NOËL 2018 : LA MAGIE OPÈRE CHEZ BVLGARI CASABLANCA

Une fois encore, Bvlgari Casablanca saisit l’occasion des fêtes de fin d’année pour mettre des étoiles dans les yeux de sa clientèle, de ses fidèles abonnés sur les réseaux sociaux et des passants de la rue Aïn Harrouda. Dans sa hotte, ventes privées, surprises et cadeaux, pour ceux qui ont été sages, bien sûr. Et comme, chez Shoelifer, on a été très sages, justement, on a sélectionné nos pièces préférées.

Merry Bvlgari !

Déjà cliente de la Maison Bvlgari à Casablanca, vous êtes au courant et avez reçu la belle invitation aux “Christmas private sales” (ventes privées) organisées du 14 au 31 décembre 2018. Vous n’en faites pas partie ? Pas d’inquiétude, Bvlgari a pensé à vous aussi. En vous abonnant au compte Instagram de la boutique casablancaise, vous découvrirez au fil des stories, une façon ludique de devenir une invitée privilégiée de ces festivités. Spoiler alert, on nous a soufflé à l’oreillette que les followers assidus verraient apparaître une fenêtre leur permettant de renseigner leurs informations et accéder ainsi aux “Christmas Private Sales”.

Du coup, nous n’avons pas pu résister, nous vous avons concocté une liste de coups de cœur à glisser dans votre lettre à Santa. De quoi craquer, offrir, se faire offrir et, peut-être à la saison prochaine, remporter un cadeau comme seul Bvlgari sait en faire à ses heureux clients. Car lors des dernières Private Sales, l’été dernier, un jeu a été organisé afin de récompenser les clients de la boutique. Les participants ont pu tenter leur chance de gagner un séjour dans l’un des deux hôtels Bvlgari, à Londres ou Milan… À bon entendeur !

Bvlgari Casablanca
14 Rue Ain Harrouda Racine, Casablanca.
Tél.: +212 5 22 95 18 95

Farah Nadifi

C’est d’abord à une carrière d’avocate que Farah aspire, après avoir eu son bac à Marrakech. Rapidement, néanmoins, sa passion pour la mode la rattrape. Née à Paris où elle vit jusqu’à ses 14 ans, elle baigne dans ce milieu : sa mère fait carrière dans le retail de luxe. Après être passée chez YSL, Salvatore Ferragamo, Giorgio Armani ou encore Miu Miu, elle est approchée pour diriger le premier flagship de luxe à Casablanca : la boutique Fendi. Elle la dirige quatre ans avant de devenir acheteuse pour Gap et Banana Republic. Mais au bout de 10 ans de carrière dans le retail, elle se lance dans une nouvelle aventure en s’essayant à l’écriture. C’est avec Sofia Benbrahim qu’elle collabore d’abord, pour L’Officiel Maroc, puis Shoelifer, en tant que journaliste mode et lifestyle.

Pas Encore De Commentaires

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.