LES EXPERTS CAFTAN, TENDANCES 2018-2019 : EPISODE 3, HISTOIRES D’EAU

Les tendances 2018-2019 du caftan font écho aux inspirations des présentations Couture avec un retour des imprimés aquatiques. Inspirés par une sirène mystique, créature homérique, les designers imaginent une femme onirique, majestueuse et éthérée. La version orientale ? Une vague de caftans d’hiver aux couleurs océaniques. Prêtes à vous jeter à l’eau ?

Porter un caftan aquatique ? Mais, pourquoi ?

Cette saison, on retrouve sur les podiums une foule de robes longues fluides aux matières brillantes, ornées de strass ou même en hologramme, scintillantes, évoquant des écailles de poisson. On aime les grands volumes aériens qui confèrent une silhouette romantique, les camaïeux de bleu et de gris tout droit sortis du monde marin et surtout les jeux de lumière qu’apportent les nouvelles matières et les broderies en cristaux et autres sequins.

Siham Sara Chraībi

Un caftan aquatique, comment ?

Pas question de nager en eaux troubles. Pour incarner cette créature qui flotte entre élégance et sensualité, on sélectionne la gamme de couleurs appropriée. Ainsi les bleus, les blancs, les vert d’eau, les gris et autre argentés sont prescrits. Quant aux matières, on opte pour des textures aux mille reflets, étincelantes, que l’on travaillera en total look. La silhouette s’autorise quelques fantaisies avec des volumes et des proportions imaginatives, comme une cape, un bas évasé ou un aspect cloche.

Un caftan aquatique, mais à quoi ressemble-t-il ?

Pour réaliser votre création aquatique, les matières rigides sont proscrites. Le mot d’ordre ? La légèreté ! On privilégie donc mousseline et organza, associés aux crêpe ou drap de soie.

Les matières irisées ou rebrodées de sequins complèteront l’ensemble, saupoudrant de magie votre caftan aux allures de sirène. Pourquoi ne pas oser un caftan une-pièce dans une coupe évasée que l’on porterait avec une cape rebrodée de cristaux ou une jupe en mousseline irisée sous le caftan ?

Pour agrémenter votre caftan, on étudiera les broderies romantiques aux motifs en entrelacs et autres références aux plantes marines comme le corail ou les algues, agrémentées de cristaux et de pierreries toujours propices à la rêverie. La finition ? Choisissez des fils d’argent pour réaliser une fine sfifa ou un petit kitane discret. Autre option, achever votre pièce d’un joli galon en perles modernes pour une finition lumineuse entre clubbing et vintage.

Widad Anoua

Diplômée en 2009 en design de mode à Esmod Paris, Widad travaille ensuite dans des studios de création de la capitale française. Mais quand elle rentre au Maroc, c’est en tant que journaliste –mode, of course– et styliste pour des magazines féminins : L’Officiel Maroc, Illi Magazine, Femmes du Maroc et Shoelifer. En parallèle, elle est sollicitée par des enseignes de luxe et de joaillerie dans le cadre du développement de leur image de marque. En 2019, elle réalise son rêve et lance enfin sa propre marque de prêt-à-porter unisexe et écoresponsable, WA_thebrand.

Pas Encore De Commentaires

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.