CADEAUX : MILA OUVRE À CASABLANCA SA MAISON DES ROSES

Nous vous en avions parlé il y a quelques mois, pour vous donner des idées cadeaux. À l’époque, Mila, la Maison des Roses, prenait ses commandes par téléphone. Aujourd’hui, la marque à son concept store, un écrin pour ses fleurs éternelles, à Casablanca. Nous l’avons visité, on vous fait donc visiter.

Pile à temps pour les fêtes de fin d’année, Mila a inauguré son premier concept store à Casablanca ce 23 décembre 2019. Mais si son installation au Maroc est récente, ses roses éternelles ravissent déjà de nombreux consommateurs à travers le monde.

Mon amie la rose…

C’est en Équateur que les roses de Mila sont cultivées avec un soin tout particulier. Une fois les roses épanouies, arrivées à l’apogée de leur beauté, leur croissance est stoppée par un procédé breveté qui les fige dans leur jeunesse et leur éclat. Elles ne fanent donc pas au petit matin comme dans la chanson.

L’étape suivante est celle de la pigmentation : tons inédits ou dégradés de couleurs sont appliqués soigneusement sur chaque rose, voire sur chaque pétale, transformant les fleurs en autant d’arcs-en-ciel.
Une fois prêtes, elles sont envoyées dans les ateliers de Mila au Mexique, – c’est là que la maison a été fondée, début 2018, par les fondateurs marocains qui s’y étaient installés quelques années auparavant-, aux États-Unis, en Suisse, en France (métropolitaine et d’Outre-mer), mais aussi aux Caraïbes et désormais au Maroc. Elles rejoignent alors leur écrin, de jolies boîtes qui accueillent une rose unique ou des compositions de dizaines de roses.
Une fois sur votre bureau, décorant un de vos évènements ou encore chez vous, sur votre table de nuit, ces roses peuvent vivre plus d’un an, si vous en prenez soin. Le cérémonial est simple : un pinceau pour les dépoussiérer, un flacon de senteur afin de les parfumer de temps en temps, et le tour est joué.

Mille et une vies

Comme expliqué plus haut, chez Mila vous pouvez composer votre bouquet éternel, et hésiter entre une petite boîte d’une rose, ou une création personnalisée pouvant contenir 8, 10, 20, 50 ou autant de fleurs que vous le souhaitez. Idée cadeau qui sort de l’ordinaire, c’est aussi une idée déco aussi chic que pratique.

D’ailleurs, le concept store propose désormais d’autres végétaux. Petits bonzaïs (de 50cm), des buis de cyprès d’1,80m, mais aussi des palmiers ou des slims populus de plus de 2 mètres. Vous n’avez pas la main verte ? Tous ces arbres sont “stabilisés” et peuvent “vivre” jusqu’à 8 ans.

Enfin, à découvrir en boutique, – car on ne peut malheureusement pas vous faire découvrir les senteurs de façons digitales-, Mila propose aussi des parfums d’intérieur, à diffuser autour de vos roses éternelles.

Mila, Maison des roses
35, Rue Ahmed Charci, Bourgogne, Casablanca.
Tél. : +212 5 22 36 92 05 ou +212 6 62 89 29 41

Farah Nadifi

C’est d’abord à une carrière d’avocate que Farah aspire, après avoir eu son bac à Marrakech. Rapidement, néanmoins, sa passion pour la mode la rattrape. Née à Paris où elle vit jusqu’à ses 14 ans, elle baigne dans ce milieu : sa mère fait carrière dans le retail de luxe. Après être passée chez YSL, Salvatore Ferragamo, Giorgio Armani ou encore Miu Miu, elle est approchée pour diriger le premier flagship de luxe à Casablanca : la boutique Fendi. Elle la dirige quatre ans avant de devenir acheteuse pour Gap et Banana Republic. Mais au bout de 10 ans de carrière dans le retail, elle se lance dans une nouvelle aventure en s’essayant à l’écriture. C’est avec Sofia Benbrahim qu’elle collabore d’abord, pour L’Officiel Maroc, puis Shoelifer, en tant que journaliste mode et lifestyle.

Pas Encore De Commentaires

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.