BEAUTÉ : LIPSTICK, METTEZ DU ROUGE !

Le rouge à lèvres rouge a –trop– longtemps été associé à la vamp, la croqueuse d’hommes qui laisse les traces de ses “attaques” sur le col des chemises de ses victimes consentantes. Oser la bouche rouge peut encore provoquer les critiques, donner mauvaise réputation. Ou être le symbole du carcan patriarcal qui enferme la femme dans un rôle d’objet sexuel. Paradoxalement, le red lipstick est aussi associé à la romance, à la passion, à la marque d’un baiser sur une lettre d’amour. Et si on s’affranchissait des clichés ? Notre sélection de rouges pour une bouche audacieuse et résolument féministe.

Le rouge à lèvres, comme tous les produits que l’on utilise pour se maquiller et donc se transformer –un peu– est-il le symbole de l’assujettissement des femmes à des canons de beauté qui la réduisent au rôle d’objet du désir, de potiche décorative dont la seule fonction est de séduire les mâles ? Est ce qu’il nous enferme dans la cage du paraître ? Ou, au contraire, oser une bouche grenat est-il une manière de passer outre les stéréotypes, de s’affirmer comme une femme qui joue des codes et revendique le droit de se maquiller sans avoir peur des clichés ? Le débat n’a pas fini de faire couler de l’encre, de polariser les opinions et réactions des féministes et sociologues. Comme lorsque l’écrivaine nigériane –et féministe– Chimamanda Ngozi Adichie a bravé la tempête pour avoir accepté de devenir “l’égérie beauté” d’une marque de produits de soin.

Pourtant, ce célèbre bâton peut aussi être utilisé à des fins utiles, comme avec la campagne #MettezDuRouge, qui depuis 2013 incite les hommes à se mettre du rouge à lèvres rouge et poster la photo sur les réseaux sociaux en soutien aux femmes victimes de violences sexuelles. Ainsi, en six ans, outre les très nombreux anonymes, on a pu voir Patrick Bruel, Vincent Cassel, Charles Berling, Benjamin Biolay ou encore Oxmo Puccino avec la bouche écarlate. Même les footballeurs s’y sont mis !

Nous, on a clairement choisi notre camp. On revendique le droit d’avoir le choix, on assume, selon nos humeurs, le #nomakeup à la Alicia Keys, le maquillage nude ou le red lipstick so dramatic ! Voici notre sélection de rouges préférés – que vous pouvez prêter à Monsieur si l’envie lui prend de rejoindre le mouvement #MettezDuRouge

Tatouage Couture The Metallics – Rouge Tatouage, Yves Saint Laurent. 385DH

Powermatte Lip Pigment – Flame,  Nars. Env. 275DH.

Ecstasy Shine – Poppy Red, Armani. Env. 420DH.

Kiss Kiss – n°344 Guerlain. 395DH.

Rouge Dior Bijou – Couture, Dior. 435DH.

Farah Nadifi

C’est d’abord à une carrière d’avocate que Farah aspire, après avoir eu son bac à Marrakech. Rapidement, néanmoins, sa passion pour la mode la rattrape. Née à Paris où elle vit jusqu’à ses 14 ans, elle baigne dans ce milieu : sa mère fait carrière dans le retail de luxe. Après être passée chez YSL, Salvatore Ferragamo, Giorgio Armani ou encore Miu Miu, elle est approchée pour diriger le premier flagship de luxe à Casablanca : la boutique Fendi. Elle la dirige quatre ans avant de devenir acheteuse pour Gap et Banana Republic. Mais au bout de 10 ans de carrière dans le retail, elle se lance dans une nouvelle aventure en s’essayant à l’écriture. C’est avec Sofia Benbrahim qu’elle collabore d’abord, pour L’Officiel Maroc, puis Shoelifer, en tant que journaliste mode et lifestyle.

Pas Encore De Commentaires

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.