TENDANCE 2021 : MAIS OÙ VA LA MODE ?

tendance 2021

Pièces insolites, associations aléatoires, accessoires ringards… la mode nous en fait voir de toutes les couleurs. On ne va pas se mentir, côté tendance 2021, certains fashion statements nous laissent quelque peu perplexes. Et si la mode n’était finalement plus si pointue que ça et qu’il suffisait de se laisser aller à toutes les excentricités pour être “in” ? Le moche serait-il le nouveau beau ? S’agit-il de la fin du classique chic ? Mais dans quel mo(n)de vit-on ?

Pas de doute, la mode est un éternel recommencement. La preuve avec certaines tendances tout droit sorties des placards de nos (grands-)parents, qui reviennent sur le devant de la scène quelques années plus tard. Mais la mode peut aussi être source de surprises. En regardant les défilés, il n’est pas rare de se demander “mais où vont-ils chercher tout ça” ? Ou encore “mais vont-ils réussir à vendre cette pièce ?” On fait référence notamment aux Crocs à talons sur le catwalk de Balenciaga lors de la présentation de la collection printemps-été 2022 de Demna Gvasalia ou encore au gigantesque sac à bandoulière du créateur Chet Lo, réalisé en maille hérissée (son tissu en tricot à pointes caractéristiques), qui a affolé les réseaux sociaux lors de la Fashion Week de Londres. Pourtant, il semblerait que “le moche, le démesuré ou le ridicule” soient aujourd’hui le comble du chic. Revenons par exemple sur les Crocs, déjà revisitées –avec des plateformes– par Balenciaga en 2017, et proposées à la vente pour la modique somme de 680 euros. Eh bien figurez-vous qu’il n’aura fallu que quelques heures pour que le modèle se retrouve sold-out ! Et cette année alors ? Quelle tendance 2021 va nous faire écarquiller les yeux ?


Cachez ces mains…

On commence par Balmain : le défilé de la maison, lors de la dernière Fashion Week a présenté des manches extra-longues qui devraient envahir les collections automne-hiver. Alors ok, cette tendance 2021 nous permettra de garder nos petites mimines au chaud lorsque les températures auront baissé, mais pour manger, travailler ou encore conduire, c’est une autre paire de manches ! Pas sûre que celle-ci fasse l’unanimité. 

tendance 2021


Le nouveau it-sac à dos ?

Durant la Fashion Week de Milan qui se termine ce lundi 27 setptembre, c’est la collaboration entre MM6 Maison Margiela et Eastpak qui a fait couler beaucoup d’encre. La cause ? Un sac à dos en trompe-l’œil. Sur le dos du mannequin, on aperçoit en effet un grand sac en mousse, de forme rectangulaire, sur lequel est imprimée l’image d’un backpack Eastpak et où est écrit : “Ce vêtement est conçu pour être porté et le texte est pour le plaisir. Nous espérons que vous apprécierez ce sac à dos. À bientôt”. Une touche d’humour propre à Margiela qui, au-delà d’une simple blague, est une réflexion sur les collabs fashion en général.

tendance 2021


Noir c’est noir

Côté looks farfelus, on ne peut évidemment pas passer à côté du Met Gala. Chaque année, ce gala de collecte de fonds au profit du Anna Wintour Costume Center du Metropolitan Museum of Art de New York est l’occasion pour les personnalités les plus en vogue d’afficher des looks pour le moins surprenants. L’objectif ? Faire le show, se démarquer mais aussi véhiculer des messages. Le cru 2021 a tenu toutes ses promesses avec un red carpet, le 13 septembre dernier, dont on n’a pas fini d’entendre parler. Il faut dire qu’après un an d’absence, les stylistes des stars ont eu le temps de gamberger et de trouver l’inspiration. On pense notamment au couple de chanteurs Rihanna et Asap Rocky qui, surfant sur la tendance 2021 du XXL, sont apparus emmitouflés dans ce qui ressemble à de grosses couvertures. Côté cocooning on est au top c’est sûr, mais niveau style, on repassera… Mais l’un des looks qui a énormément fait parler reste sans conteste celui de Kim Kardashian. La star de télé-réalité s’est en effet présentée toute de noir vêtue, de la tête aux pieds, le visage couvert dans son intégralité. Seule une queue de cheval longue de 190 cm (et coûtant plus de 10.000 dollars, selon son coiffeur) était apparente. Une tenue complètement folle mais non dépourvue de sens.

VOIR AUSSI : CHAUSSURES 2021 : TOP 5 DES PAIRES LES PLUS UNSEXY (QU’ON ADORE PORTER)


Quand la mode cherche à faire passer des messages

Cette cagoule portée par Kim Kardashian n’était pas anodine. Elle peut évidemment faire écho au sado-masochisme mais aussi à la manière dont les femmes sont privées de leurs droits, notamment de la liberté d’expression, dans certains pays (avec certainement l’Afghanistan en tête). Mais la cagoule évoque aussi les rebelles qui l’utilisent pour marquer les esprits (et dissimuler leur identité) afin de faire entendre leurs revendications. D’ailleurs, cet accessoire était très présent lors du Met Gala 2021. On l’a notamment retrouvé sur la tête de la chanteuse allemande Kim Petras, de l’acteur Evan Mock (Gossip Girl) ou encore de la star du reggaeton J. Balvin. La cagoule serait-elle en passe de devenir le nouveau masque ? Affaire à suivre… Dans tous les cas, on a une petite pensée pour les makeup artists de ces célébrités qui ont passé des heures à leur faire leur mise en beauté pour qu’au final leur œuvre soit complètement cachée ! Vous vous sentiez inutiles aujourd’hui ? 

On comprend donc qu’au-delà du simple vêtement, la mode permet également de faire passer des messages. Et au Met Gala, Kim n’était pas seule. En témoigne la tenue de Cara Delevingne qui dévoilait un gilet pare-balle agrémenté du message féministe “Peg the Patriarchy” ou encore la robe de la démocrate Carolyne Maloney qui proclamait l’égalité des droits pour tous.


Le moche est-il le nouveau beau ?

Mais alors, tous les vêtements, mêmes moches, sont-ils bons à porter, pourvu qu’ils soient porteurs de messages ? Tout nous pousse à y croire. Ne dit-on pas en effet qu’“une image vaut mille mots” ? C’est la même chose avec notre tenue. Celle-ci reflète notre identité, notre état d’esprit voire notre humeur. En pleine ère body positive, de plus en plus d’hommes et de femmes, en général assez jeunes, cherchent à se faire accepter tels qu’ils sont, sans forcément suivre les diktats imposés par le monde de la mode. La différence est aujourd’hui cool. Et ça, les jeunes créateurs l’ont bien compris. Depuis 2018, qu’il s’agisse d’Alessandro Michele chez Gucci, Demna Gvasalia chez Balenciaga ou encore de Raf Simons chez Calvin Klein, tous font l’apologie du “moche” et cherchent à faire de la faute de goût le comble du chic. Une tendance qui s’est accentuée avec le confinement. On vous en parlait il y a quelques semaines, la tendance ugly n’a jamais été aussi “in”. On assume nos boutons et nos cheveux gras, on porte des vêtements (notamment les joggings) informes, voire difformes, et des chaussures surdimensionnées. De manière générale, le confort prime sur l’esthétique.

Cette prolifération de pièces autrefois considérées “laides” montre surtout que la mode se démocratise et que le goût est décomplexé. La rue s’habille comme elle veut et il est possible de trouver du style dans le moche. N’en déplaise aux puristes. Après tout, en art, l’émotion est subjective. Et la mode, bien que souvent business, est également une forme d’art.


Ou quand le ringard devient fashion

De la même manière, certaines pièces, anciennes fashion faux pas adoptées par la rue, sont ensuite passées dans les mœurs… et sur les défilés. On pense notamment aux sandales Birkenstock, longtemps considérées comme inesthétiques, et qui se retrouvent aujourd’hui aux pieds de tous, week-end ou pas. La marque a même eu l’humour de lancer ses propres chaussettes pour les porter en hiver aussi. Vous avez dit “touriste allemand”? Vous êtes sûrs ?

On pense aussi aux UGG. Non, pas les boots, mais les fluff ! Vous connaissez ? Ces sandales en fausse fourrure rose bonbon qui font fureur ? On pense enfin aux bobs Prada et Dior, arborés par tous les influenceurs mode en 2021, aux pulls de Noël et, bien sûr, au fameux sac banane, longtemps relayé au rang d’accessoire antiglamour. Il aura réussi à se faire une place dans nos dressings, et on le trouve fantastique ! Avouez que c’est balaise… Eh oui, il semble que tous ces accessoires, qui pourraient former la panoplie du parfait touriste ringard, ont envahi nos dressings. Il faut dire qu’ils sont tous très très pratiques… et donc indispensables !

VOIR AUSSI : BIRKENSTOCK INAUGURE SON NOUVEAU SHOP CASABLANCAIS


And the winner is…

Alors, quel accessoire ou vêtement remportera le prix de la tendance 2021 la plus moche ? Le fameux combo grosses chaussettes dégoulinantes & mocassins, of course ! Que celles qui ne se sont jamais moquées de leur oncle ou de leur cousin éloigné nous jettent la première pierre (ou nous envoient une petite dissertation pour nous expliquer leur avis). “Les chaussettes dans les mocassins ce n’est pas manifaïk du tout ma chérie !” répétait ainsi Cristina Cordula dans les Reines du Shopping. Et pourtant… il semblerait que tout arrive ! Pour être in cette saison, choisissez-donc le modèle le plus mastoc possible, de couleur noire (le modèle Prada arrive en tête de liste) et sortez vos grosses chaussettes blanches de tennis. Quant aux adeptes des jolis pieds sexy, ils repasseront plus tard…

Pas Encore De Commentaires

Les commentaires sont fermés