5 ÉTAPES POUR DES MIMINES TOUTES DOUCES

Les crèmes antirides, pour le contour des yeux, hydratantes, contre la cellulite… On applique ces soins méthodiquement, avec nos mains. Justement, nos mimines, quand est-ce qu’on en prend soin, et comment ? On les oublie trop souvent. Pour garder de jolies mains, toutes douces, voici les gestes à adopter.

 Étape 1 : On s’en lave les mains 

Obviously” me direz-vous. Oui, mais on ne les lave pas avec le premier savon venu. On choisit un gel lavant bio, ou encore mieux, à l’argile, qui hydrate la peau fine des mains.
Gel lavant à l’argile Cattier
Prix : 87DH. Chez mapara.ma

Étape 2 : On met la main à la pâte (gommante)

Pas tous les jours, mais une à deux fois par semaine. Avec un gommage pas trop agressif. S’il est mélangé à une huile aux propriétés régénérantes, c’est encore mieux.
Gommage au sel The Moroccans Prix : 295 dh.
Chez TO Concept Store Tél.: +212 5 22 39 84 00

Étape 3 : Une main de fer dans un gant hydratant

C’est le même principe qu’avec le visage. En gommant, on a ouvert les pores de la peau : il faut les refermer avant que les impuretés ne s’y infiltrent. Comme il est plutôt compliqué de s’appliquer un masque classique sur les deux mains de façon homogène, on opte pour des masques en forme de gants, qui contiennent des mélanges de crèmes et d’huiles aux agents actifs réparateurs et hydratants. On sent immédiatement l’effet adoucissant sur les mains.
Gants masques à l’huile d’argan Sephora. Environ 60 DH pour une paire.
Sur www.sephora.com


Étape 4 : On prend le tour de main

Et ce, plusieurs fois par jour. Le mieux ? Après chaque passage sous l’eau. Les mains sont très sollicitées et le fait de les laver souvent, puis de les essuyer, fragilise et assèche la peau. Pour éviter de finir avec des mains vieillottes et ridées (ben oui, les mains ne sont pas épargnées par ce fléau), on garde toujours à proximité sa crème hydratante.
Soin protecteur pour les mains Dr Hauschka. Prix : 179 DH. À L’Institut Casablanca
Hand Absolute de Filorga Prix : 260 dh Chez mapara.ma

Étape 5 : On va jusqu’au bout des ongles

Ce n’est pas qu’une expression : de jolies mimines, ce sont aussi des ongles nickels. Alors, comme on a pris soin de ses mains, on hydrate ses ongles. Avec une huile qui garantit une pénétration jusqu’à la peau, et qui, surtout, assouplit les cuticules.
Avoplex d’OPI, huile pour les cuticules et le renforcement des ongles. Prix : 240 DH
Chez Jean-Marc K
Tél. : +212 5 22 94 10 84


Attention !

Nos mains étant souvent exposées au soleil, pour prévenir les taches brunes, il faut, comme pour le visage, les protéger en appliquant un écran total 2 à 3 fois par jour.

Farah Nadifi

C’est d’abord à une carrière d’avocate que Farah aspire, après avoir eu son bac à Marrakech. Rapidement, néanmoins, sa passion pour la mode la rattrape. Née à Paris où elle vit jusqu’à ses 14 ans, elle baigne dans ce milieu : sa mère fait carrière dans le retail de luxe. Après être passée chez YSL, Salvatore Ferragamo, Giorgio Armani ou encore Miu Miu, elle est approchée pour diriger le premier flagship de luxe à Casablanca : la boutique Fendi. Elle la dirige quatre ans avant de devenir acheteuse pour Gap et Banana Republic. Mais au bout de 10 ans de carrière dans le retail, elle se lance dans une nouvelle aventure en s’essayant à l’écriture. C’est avec Sofia Benbrahim qu’elle collabore d’abord, pour L’Officiel Maroc, puis Shoelifer, en tant que journaliste mode et lifestyle.

Pas Encore De Commentaires

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.