ADRESSES : 3 BONS PLANS POUR BÉBÉ À CASABLANCA ET MARRAKECH

Si vous avez entre 1 et 12 mois et lisez ceci, on a trouvé 3 très bons plans qui vont vous plaire. Si vous vous faites lire vos news par papa ou maman, dites-leur que vous voulez absolument goûter ces petits pots maison, aller faire un mini-spa pour vous relaxer et vous habiller made in Morocco pour vos balades en poussette. Voici 3 bons plans “spécial bébé”, à tomber les tétines.

Pour leurs papilles : Les Petits Gourmets.

Les Petits Gourmets, c’est un traiteur spécialisé dans les repas pour bébés. Une vraie bonne idée, parce que les petits pots et compotes de supermarchés contiennent trop de sucre et de sel (entre autres additifs), et que parfois –ou souvent– on manque de temps pour se la jouer grand chef pour petit gastronome.
C’est là que ce traiteur intervient, avec des produits frais et bio, des menus élaborés pour faciliter la diversification alimentaire de vos enfants et développer leur petit palais.
A la carte des Petits Gourmets (elle change toutes les semaines), on peut trouver, pour les bébés à partir de 5 mois, des purées de courges butternut-carottes-patates douces-curcuma ou juste de la purée de haricots verts, des compotes poire-lavande ou pomme-camomille-cardamome. A partir de 6 mois, on introduit les féculents, avec du riz blanc de Camargue. À 8 mois, on peut introduire de nouveaux goûts avec, par exemple, une compote à la coco, histoire de surprendre le palais des tout-petits. Et enfin, à partir de 21 mois, on passe à un repas plus varié avec de la purée de courges butternut – lentilles corail – pommes de terre.

Petit plus : sur la page Facebook des Petits Gourmets, vous trouverez des conseils pour les parents (comme des applications pour tester la composition des produits), des news et des infos intéressantes.
Sur commande, de 9h à 20h : +212 6 68 19 29 45. Uniquement sur Casablanca.
Prix : au gramme selon les produits.


Pour les bébés stressés : Le Baby Spa de Toup’ti Gym

Oui, les bébés stressent ! Poussée dentaire, sommeil agité ou encore le stress des parents qui déteint sur eux. Chez Toupti’Gym , salle d’éveil au sport pour les enfants, on a pensé à eux, en créant un spa pour bébé, de 1 à 10 mois. Le principe est simple : bébé est plongé dans une baignoire individuelle, un cube en verre positionné à la verticale, une bouée lui maintenant la tête hors de l’eau. On voit ses petons gigoter! Le bain dure 25 minutes, et pendant un bon quart-d’heures, de légères bulles le massent. Après cette baignade, une kinésithérapeute spécialisée dans les nourrissons vient chercher bébé pour un massage relaxant aux huiles essentielles. La séance de “Baby Spa” dure ainsi 40 à 45 minutes en tout.
Si vous voulez y aller entre copines avec vos bébés, le spa ne prend pas plus de 2 réservations par heure.
Réservation (24h à l’avance minimum)
Prix : 400 DH.
Toup’ti Gym
8, rue de L’aigle, Maarif, Casablanca.
Tél. : +212 5 22 86 22 54


Pour les bébés lookés:
Little Marrakech

C’est un tout jeune concept-store familial qui a ouvert ses portes au Beldi Country Club de Marrakech. Des doudous, des mini tabourets, des paniers en osier (en collaboration avec Originals Marrakech) pour ranger les jouets, des coussins et aussi des vêtements pour bébés et enfants sont proposés. Le tout est fait main, et exclusivement au Maroc. Imprimés Liberty, gaze de coton, coupes classiques avec un twist traditionnel marocain : les pièces sont chic et chou. On craque !
Au Beldi Country Club
Tél.: +212 5 24 38 39 50

Farah Nadifi

C’est d’abord à une carrière d’avocate que Farah aspire, après avoir eu son bac à Marrakech. Rapidement, néanmoins, sa passion pour la mode la rattrape. Née à Paris où elle vit jusqu’à ses 14 ans, elle baigne dans ce milieu : sa mère fait carrière dans le retail de luxe. Après être passée chez YSL, Salvatore Ferragamo, Giorgio Armani ou encore Miu Miu, elle est approchée pour diriger le premier flagship de luxe à Casablanca : la boutique Fendi. Elle la dirige quatre ans avant de devenir acheteuse pour Gap et Banana Republic. Mais au bout de 10 ans de carrière dans le retail, elle se lance dans une nouvelle aventure en s’essayant à l’écriture. C’est avec Sofia Benbrahim qu’elle collabore d’abord, pour L’Officiel Maroc, puis Shoelifer, en tant que journaliste mode et lifestyle.

Pas Encore De Commentaires

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.