UN RAMADAN 2021 DÉCONTRACT’CHIC AVEC LA COLLECTION CAPSULE BY PINKO

Shoelifer_Pinko

Ah ramadan ! Ses longues journées et ses nuits interminables… mais surtout le retour de la question fatidique : qu’allons-nous bien pouvoir porter ? Exit jellabas et autres gandouras, cette année on investit dans un vestiaire qu’on pourra garder tout l’été. Ça tombe bien, Pinko lance une collection capsule, décontractée mais élégante, pour le mois sacré. C’est notre coup de cœur fashion de ce Ramadan 2021 : on vous dit pourquoi.  


Après Mango, Uniqlo, Zara ou encore Dolce&Gabbana, une autre marque internationale se lance sur le segment de la mode ramadanesque. Qui donc ? Pinko. Oui, la marque bobo-rock du Triangle d’Or casablancais. Pour la toute première fois, le label se lance à la conquête de ce marché ultra spécifique à travers une collection capsule spéciale ramadan. Dans le vestiaire de Pinko ? Des robes, des turbans, un kimono, un ensemble robe-pantalon… On vous dit pourquoi la Shoelifer team a craqué.

Shoelifer_Pinko


La maison Pinko : une success-story italienne

 Créée en Italie à la fin des années 80, Pinko est avant tout une affaire de famille. C’est Pietro Nega – l’actuel PDG de la société – qui décide de se lancer à l’époque dans le prêt-à-porter féminin, accompagné de sa femme Cristina Rubini. Ils sont ensuite rejoints par leurs deux filles. L’idée ? Proposer une gamme de vêtements et d’accessoires chic mais abordables, dans un style résolument glam-rock. Une image de marque façonnée à travers de nombreuses campagnes shootées par des photographes de renom (Terry Richardson, Steven Klein) avec des mannequins tout aussi reconnus (Naomi Campbell, Elle Macpherson, Eva Herzigova…). Une véritable success-story à l’italienne qui lui vaut d’être présente dans le monde entier avec 250 boutiques. Arrivée au Maroc il y a 15 ans, la boutique a aujourd’hui pris ses quartiers au Triangle d’Or à Casablanca. La toute première collection ramadanesque by Pinko est distribuée au Maroc et en Arabie Saoudite… Shoelifer ne pouvait pas passer à côté.


Voir aussi : RAMADAN : CONNAISSEZ-VOUS LES CAFTANS & GANDOURAS D’ÉLAN ?


La collection spéciale ramadan by Pinko : pourquoi vous allez l’adopter

Ce qu’on aime avec ramadan, c’est que c’est un mois à part. Avec une ambiance, un rythme, des vibes, également à part. Et ça, Pinko l’a bien compris. Dans sa collection capsule spéciale ramadan, la marque fait la part belle aux longueurs, à porter de jour… et jusqu’au bout de la nuit. Avec des pièces qu’on pourra tout aussi bien recycler, à la sortie de la plage cet été, pour recevoir nos invités à diner.

Shoelifer_pinko

Robe Lary

Du côté des modèles ? Cinq tenues dont 3 robes longues, un kimono et un ensemble robe-pantalon à l’esprit résolument bohème. On aime les tissus à la fois fluides et précieux, et les ceintures coordonnées. Malin, sur certains modèles, les ceintures peuvent même être portées autour du cou en guise de foulard.

Shoelifer_pinko

Robe Narcissa

Du côté des coloris ? Des tons soutenus (rose, corail, orange) ou noirs, très soir, qui attirent l’œil. De beaux imprimés fleuris et cachemire aussi. Et parce que, malgré la longueur, on peut rester un peu sexy, certaines pièces jouent sur la transparence. Comme la robe Narcissa qui laisse deviner nos bras et apparaitre nos avant-bras à travers une fine ouverture.

Shoelifer_Pinko

Robe Lois

La robe Lois est, quant à elle, dotée d’un empiècement ajouré façon macramé qui descend le long des bras et vient souligner le décolleté. Le kimono lui, se veut chic mais un brin rock, avec ses larges franges noires au niveau des bras et de l’ouverture. Notre coup de cœur ? Le passepoil contrasté sur les ensembles robe-pantalon, avec un rappel sur le bas de jambe pour souligner les coutures du vêtement. En bref, des tenues à la fois confortables et élégantes, pour enchaîner bureau-ftour-café, sans se changer. Pratique et chic.

 

Robe Sophia & Pantalon Laurie

 

Prix : de 2500 à 6400 DH
Turban à 880 DH
Pinko
4, rue Essanaani,Casablanca
Tél : 05224-87755

 

Photo © Pinko

Pas Encore De Commentaires

Les commentaires sont fermés