DÉDODORANTS NATURELS : 3 RECETTES MAISON

Le naturel, on ne le répètera jamais assez, il n’y a pas mieux. Surtout pour les déos : entre les déodorants chimiques nocifs pour la santé et les mauvaises habitudes avec le rasoir, nos aisselles en prennent un coup. Du coup on opte pour la tendance bio, écolo et home-made. En poudre, liquide ou encore solide, voici 3 recettes naturelles faciles à réaliser chez soi.


Le déodorant solide

Ici, il vous faut 10g (une cuillère à soupe) d’huile de coco pour ses propriétés anti- bactériennes. Pour info, l’huile de coco reste solide jusqu’à une température de 25 degrés, donc pour éviter qu’elle ne fonde, il faut ajouter 5g (1 cuillère et demi à café) de fécule de mais bio. Puis 8g de bicarbonate de soude qui est un agent antibactérien puissant.
Notre conseil : choisissez-le en poudre bien fine, pour ne pas irriter vos aisselles à la longue.
Et pour finir, de l’huile essentielle (3/4 gouttes seulement) de lavande, de menthe poivrée ou d’arbre à thé pour leur parfum frais et leurs propriétés anti sceptiques.
Quant à la préparation c’est simple : faites fondre l’huile de coco au bain marie, ajoutez-la aux autres ingrédients puis placez-le tout dans un petit récipient plat qui vous permettra de le prendre avec les doigts pour l’appliquer.

 

Le déodorant liquide

Bonne nouvelle si vous faites partie du gang des accros au déo liquide à vaporiser, sachez que celui ci se fabrique en moins de temps qu’il ne vous faut pour le dire. En effet, pour l’obtenir il suffit de verser 10cl d’eau florale (de rose ou de lavande) et 2 cuillères à café de bicarbonate de soude dans un récipient vaporisateur (disponible chez Miniso par exemple). En revanche, n’oubliez pas de laisser le bicarbonate se diluer 24 heures avant l’utilisation.

 

Le déodorant oriental

Ancestral, ce déodorant est utilisé par les femmes du Moyen-0rient depuis toujours. Pour l’appliquer, il faut penser à prévoir un pinceau. Côté ingrédients, il vous faut de la pierre d’alun en poudre, du talc bio, du musc rapé, une feuille de menthe sèche, un clou de girofle et une pincée de cannelle.
Quant au mode d’emploi, là encore rien de très compliqué : faites chauffer la pierre d’alun au bain-marie pendant quelques minutes, pour qu’elle ramollisse. Broyez ensuite dans un mortier tous les ingrédients ensemble jusqu’à obtenir une poudre fine. Puis transférez le tout dans un pot en verre (pour éviter que la poudre ne s’humidifie) avec un peu de talc et le tour est joué. Seul petit bémol, mieux vaut le savoir, le talc à tendance à laisser des marques sur les vêtements noirs. On vous recommande donc d’appliquer votre déodorant un petit peu de temps avant de vous habiller.

 

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.