CHEVEUX : LES TENDANCES COIFFURES DU PRINTEMPS 2020

Sur les podiums des défilés printemps – été 2020 ou sur les têtes des célébrités et des it girls, nous avons repéré quatre tendances coiffure. Leur point commun ? Un retour vers les 70’s, les 80’s et les 90’s. Mais ce voyage capillaire n’est pas sans danger… Petit guide pour éviter les faux pas.

 Avec le voyage dans le temps, l’autre point commun des tendances capillaires qui se sont fait remarquer ce printemps 2020, c’est le faux négligé. Les coiffures paraissent avoir été réalisées en 3 minutes chrono ? C’est un leurre. Il faut tout de même un minimum de travail si vous ne voulez pas donner l’impression d’avoir perdu une bataille avec votre ventilo. Du coup, parmi toutes les tendances, nous avons choisi des coiffures faciles à réaliser, chez vous, sans avoir besoin de passer 3 heures sous le casque de mise en plis de votre salon favori.

La demi-queue

C’est sur le podium du défilé Chanel que la demi-queue, véritable Madeleine de Proust des filles aux cheveux longs ou mi-longs, a fait sa réapparition. Pour la réussir et lui donner ce genre “c’est ma maman qui m’a coiffée vite fait”, il faut d’abord donner du volume à l’avant de vos cheveux. Ensuite, il n’y a plus qu’à les réunir en une demi-queue sur le reste de vos longueurs, lâchées.

Le brushing le plus cher du monde

Oui, les cheveux de Farrah Fawcett étaient assurés, tant ils étaient sa marque de fabrique. Si aujourd’hui cette coiffure donne à certaines d’entre nous l’impression d’avoir mis les doigts dans la prise (avec des bigoudis sur la tête), il n’en reste que sur une longue chevelure épaisse, ce brushing fait son drôle de petit effet.

Le messy bun

Attention, JLo n’a certainement pas réussi son chignon mal ramassé les yeux fermés et les mains dans le dos. Comment on le sait ? Les cheveux pris dans le chignon sont coiffés. Surtout, les deux petites mèches bien choisies pour encadrer le visage la trahissent. Mais c’est exactement ce qu’il faut faire, garder deux mèches libres que l’on retravaille légèrement une fois le chignon fait. Vous voulez y ajouter une touche encore plus 90’s ? Attachez-le avec un chouchou, qui est à nouveau en odeur de sainteté mode, après des années dans la liste des fashion faux pas.

                                                                                                  

La grosse pince à cheveux

Alors voilà : carton rouge, veto, no way ! Certes, la grosse pince a été vue et revue sur bon nombre de it girls et autres célébrités ces derniers temps. Elles ont réussi à faire de notre look “je sors du hammam, je fonce chez le coiffeur, pitié que je ne croise personne” une tendance. Il faut le faire ! Cela dit, si vous y succombez, sachez qu’il faut travailler le cheveu dans sa longueur pour qu’ils tiennent dans la pince. Mais point trop n’en faut, sinon vos cheveux glisseront hors de la pince.

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.