HALLOWEEN 2018 : QUELLE PLAYLIST POUR EFFRAYER VOS INVITÉS ?

Vous préparez une soirée Halloween ? Costume effrayant, déco typique et playlist à faire frémir vos convives sont les ingrédients indispensables. Shoelifer s’occupe de la musique, en 12 titres sanglants du début des 80’s à nos jours.

Monster – Kanye West, Jay-Z, Rick Ross et Nicki Minaj

Momies, Mr Jekyl and Mr Hide, goules, vampires assoiffés et autres gobelins, c’est le casting improbable de cette chanson de Kanye West, bien entouré sur ce titre adressé à ceux qui médisent. Le gangsta rap étant un peu enterré, on le retrouve ici sous forme de zombie en battle contre ses détracteurs. Avis aux âmes sensibles, le clip a été censuré à sa sortie en 2010 dans bon nombre de pays.

I Put A Spell On You – Annie Lenox

On aimait déjà la version originale de Nina Simone mais là, avec la voix d’Annie Lenox, elle en devient enchanteresse. Le sort est bien jeté, effet chair de poule garanti.

Somebody’s Watching Me – Rockwell

Vous aussi vous avez toujours cru que cette chanson était de Michael Jackson ? Pour la petite histoire, le véritable auteur, Rockwell, à la voix sensiblement ressemblante, avait engagé des chœurs qui ne lui ont pas plu, il a alors très simplement choisi d’extraire sans trop demander à quiconque la voix du King of Pop pour l’ajouter à son titre. D’où sa paranoïa du coup, qui dure depuis 1984, date de sortie du single.

Les Démons de minuit – Images

Accrochez vos ceintures, décollage imminent pour les 80’s ringardes que l’on continue d’adorer. Ils nous ont entrainé jusqu’au bout de la nuit, et 30 ans plus tard, ils en ont encore le pouvoir.

Get Your Freak On – Missy Elliott feat. Ludacris

C’est la prêtresse du rap U.S. et aussi celle des clips les plus bizarres et déjantés de l’industrie. « Get Your Freak On », sorti en 2001 signifie littéralement : « Mets le monstre en mode : on ». Vous savez ce qu’il vous reste à faire.

Lullaby – The Cure

Une berceuse chantée par la voix langoureuse et un brin angoissante de Robert Smith en 1989, voilà ce qu’il faudra passer à vos invités en fin de soirée pour être sûr qu’ils partent sur une note cauchemardesque.

E.T – Katy Perry feat. Kanye West

Chaud devant, Katy Perry est une martienne en mal d’amour. Censée être une chanson romantique pour voyage dans l’espace et autres rencontres du 3e type, les paroles sont peu engageantes. Que veut-elle bien laisser entendre par « Alien Sex » ? On vous laisse imaginer.

Scary Monsters – David Bowie

On a l’habitude de voir Bowie plutôt en Odyssée Spatiale ou en vadrouille sur Mars , mais il faut croire que garder les pieds sur terre lui font voir toutes sortes de monstres. Il n’est pas le seul.

Evil Eye – Franz Ferdinand

Le mauvais œil ? Certainement la légende orientale la plus effrayante de toutes. Plus angoissante que le regard de la pieuvre qui transforme en pierre, un simple coup d’œil et votre vie part en vrille. Même le groupe écossais en a une trouille bleue.

Cannibal – Ke$ha

Attention, avec ses airs de jeune première de l’Amérique puritaine, Ke$ha ne rigole pas. Elle promet de courser sa target du moment, de le manger tout cru, chose qu’elle fait explique-t-elle, à tous les repas. Engageant.

Ghosbusters – Ray Parker Jr.

« Who you gonna call ?? GHOSBUSTERS !! » Qui n’a pas entonné les paroles par cœur en entendant les notes de la B.O du film des années 80 ? Et, si comme le chanteur vous êtes « scared of no ghost », ça tombe bien, vous pourrez faire la fête avec eux jusqu’au bout de la nuit.

 

Thriller – Michael Jackson

Vous ne pensiez quand même pas que l’on allait passer à côté du plus grand clip de l’histoire de la musique, celui qui a traumatisé toute une génération de spectateurs et de producteurs dans la foulée tant il a coûté cher ? Impossible de parler d’Halloween sans revoir Thriller qui, 36 ans plus tard, continue de tenter quelques courageux à s’essayer à la choré endiablée des zombies.

 

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.