VOYAGE DE NOCES: DES LUNES DE MIEL DE RÊVE EN 2019

La liste est bientôt complète : les fleursla mise en beauté, les caftans et, évidemment, les alliances. Tout est réglé. Encore un détail cependant, et non des moindres, afin de savourer votre mari(age) tout neuf : le voyage de noces. Et pour votre premier voyage en tant que monsieur et madame, sortez des sentiers battus. Nous avons sélectionné 5 destinations magiques, 5 morceaux de paradis sur terre : plus exotiques que les sempiternelles Maldives, vous en reviendrez des étoiles plein les yeux. Vous êtes déjà marié ? Qu’à cela ne tienne, qui a dit qu’on ne pouvait vivre qu’une seule lune de miel ?

Sur les traces de Bond, James Bond

On loge où ? Au Taj Lake Palace

C’est sur le lac d’Udaipur (Rajasthan) que ce palais de marbre blanc, une ancienne demeure royale datant du 18e siècle, semble flotter. Un bateau vous y emmène et vous en ramène pour vos balades dans la ville. Le décor est magique, chargé d’histoire, mais aussi de cinéma, puisqu’il a abrité le tournage d’un épisode de la saga James Bond (Octopussy, avec Roger Moore). Dans un tel cadre, comment ne pas se prendre au jeu d’une lune de miel romantique ?
On y fait quoi ? Le service de conciergerie, l’un des meilleurs au monde, se chargera de vous aider à trouver des activités qui vous conviendront à tous les deux. Mais s’il y en a une qu’il ne faut pas rater, c’est le dîner sur une table flottante, éclairée par des bougies et le reflet des lumières de l’hôtel sur le lac. Difficile de faire plus romantique.
https://www.tajhotels.fr/our-properties/palaces/taj-lake-palace-udaipur/

Pirates des Caraïbes 

On loge où ? Au Sandals Royal Caribbean – Jamaïque
Autant vous prévenir, on risque fort d’avoir à vous ramener par la peau du cou de cet hôtel dont les chambres sur pilotis surplombent les eaux translucides de la mer des Caraïbes, à Montego Bay. C’est typiquement le genre de lieu dont on peut ne pas sortir du séjour : 8 restaurants, 5 bars (parce que oui, vous allez faire la fête), mais aussi tout un catalogue d’activités sportives sur terre ou dans l’eau. Paddle, plongée sous-marine, golf, tennis ou catamaran, vous aurez l’embarras du choix pour vous défouler, enfin… s’il vous reste des forces.
On y fait quoi ? En plus de toutes ces activités, la région de Montego Bay est vraiment à visiter. D’île en île on découvre, au hasard des rencontres, les plats, la musique et la nature de la Jamaïque. Et qui dit Jamaïque, dit Bob Marley : offrez-vous donc le Bob Marley Tour. Planant.
https://www.sandals.com/royal-caribbean/activities/

La possibilité d’une île 

On loge où ? Au Cayo Espanto à Bélize.
Pour les nuls en géographie, Belize n’est pas le nom d’un cocktail, mais d’un petit pays anglophone, situé entre le Mexique et le Guatemala. Vous voulez être coupés du monde dans un décor de rêve, avec votre moitié ? Alors le Cayo Espanto, construit sur une île privée dans la mer des Caraïbes, est fait pour vous. Il est composé de 6 villas privatives de 100m2, en bois, posées sur l’eau. Sur le ponton de votre bungalow, vos transats sont à un mètre des eaux turquoises, et vous ne pouvez apercevoir les autres villas. Chaque chambre à son propre personnel de service, dont 3 chefs qui viennent chacun leur tour cuisiner pour vous dans la cuisine de votre villa.
On y fait quoi ? Il est possible de sortir de l’île privée pour rejoindre la côte en bateau. Vous pouvez alors voguer vers San Pedro, la capitale de Belize, mais aussi la ville qui hante les rêves de Madonna dans La Isla Bonita (“Last night I dreamt of San Pedro…”). Vous y découvrirez des petits marchés où l’on vous fera goûter des fruits exotiques, vous vous perdrez dans des ruelles colorées ou bien visiterez des sites Maya.
https://www.overwaterbungalows.net/cayo-espanto-belize

La nature comme témoin 

On loge où ? The Beach Natural Resort sur l’île de Koh Kood en Thaïlande.
Loin des plages les plus prisées du pays comme Koh Samui ou Koh Lanta, Koh Kood, dans le Golfe de Thaïlande, est un peu excentrée, la rendant moins facile d’accès. Loin des Full Moon parties et autres ambiances festives, on vient surtout à Koh Kood pour se des retraites de yoga, pour se reconnecter à la nature, à soi. Le mantra du Beach Natural Resort ? Rééquilibrer vos sensations, en vous proposant 4 cottages, chacun connecté à l’un des éléments qui vous entoure : le sable, la mer, le soleil ou le ciel.
On y fait quoi ? On se ressource. On apprend à mieux se connaître, et à mieux connaître sa moitié ! Et quoi de mieux pour commencer une vie à deux que de mettre ses chakras au diapason ?
https://www.thebeachkohkood.com/rooms

Ne pas déranger, en Réunion

On loge où : Au Lux Saint Gilles, sur l’île de la Réunion.

La Réunion est une île volcanique. Et qui dit volcan, dit terre particulièrement fertile et végétation particulièrement luxuriante. L’hôtel Saint Gilles est comme enchâssé dans cette nature tropicale, à quelques pas –à peine– du lagon de l’Hermitage et de ses massifs coralliens. Autant vous dire que vos yeux (et l’objectif de votre appareil photo) vont en prendre plein la vue.
On y fait quoi ? La Réunion est l’île de toutes les couleurs : les nuances de turquoise de la mer, les couleurs brillantes des coraux mais aussi le rouge feu des volcans. Offrez-vous une visite totalement sécurisée pour admirer la force de la nature. C’est également à la Réunion que l’on produit certains des meilleurs rhums du monde, impossible d’en repartir sans avoir goûté aux multiples cocktails composés autour du précieux liquide ambré.
https://www.luxresorts.com/fr/hotel-reunion/luxsaintgilles

 

Farah Nadifi

C’est d’abord à une carrière d’avocate que Farah aspire, après avoir eu son bac à Marrakech. Rapidement, néanmoins, sa passion pour la mode la rattrape. Née à Paris où elle vit jusqu’à ses 14 ans, elle baigne dans ce milieu : sa mère fait carrière dans le retail de luxe. Après être passée chez YSL, Salvatore Ferragamo, Giorgio Armani ou encore Miu Miu, elle est approchée pour diriger le premier flagship de luxe à Casablanca : la boutique Fendi. Elle la dirige quatre ans avant de devenir acheteuse pour Gap et Banana Republic. Mais au bout de 10 ans de carrière dans le retail, elle se lance dans une nouvelle aventure en s’essayant à l’écriture. C’est avec Sofia Benbrahim qu’elle collabore d’abord, pour L’Officiel Maroc, puis Shoelifer, en tant que journaliste mode et lifestyle.

Pas Encore De Commentaires

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.