CULTURE 2024 : 6 BONS PLANS POUR CET ÉTÉ

Ça bouge ! De Casablanca à Agadir, la peinture, la musique ou encore le cinéma brillent sous le soleil estival. Si on aime le farniente, à la rédac’, on aime aussi nourrir nos esprits. Pour que votre été soit à la fois plaisant et enrichissant, Shoelifer vous a concocté un petit programme art et culture 2024. Il y en a pour tous les goûts ! 


Au-delà des frontières

La Loft Art Gallery de Casablanca accueille un solo show de Morran Ben Lahcen. L’artiste marocain, bien connu de la scène graffiti, s’est aussi essayé à diverses disciplines. Après avoir exploré la sculpture, il nous revient cet été avec une exposition de peinture. Sous le thème “PENSEE I ASYMMETRICAL BOUNDARRIES”, il met en œuvre des lignes horizontales et verticales, de la géométrie et de l’asymétrie dans le but d’interroger le spectateur sur les limites visuelles et spatiales. Les couleurs, travaillées en aplats, dessinent des motifs que l’artiste veut chargés de symboliques. 

À travers cette expo, Morran Ben Lahcen veut nous amener à mieux comprendre sa vision de la condition humaine. Au-delà des effets visuels, les éléments horizontaux devront vous faire percevoir la vie terrestre. Les lignes verticales, quant à elles, font référence à la dimension spirituelle qui élève l’âme. Invitation à la contemplation, cette expo est à la fois philosophique et colorée. À inscrire sur votre agenda culture 2024 ! 

Loft Art Gallery -”PENSEE I ASYMMETRICAL BOUNDARRIES” – Morran Ben Lahcen – Jusqu’au 30 juillet 2024
13 rue El Kaïssi, Casablanca
Tél. : 05 22 94 47 65


Exploration artistique plurielle

La Galerie African Arty propose depuis le 27 juin une nouvelle exposition. Jacques-Antoine Gannat, le fondateur, a invité trois artistes marocains de la scène artistique contemporaine à présenter leurs travaux autour du thème “Formes et Matières”. Il a choisi Zouhair Chihad, Mohammed Arrhioui et Nourredine Rejraji. Chacun d’eux nous livrent une interprétation personnelle de concepts où la forme et la matière s’épousent, contrastent ou se complètent. Zouhair Chihad s’inspire de l’architecture traditionnelle pour créer des métaphores visuelles inédites où apparaissent des formes à l’aspect humain. Mohammed Arrhioui a la particularité d’utiliser des coquilles d’œufs pour transposer sur ses œuvres la fragilité de l’existence, des émotions humaines. Nourredine Rejraji, quant à lui, a fait de la récupération et du recyclage d’objets du quotidien l’origine de ses sculptures. Différents médiums et diverses techniques sont utilisés par le trio d’artistes qui nous offre une expérience artistique immersive particulièrement intéressante ! 

African Arty – “FORMES ET MATIERES” – Jusqu’à début septembre
39 rue Zahrat Aloualoua, Beauséjour, Casablanca
Tél. : 06 87 22 26 14

À lire aussi : https://shoelifer.com/beaute/soins/quelle-routine-beaute-ete-adopter/ 


De l’art en 4K

Au cœur de Casablanca, le tout premier Selfie Museum du royaume vient d’être inauguré. Si vous ne faites pas partie de la Z generation, vous vous demandez sans doute ce qu’est un Selfie Museum. L’un des premiers musées du genre a vu le jour à Los Angeles en 2018. Ici pas d’œuvres exposées mais des espaces décorés selon des thèmes différents (des plus kitchs aux plus ludiques) qui offrent la possibilité d’être privatisés afin de réaliser des photos “instagrammables”… En d’autres termes, dans un Selfie Museum, l’œuvre c’est vous ! Narcissisme assumé et décomplexé ! 

Baptisé “Caught in 4K” (clin d’œil à l’expression “pris la main dans le sac”), le concept a été importé par Ghita Benkirane, connue sous le pseudo baddunes sur les réseaux sociaux. À l’instar de New York, Miami, Paris, Londres ou Kuala Lumpur, Casablanca a désormais une adresse consacrée à la mise en scène de selfies. Un petit détour (à publier et à partager évidemment) avec les copains, copines, les enfants ou la famille s’impose ! 

Caught in 4K – Selfie Museum
25 rue Abou Kacem Kotbari, Casablanca
Tél. : 052082849


Fidélité cinéphile

C’est l’une des bonnes nouvelles en matière de culture 2024.  Fin juin, le groupe Megarama Maroc s’est engagé à raviver l’intérêt des citoyens marocains pour le cinéma en lançant la Megacarte. Un moyen vraiment sympa d’encourager les amateurs de 7e art à reprendre le chemin des salles obscures. L’idée est donc d’acquérir des cartes avec des tarifs préférentiels. Trois formules sont proposées. Une carte 5 places à 250 DH, valable 3 mois. Une autre pour 10 places à 480 DH, valable 6 mois et une dernière à 675 DH pour 9 mois. La carte pourra être utilisée dans n’importe laquelle des 48 salles et 6 multiplexes du réseau Megarama. De Casablanca à Tanger, en passant par Marrakech, Fès, Rabat et très bientôt Agadir ! 

Plus d’infos sur Megarama.


Electro Beat

Depuis 2015, La Nuit Électro s’est imposée comme un événement incontournable. Pour sa huitième édition, elle sera organiséele 6 juillet par l’Institut Français de Casablanca, en partenariat avec Casa Events & Animation, la Fondation Hiba et 4S Fest. Cette année, c’est sur la place des Nations Unies que les Casaouis danseront toute la nuit ! Au programme, une tête d’affiche qui n’est autre qu’Etienne de Crécy, figure emblématique de la scène électro mondiale. Il jouera en live à partir de 22h. Avant lui, d’autres artistes investiront les platines comme Codex avec ses sons technos inspirés des jeux vidéo, Miles et son style plutôt acid house, Saraait et ses touches groovy ou encore Vost, DJ underground résidant à Marseille. Les concerts sont gratuits et permettent donc à tous de découvrir cet univers musical. N’hésitez donc pas à réserver votre soirée !

La Nuit Electro – le 06 juillet 2024
Place des Nations Unies de 18h à 00h

À lire aussiHÔTEL À EL JADIDA : ET SI L’ON REDÉCOUVRAIT LE PULLMAN MAZAGAN ?


Amazighen

Qui dit culture 2024 dit festivals, et non, la saison n’est pas terminée ! Pour sa 19e édition, Timitar et ses artistes amazighs accueillent une nouvelle fois les musiques du monde. Au fil des ans, ce festival s’est imposé comme le vecteur incontournable de la culture berbère. Avec une programmation toujours plus riche et variée, il se déroule sur trois jours et attire autant les Marocains résidant à l’étranger que les citoyens des différentes villes du royaume. Sur la place Al Amal, tous les soirs à 19h30, se succèderont des DJ, des troupes Ahwachs et des artistes tels que Douzi, Zakaria Ghafouli ou encore Oudaden

Au théâtre de Verdure et sur la place Bijawane, c’est vers 20h que se retrouveront les festivaliers. Ils pourront assister à des prises de paroles (Rrayassates et Rrways) ainsi que des concerts de musique du monde. Cette année, Oum, Ceaseria Evora Orchestra ou encore Meteor Airlines feront battre le cœur des festivaliers. Cap sur Agadir ce week-end !

Festival Timitar – Agadir – du 4 au 6 juillet 2024

Photo (c) : Tayler

Pas Encore De Commentaires

Les commentaires sont fermés

@shoelifer

Instagram