CLASH DE CARTIER : LA NOUVELLE COLLECTION DE BIJOUX QUI CLAQUE !

Glam’ et cool, rock et roll, yin et yang, chic et choc”… c’est ainsi que Cyrille Vigneron, Président de Cartier International a présenté Clash, ce mercredi 10 avril lors d’un dîner “très particulier” organisé pour le lancement de la collection : entre le bain de foule avec les celebrities et la présentation des bijoux, on en a eu plein les mirettes. On a même craqué pour quelques pépites. Vous l’aurez compris, on vous propose une visite guidée, en photos.



La soirée

Surnommé “Roi des joailliers et prince des horlogers”, Cartier s’est transformé en empereur du name dropping. Evidemment, on pouvait compter sur la BFF de la marque à la boîte rouge : Monica Belluci, plus rayonnante que jamais en tailleur blanc, était accompagnée de son nouveau jules de 36 ans, l’artiste Nicolas Lefebvre, toutes dreads dehors. Ils n’étaient pas seuls. Sofia Coppola toute douce dans sa robe en organza pastel, l’actrice et mannequin britannique Kaya Scodelario, égérie du film de Clash, la star de Bohemian Rhapsody Rami Malek, mais aussi Tilda Swinton, Haider Ackermann, Farida Khelfa –toujours aussi tige–, Xavier Dolan, Tahar Rahim et… celui que toutes les femmes de la soirée ont cherché : Jake Gyllenhaal. Arrivé en dernier, un peu comme la star qu’il est, accompagné d’une jolie et (très) jeune modèle française, Jeanne Cadieu (pour info, elle a 22 ans, il en a 38). On arrête là le listing et on vous laisse découvrir le reste en diapo.
Question animations, Cartier a également fait appel à des noms connus, avec une série d’artistes tout aussi clashés que ses bijoux. Nous sommes donc passés de L’Impératrice (merci pour autant de délicatesse) à Billy Idol (oui oui, avec la coupe eighties et les rides qui vont avec), tout en admirant Chris (aka Christine & The Queens) danser comme la reine qu’elle est.
Le must du chic ? Un banquet de 375 couverts, organisés en 3 interminables tables toutes fleuries et fruitées, orchestrés par le chef new-yorkais (lui aussi très à la mode) Yann Nury. Cerise sur le gâteau, les desserts étaient réalisés par le maître des trompe-l’œil en pâtisserie, Cédric Grolet. De surprise en surprise, l’assemblée a fini par swinguer sur les décibels du collectif 2 Many DJ’s.

Une collection qui va au Clash

C’est tout de même le clou des festivités … La collection Clash, donc. Une collection versatile, pour les femmes urbaines, actives, à la recherche de bijoux du quotidien : tantôt élégantes, tantôt rebelles, tantôt classiques, tantôt rock et toujours elles-mêmes. Le résultat ? Comme les décrit Cartier, des “bijoux pointus, doux au toucher”.

Bracelet diamants, collection Clash de Cartier

Pointus car intégrant des picots appelés “clou de Paris”, pleins de caractère mais qui restent doux grâce à un polissage très particulier. On les a essayés : les bracelets et les bagues ne blessent pas, bien au contraire, ils sont très lisses. Pareil pour les créoles, qui, malgré les apparences, ne sont pas lourdes du tout, même en moyen modèle.

Proposée pour le moment en or rose uniquement (hormis quelques pièces d’exception agrémentées de corail), en petit et moyen modèle, la collection Clash se compose donc de créoles, de bagues qui, serties ou non, peuvent parfaitement faire office d’alliances et de bracelets et colliers. Autre jolie surprise : les prix. Moins onéreuse que la collection Love par exemple, la gamme Clash débute avec une bague à 1700 euros (environ 19.000 dirhams). Pour nous, coup de flash immédiat.

Boucles d’oreilles Corail, Collection Clash de Cartier

L’autre nouveauté

On vous le disait, Cartier ne fait pas les choses à moitié. Non content de trôner au 13, rue de la Paix, le joaillier français a refait sa boutique de la place Vendôme, histoire de s’offrir une des vues les plus impressionnantes de Paris. Pour l’admirer, rentrez au 23 V (le nom de code de la boutique pour initiés) et montez à l’étage où sont présentées Clash, Love, Juste un Clou et avec un peu de chance, si vous êtes de passage à Paris ces jours-ci, quelques pièces de la collection du patrimoine Cartier qui retracent l’inspiration de Clash. Pour un moment instructif, ludique et plein de désir…

Boucles d’oreilles Clash de Cartier – Moyen Modèle.

À Casablanca…

La collection Clash de Cartier sera disponible dans les boutiques Cartier à travers le monde et en particulier dans la boutique casablancaise du joaillier dès le samedi 13 avril.
Cartier Casablanca, Hyatt Regency, Place des Nations Unies.
Tél. +212 5 22 43 12 12

Bague Clash de Cartier – Petit Modèle.
Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.