CONFINEMENT : VOUS AUSSI, VOUS CHERCHEZ À BIEN DORMIR ?

Bien dormir, pour beaucoup d’entre nous, est devenu une gageure. Faut-il vraiment pointer du doigt la coupable, cette pandémie qui rime avec confinement ? Nous occupons nos journées comme nous pouvons mais nos nuits sont agitées, c’est tout à fait normal. Nombreux sont les articles qui traitent du sujet, expliquant les tenants et aboutissants. Et chez Shoelifer, on a planché sur les méthodes et astuces efficaces pour mettre notre cerveau en veille au moment de rejoindre Morphée.

La plus clichée : la méditation

Lorsque l’on entend “méditation”, les idées reçues sont nombreuses : “ça ne fonctionne pas, ça ne sert à rien, c’est pour les bobos…” Bravant le ridicule, on a décidé d’essayer quand même. Après quelques recherches, nous sommes tombées sur cette vidéo (sur YouTube), dans laquelle la praticienne axe sa méditation sur la situation actuelle et ce qu’elle engendre comme anxiété. C’était pile ce qu’il fallait. Et le résultat est clair : notre sommeil est bien plus serein. Mettre des mots sur nos angoisses, celles que l’on s’avoue comme celles que l’on range dans notre inconscient et qui ressurgissent la nuit, voilà ce que fait Eloïse Zeller, ostéopathe de profession.

La plus originale : se faire faire la lecture

Non, pas par votre chérie(e), l’un de vos parents ou, pire, l’un de vos enfants, mais par monsieur Guillaume Gallienne himself. L’acteur, réalisateur et écrivain, sociétaire de la Comédie-Française ne viendra pas jusqu’à votre lit (dommage…) mais s’invite dans votre téléphone ou votre tablette à travers le podcast de son émission radio (sur France Inter) « Ça peut pas faire de mal ». Une heure de lecture, avec Marcel Proust (son écrivain préféré), mais aussi Victor Hugo (Notre-Dame de Paris) ou de la poésie du répertoire classique français. Loin d’être soporifique, la voix de l’acteur est apaisante et nous envoie bien loin dans nos rêves, en moins de temps qu’il ne faut pour dire Guy de Maupassant.

Le podcast est disponible sur le site de France Interici.


La plus ancienne : la tasse de lait chaud

Le bon lait chaud au miel fait partie de ces remèdes de grand-mères désormais critiqués pour leur manque d’efficacité. Pourtant, certains aliments peuvent nous aider à dormir du sommeil du juste. Et le lait contient du tryptophane, un acide aminé qui favorise l’endormissement en boostant la production de sérotonine, la fameuse “molécule du bonheur”. Cet effet apaisant est décuplé si on boit le lait chaud et aromatisé avec du miel (idéalement de lavande, connu pour ses vertus calmantes) ou de la fleur d’oranger.

La plus répétée : le sport

Nous vous en parlions la semaine dernière, période de confinement ou pas, rien ne remplace une bonne séance de sport, qu’il s’agisse de yoga, de danse ou encore de cardio, pour se dépenser et donc, se fatiguer. En somme, la clé pour bien dormir avec une bonne douche chaude, un peu de lecture ou de méditation et une tasse de lait !

Lire aussi : Dormir : le meilleur soin de beauté ?

Farah Nadifi

C’est d’abord à une carrière d’avocate que Farah aspire, après avoir eu son bac à Marrakech. Rapidement, néanmoins, sa passion pour la mode la rattrape. Née à Paris où elle vit jusqu’à ses 14 ans, elle baigne dans ce milieu : sa mère fait carrière dans le retail de luxe. Après être passée chez YSL, Salvatore Ferragamo, Giorgio Armani ou encore Miu Miu, elle est approchée pour diriger le premier flagship de luxe à Casablanca : la boutique Fendi. Elle la dirige quatre ans avant de devenir acheteuse pour Gap et Banana Republic. Mais au bout de 10 ans de carrière dans le retail, elle se lance dans une nouvelle aventure en s’essayant à l’écriture. C’est avec Sofia Benbrahim qu’elle collabore d’abord, pour L’Officiel Maroc, puis Shoelifer, en tant que journaliste mode et lifestyle.

Pas Encore De Commentaires

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

@shoelifer

Instagram