupe gypset et robes bijoux : quelles tendances et quelles pièces piquer aux podiums pour être la plus belle cet été 2021 ? Suivez le guide.


1 – La robe see through de Fendi

Pour son premier show de Haute couture au sein de la maison Fendi, Kim Jones co-signe une collection inspirée du Bloomsbury Group, un cercle d’artistes britanniques controversés de la première moitié du 20e siècle. La collection intitulée “Bloomsbury à Borghese”, comprenez la Villa-Galerie Borghese à Rome, nous invite dans un voyage poétique : les mannequins ondulent sur un podium qui évoque un labyrinthe, composé de plusieurs F cloisonnés en verre. Très dans l’air du temps. Dans le même esprit, on s’inspirera cet été de cette robe légèrement transparente, entièrement recouverte de perles. Un look déjà prisé dans les années 80 qui fait son grand retour cette année, agrémenté d’un effet bijou pour une allure de princesse rock.

Vallée Village 970×250


2 – La jupe gypset de Chanel 

Sous le chapiteau du Grand Palais, lieu traditionnel des défilés Chanel, la Maison a proposé un défilé aux airs de fête de famille, sous les yeux – émerveillés – de ses ambassadrices. Un show tout en simplicité mettant en avant une silhouette de femme romantique habillée de jupons, de dentelles et de couronnes de fleur. On craque pour la longue jupe gypset que l’on redécouvre en guipure rouge,  fendue et avec la taille haute marquée. Olé ! Petit bonus, on a également kiffé la reprise de la célèbre chanson Be My Baby par Linda Ronstadt pour l’intro et la conclusion  du show.


3- La cape brodée de Christian Dior Haute Couture

Maria Grazia Chiuri, directrice artistique de la maison, nous invite une fois encore dans l’univers du tarot si cher à Monsieur Dior. Dans une vidéo signée Matteo Garrone,- avec un véritable scénar’ de court métrage – on découvre les personnages du jeu de cartes divinatoire, portant les créations tantôt vaporeuses, tantôt rigides de la créatrice. Broderies romantiques, détails peints à la main, crop tops croisés, plissés soleil, applications de dentelle de Calais, tout donne envie. Notre (grand) coup de cœur? La cape, portée par “le bateleur”. Une pièce à la fois minimaliste et pleine d’ostentation théâtrale avec son volume délicatement brodé de plumes. Chic, oh so chic !


4 – Les robes for all body type de AZ Factory

Le premier défilé de AZ Factory by Alber Elbaz est la bouffée d’air frais de cette fashion week Haute couture printemps-été 2021. Le designer (né à Casablanca, on vous le rappelle), signe son retour sur le devant de la scène avec une collection pleine de sens : la mode et la façon de consommer cette dernière sont au cœur du concept. En résulte une ligne qui répond aux problématiques du quotidien, pensée pour habiller toutes les femmes, (oui du XXS au XXL), sans souffrir. On adore les robes for all body type développées dans une toute nouvelle matière technique qui met en avant les corps féminins, quel que soit leurs mensurations. On a également aimé sa présentation sous forme d’émission télévisée, intéressante, claire et drôle, bien qu’un peu longue. Brillante comme Alber.


5 – Le manteau en fourrure glitter de Maison Valentino

Au cœur du palais Colonna à Rome, Pierpaolo Piccioli, à la tête de la création de la maison Valentino, frappe encore une fois très fort avec un défilé qui explore l’idée d’une mode intemporelle. Pièces minimalistes, détails accrocheurs…“Code temporal” est l’occasion de renouer avec les essentiels. Nous, on jette notre dévolu sur ce manteau en fourrure dorée. Une pièce qui aura une place de choix dans notre dressing et qu’on gardera longtemps… très longtemps.


6- La blouse brodée de Armani Privé

C’est à Milan que Giorgio Armani fait défiler ses créations à huis clos pour, dit-il, “se concentrer sur le l’essentiel, la couture et le rêve”. Un show Haute couture printemps-été 2021 où l’excellence du savoir-faire de la maison est mise en avant. Sur le podium, un vestiaire large imaginé autour de tailleurs, de silhouettes plus floues, de broderies et de textures variées. Dommage, l’ensemble est parfois un peu trop classique, au rebours des envies du moment. On craque néanmoins pour cette blouse à grandes manches et ses broderies subtiles, pour un été à la fois chic et sexy.


7 – La robe barbe à papa de Giambatista Valli

S’il y a bien une maison qui sait transporter la Couture dans le monde du spectacle –et nous en mettre plein les yeux au passage– c’est bien Giambattista Valli. Le créateur nous propose une collection fantasque et optimiste : les volants à profusion et la couleur barbe à papa résonnent comme un mantra. Forcément, on ne peut que succomber. Oui, on assume de se la jouer princesse Barbie cet été, avec des volumes qui nous feront oublier la monotonie du couvre-feu. En prime, la distanciation sociale est garantie !


8 – Les robes méduses Iris Van Herpen

La créatrice néerlandaise Iris Van Herpen signe une collection poétique appelée “Roots of rebirth”. La créatrice s’est fait connaître par ses robes architecturales, taillées dans des matériaux novateurs et qui changent de formes. Mais on craque aujourd’hui pour ses broderies rappelant les racines et les feuillages de Mère Nature. On aime tout particulièrement le travail des volants en organza qui créent un halo autour de la robe. Nos caftans n’ont qu’à en prendre de la graine…


9 – La capuche XXL de Schiaparelli

Cette saison, le créateur Daniel Roseberry livre un parfait exercice de style avec des pièces d’exception (entre gigantisme et surréalisme) et mais aussi un vestiaire du (quasi) quotidien. Toujours avec cette volonté de ne pas contraindre le corps, dans la pure tradition de la maison Schiaparelli. Nous, on succombe pour son interprétation de la capuche XXL imaginée en 1938 par la créatrice éponyme. Une pièce contemporaine et urbaine, imaginée autant pour le jour que pour la nuit, qui montre toute l’étendue du savoir-faire de la Maison.


10 – Les dos bijoux de Azzaro Couture

Le créateur Olivier Theyskens signe une collection minimaliste et fluide : les velours et la soie épousent les corps, soulignés par des pièces en écailles métalliques et en sequins. Dans un mix des genres (masculin et féminin), les looks de la collection sont présentés au sein d’une vidéo dans laquelle les effets caléidoscopiques découpent des scènes inspirées du cinéma. On adore les robes qui laissent les dos nus, tout en les soulignant de cristaux… Une idée à garder pour un outfit estival 100% hollywoodien.

Par Widad Anoua.

Photo (c) de gauche à droite : Dior, Chanel, Iris Van Harpen.

Shoelifer Team

Professionnels de la mode et du luxe, ils sont journalistes, stylistes ou photographes et surtout aguerris de longue date à l’exercice du style et de la création. Ils ont participé à la genèse de ce site et collaborent au quotidien, avec fraîcheur et non sans esprit critique, à forger son caractère. Découvrez la petite famille de Shoelifer.

Pas Encore De Commentaires

Les commentaires sont fermés