MODE : COMMENT LA REDAC’ SHOELIFER PORTE LA MYTHIQUE STAN SMITH

shoelifer_stan smith

Nous, à la rédac’, vous donner des leçons de mode ? Disons plutôt qu’on partage ce qu’on aime. Au point parfois d’y mettre du nôtre. Du reste, cela faisait longtemps que nous ne l’avions pas fait. Mais vous nous le concèderez, à objet iconique, conditions exceptionnelles!  Cinq filles de la rédac jouent ainsi le jeu de 1 personnalité / 1 job / 1 look avec les célèbres Adidas Stan Smith. On vous montre et en dévoile (beaucoup) sur nous. Un peu de gossip mode, ça vous dit ?

Dis-moi qui tu es, je te dirais comment tu la portes”. Eh oui… On ne se pose (presque) plus la question d’acheter une paire d’Adidas Stan Smith. Allons même plus loin, n’avez-vous pas de famille “Stan” autour de vous ? De bébé à maman, et à papa… le matchy-matchy cartonne chez Adidas ! Et depuis belle lurette en prime. Pour la grande histoire de la mode, saviez-vous que la célèbre basket, lancée en 1964, devait s’appeler Adidas Robert Haillet, du nom du tennisman français qui l’a créée. Il s’agissait à l’époque de la première chaussure de tennis réalisée en cuir et agrémentée de 3 rangées de trous de respiration pour les pieds, en lieu et place des 3 bandes. Le succès est tel que la marque décide de se lancer sur le marché américain. Et après avoir signé un contrat de sponsoring avec le vainqueur de l’US Open 71, Stan Smith, Adidas rebaptise sa chaussure en 1978. Cette dernière connaît un succès phénoménal et quelques versions plus ou moins différentes (la Stan Smith II ou encore la Stan Smith 80’s). Mais c’est l’annonce en 2011 par Adidas de l’arrêt total de sa commercialisation qui a changé son destin. Les fans comparent alors sa disparition à l’arrêt du Big Mac chez McDonald’s ! Résultat, la voilà relancée en 2014 et mise en orbite en 2015 avec un record (Guinness) de plus de 70 millions de paires vendues. En 2019, elle se hisse même dans le top 10 des baskets les plus vendues dans le monde. Les collaborations s’enchaînent aussi : avec Yohji Yamamoto ou encore Raf Simons pour la mode, avec Pharrell Williams et Rita Ora dans la musique et bien sûr avec les personnages de bandes dessinées. Ce printemps 2021, la Stan Smith porte les couleurs de la Fée Clochette, Kermitt the frog et Hulk dans des éditions spéciales très fun. À la rédac, nous avons néanmoins choisi la version classique pour mettre en avant deux valeurs importantes qui nous sont chères. Les Stan Smith sont des chaussures intemporelles et elles sont fabriquées avec des matières recyclées. Durer dans le temps et faire du bien à la planète ? Amanda, Yasmine, Loubna, Widad et Sofia trouvent ça very very chic.


Amanda Chapon, secrétaire de rédaction chez Shoelifer

La romantique. Ah Amanda… Elle aime les mots : c’est elle qui lit, reformule et travaille tous nos articles avant parution. Et c’est la bobo girl de la rédac’. Car elle aime aussi l’écologie, l’environnement, les animaux (elle est végétarienne, bien évidemment), l’économie de proximité, les choses qui durent et surtout pas le cuir naturel (bien évidemment aussi). Bref, Amanda est romantique et passionnée. Ne le lui dites pas, elle se mettrait à rire, et vous accuserait de raconter des “bêtises”…

Comment elle twiste ses Stan Smith : Elle pourrait presque se marier en Stan ! La preuve par l’image avec ce total look blanc, en caraco et jupe longue, fleurs dans les cheveux. L’allure parfaite pour un déjeuner sur l’herbe ou (bientôt, bientôt) pour danser jusqu’au petit matin.

shoelifer_amanda chapon


Loubna Kostas, executive assistant chez Shoelifer

La magicienne. Si vous cherchez à personnifier une main de fer dans un gant de velours, l’humour en prime, ne cherchez plus, demandez Loubna. Si l’expression impossible n’est pas français vous semble surréaliste, demandez à Loubna. À la rédac’, c’est notre pilier, notre solutionneuse, notre warrior. Ce qu’elle aime ? La discrétion, beaucoup de discrétion, les challenges et les paris à relever. Ne lui dites jamais qu’elle n’est “pas cap’”, vous n’arriveriez pas à sprinter aussi vite qu’elle !

Comment elle twiste ses Stan Smith : De toute évidence avec un jean et une veste souple pour l’esprit comfy-chic. Des bijoux imposants montrent, avec élégance, qu’elle ne lâchera pas le morceau.

shoelifer_loubna kostas


Widad Anoua, styliste et rédactrice mode chez Shoelifer

La passionnée. Elle dit que son métier, c’est jouer à la poupée. Pourquoi ? Parce qu’elle court de boutique en boutique à la recherche de looks pointus pour ses photos de mode. Parce qu’elle a monté une marque de vêtements genderless. Parce qu’elle écrit des articles mode pour Shoelifer. Parce qu’elle donne des cours sur la mode. Parce qu’elle a récemment monté un atelier de prêt-à-porter pour accompagner des créateurs locaux. Ce qu’elle aime ? La mode, of course. Mais aussi faire du sport et donc, être à l’aise dans ses baskets.

Comment elle twiste ses Stan Smith : Le sport-chic, le easy-chic, le total-look, tout ça, tout ça… Et même en uniforme top-pantalon, elle choisit des matières de qualité, des coupes confortables et une allure versatile qui lui permet de sillonner la ville du matin au soir.

shoelifer_widad anoua


Yasmine Mikou, directrice de clientèle chez Shoelifer

La charmeuse de serpents. Fiez-vous à son sourire contagieux, à sa bonne humeur et à son sens de l’humour. Elle est redoutable question business (et c’est tant mieux pour nous…) mais elle se dévouera et dévouera les équipes à votre projet. Ce qu’elle aime ? Les challenges (avec Loubna, elles font la paire!), le partage et surtout faire plaisir. C’est une grande sensible…

Comment elle twiste ses Stan Smith : Yasmine passe ses journées à gérer des clients exigeants. D’une banque à une marque de mode, en passant par une entreprise de cosmétiques ou un opérateur touristique, c’est un caméléon. Résultat, son look l’est aussi. Sobre et chic. Executive mais tout en féminité.

shoelifer_yasmine mikou


Sofia Benbrahim, rédactrice en chef de Shoelifer

La multitaskeuse. Ses journées sont aussi prévisibles que la météo et son agenda hyper rempli. Mais proposez-lui de faire du stylisme photo, de concevoir le scénario d’une vidéo ou encore une expo de mode et le temps, comme par magie, s’arrêtera… Ce qu’elle aime : la mode, la mode, la mode, bien sûr, mais pas n’importe laquelle. Les belles matières, les pièces intemporelles et une approche décomplexée de cet univers.

Comment elle twiste ses Stan Smith : On est forcément loin du look jogging. En possède-t-elle un seul ? C’est très peu probable. Ici Sofia associe donc une chemise ample à la coupe masculine, à une jupe longue, presque une jupe de princesse. Ses Stan sont là pour rappeler que la mode ne s’encombre ni des contraintes du temps, ni de codes préétablis et qu’il ne faut jamais la prendre –trop– au sérieux.

shoelifer_sofia benbrahim

Shoelifer Team

Professionnels de la mode et du luxe, ils sont journalistes, stylistes ou photographes et surtout aguerris de longue date à l’exercice du style et de la création. Ils ont participé à la genèse de ce site et collaborent au quotidien, avec fraîcheur et non sans esprit critique, à forger son caractère. Découvrez la petite famille de Shoelifer.

Pas Encore De Commentaires

Les commentaires sont fermés