VOYAGE: AÏDA BENCHEMSI NOUS EMMÈNE À MONTRÉAL

MiddleBanner showroomprive

Pour celles et ceux qui ne seraient pas encore abonnés à Aïda Benchemsi sur Instagram sachez que cette –très– jolie jeune femme est entrée dans le club des “influenceuses” un peu malgré elle. Cette architecte, fille d’architecte, a tout naturellement l’esthétique dans son ADN. Son diplôme (obtenu à Bruxelles) en poche, elle rentre à Rabat, il y a deux ans, exercer son métier. Très vite, la photo devient un passe-temps, une façon pour elle de s’extirper du brouhaha ambiant.

MiddleBanner showroomprive

35.000 abonnés plus tard et presque autant d’images de son café matinal (son dada, qui lui a récemment permis de devenir l’égérie de Nespresso au Maroc), Aïda partage ses bons plans et amuse son audience avec des vidéos ludiques de ses looks atypiques. Surtout, elle semble être toujours de bonne humeur, une bonne humeur contagieuse.

LVV_840x200

Vous le savez, chez Shoelifer, on aime bien demander à nos amis de nous embarquer dans un joli voyage, de nous donner leurs bonnes adresses. Aujourd’hui Aïda nous emmène à Montréal. Une ville où elle retourne chaque année. Et pour cause, elle y a vécu étant petite : la ville canadienne “fait partie d’elle” explique-t-elle.

 

AU DÉPART…

Tes essentiels mode :

C’est mon uniforme de voyage : un mom jean bleu clair et un t-shirt blanc basique. J’ajoute plein de bijoux : mes bagues (dont je ne me sépare jamais), mes boucles d’oreilles (3 sur chaque oreille) et des colliers en superposition. J’aime aussi beaucoup les accessoires pour cheveux, mon préféré c’est le bandana. Et enfin, une bonne paire de sneakers, de celles que l’on peut porter toute la journée et qui restent confortables.

Tes essentiels beauté :

J’ai toujours un SPF 50 dans mon sac. Avec mes tâches de rousseur, été comme hiver je ne m’en sépare pas ! J’ai aussi un crayon noir Bourgeois, pour sa tenue (il ne bave pas, même lorsque l’on se frotte les yeux) et mon bronzer Soleil Tan Chanel, que j’utilise aussi en fard à paupières. Et, bien sûr, mon parfum, Narcisso Rodriguez Pure Musc for Her, en format voyage.

Soleil Tan de Chanel. Prix: 487 DH.

Ce dont tu ne te sépares jamais :

Des photos de ma famille, des photos de mon mari et même de mon chien. Elles sont toujours dans mon porte-monnaie. Mon téléphone, un peu comme tout le monde aujourd’hui, pour prendre en photo les détails du quotidien qui rendent ma journée plus jolie mais aussi pour écouter mes podcasts préférés. Enfin, un carnet et un stylo, indispensables pour noter les idées qui me viennent à l’esprit.

 L’objet le plus bizarre que tu emportes avec toi :

Un foulard, qui ne me quitte JAMAIS. Je dors même avec. Je l’ai depuis que j’ai l’âge de marcher. Je le porte d’ailleurs comme un bandana sur quelques-unes de mes photos mais en réalité j’ai besoin de l’avoir sur moi constamment. C’est, d’une certaine façon, mon porte-bonheur.

 

LA TO DO LIST à Montréal:

Tes visites 

Le parc Mont Royal pendant l’automne : les couleurs sont magnifiques. Le canal de Lachine pour faire une bonne marche le matin. A faire : commencer au niveau du vieux port et marcher jusqu’au marché de plein air Atwater pour manger un petit bout. Après l’effort, le réconfort !

Tes spots 

J’adore aller boire un verre au Nhau bar, c’est un petit endroit, un peu en mode speakeasy, avec une super ambiance.

L’été, en revanche, je vais très souvent au Marché des Éclusiers. C’est un restaurant saisonnier installé au cœur du vieux port. Ils ont une immense terrasse que j’aime beaucoup.

Il y a beaucoup d’autres adresses où j’aime manger : India Rosa, Sumac quand j’ai envie de libanais (leur pita falafel est à tomber), le brunch de Maman (un restaurant, pas ma mère, rires) et, pour le café, le Paltoquet.

Tes boutiques 

J’adore Urban Outfitters, c’est une franchise internationale mais sous forme de concept store, on y trouve de tout : vêtements, accessoires mais aussi déco et plein d’objets vintage (comme des tourne-disques, par exemple). COS dont j’aime le minimalisme, Brandy Melville pour leurs t-shirts en coton et enfin GAP pour leurs pyjamas hyper confortables, avec lesquels je traine à la maison le dimanche.

 Si on te cherche, on te trouve à

Petite Bourgogne, le quartier qui longe le canal de Lachine. C’est un très joli coin, très animé. Ensuite Villeray pour ses immenses parcs, le centre-ville pour faire du shopping ou bien encore la Côte des Neiges qui est un peu la vieille ville de Montréal.

TES TROUVAILLES

Des objets 

De la déco et des accessoires farfelus qui ne servent pas à grand-chose mais que j’adore, shoppés chez Zone Maison !

Tes bons plans :

Savourer une glace au Paltoquet (oui, même en hiver), une des meilleures de Montréal et aller voir ensuite un film au Théâtre Outremont, un cinéma situé à deux minutes de là.

EN SOUVENIR …

Ta playlist :

Elle n’est faite que de musiques qui me donnent le sourire, la joie de vivre et l’envie de bouger : Aretha franklin, Otis Redding, Ray Charles et un peu de RUSS pour démarrer l’apéro. À la fin du voyage, elle devient plus mélancolique avec l’artiste et compositrice canadienne Charlotte Cardin qui est génialissime !


La chanson de ce voyage :

Une chanson purement québécoise pour se mettre dans le bain, dont les paroles me touchent énormément, parce qu’elles parlent d’histoire, de racines… : Dégénérations, du groupe québécois Mes aïeux.

 

La phrase du voyage :

“L’œil ne voit que ce que l’esprit est prêt à comprendre” !

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.