UN RAMADAN “FIT” ? 6 MANIÈRES DE GARDER LA FORME AVEC SHOELIFER

Nous vous avons parlé chhiwates, caftans et séries, maintenant parlons peu mais parlons bien : un ramadan bien géré passe aussi par un peu de sport. Tut-tut-tut, on ne rechigne pas. Les résolutions 2018 ont été faites il y a plus de 6 mois, il est temps de tenir ses engagements, même le plus simplement du monde. Si vous n’êtes pas très motivées, à la rédaction nous partageons avec vous nos modestes “tips” pour ne pas laisser vos muscles roupiller pendant ce mois sacré.

SOFIA BENBRAHIM– RÉDACTRICE EN CHEF

Quelle est ta routine workout pendant ramadan?
Je ne change pas mes habitudes en terme d’assiduité. Quatre fois par semaines est, me semble-t-il un bon rythme. Ma salle de sport a un programme spécifique pour ramadan, une méthode qui leur est propre et qui est totalement personnalisée. Je pense que nous irons vers un mix de Yoga-Pilates-Stretch plutôt que du cardio ou du renforcement musculaire. 

Plutôt avant ou post ftour et pourquoi ?
Toujours avant et idéalement le matin. Je ne cours pas, donc pas de souci de soif.

Un lieu préféré?
Ma salle de sport, mais que je garde confidentielle. Elle est petite, idéalement équipée et l’ambiance est très bon enfant. Donc parfait quand on veut workout au calme.

Ton matériel de sport fétiche ?
J’adore les looks Oysho et Lululemon, même si on ne trouve malheureusement pas cette dernière marque au Maroc.

ZOUBIDA JENNANE – ASSISTANTE DE DIRECTION

Quelle est ta routine workout pendant ramadan?
Je fais quelques exercices d’étirements, des mouvements de yoga assez simples mais surtout, pas trop cardio.

Plutôt avant ou post ftour et pourquoi ?
Plutôt juste avant le ftour. Déjà parce qu’il paraît que c’est ce qui est préconisé et ensuite parce que ça me permet de récupérer juste après.

Un lieu préféré?
Je suis en stage à Casablanca, je vis à Montpellier le reste du temps. Donc habituellement je vais dans un des parcs de Montpellier et j’essaie de me trouver un coin à l’ombre.

Ton matériel de sport fétiche ?
Des leggings Nike, parce qu’ils sont comfy et des poids à accrocher aux poignets et chevilles que je trouve chez Décathlon.

MOUNIA ARRAKI – FASHION STYLIST

Quelle est ta routine workout pendant ramadan?
En réalité, disons que c’est le moment de l’année où je me motive pour commencer le sport. Il fut un temps où j’étais une grande sportive, du coup j’ai trouvé le bon compromis avec un « body challenge » : 7 exercices pour transformer mon corps en 4 semaines à raison de 10 minutes par jour, essayez c’est assez concluant. 

Plutôt avant ou post ftour et pourquoi?
Définitivement avant, parce qu’après, je passe en mode “série”.

Un lieu préféré?
Chez moi et au calme. Quand bébé a décidé de bien vouloir dormir.

Ton matériel de sport fétiche ?
Une brassière Oysho, un pantalon gainant de chez Nike, un t-shirt large et les pieds nus. Accessoirement, mon tapis de yoga et mon téléphone pour me chronométrer.

MERIEM KHALDI – BUSINESS DEVELOPER

Quelle est ta routine workout pendant ramadan?
Je fais 45 min de cardio et 30 min de renforcement musculaire : abdos, squats et bras. Et j’alterne avec du pilates ou du yoga, selon l’humeur et la motivation.

Plutôt avant ou post ftour et pourquoi?
Avant. Pour que mon corps aille puiser dans ses réserves un maximum, ça augmente le nombre de calories brûlées. Ensuite je récupère avec un repas sain et un bon jus détox.

Un lieu préféré?
Je vais au Sun Beach où je suis inscrite depuis peu.

Ton matériel de sport fétiche ?
Une brassière et un débardeur de chez Nike. Pour les leggings, j’aime beaucoup ceux de Lululemon.

HASNA CHAÂBI – PRODUCTION MANAGER

Quelle est ta routine workout pendant Ramadan?
Je fais minimum une heure de marche par jour. Pas une marche sportive, mais je maintiens une bonne cadence.

Plutôt avant ou post ftour et pourquoi?
Plutôt avant le ftour, vers 16h – 16h30, tant que j’ai encore un peu d’énergie. Et puis j’en profite pour faire mes dernières courses. Ça fait passer le temps plus vite.

Un lieu préféré?
En ville, dans les ruelles du Maârif. Je fais des petits stops dans les boutiques, au marché. Je marche et je flâne, c’est un passe-temps agréable.

Ton matériel de sport fétiche ?
Jamais sans mes Stan Smith d’Adidas, ce ne sont pas des chaussures de sport, mais elles me suffisent pour marcher en ville.

FARAH NADIFI – RÉDACTRICE MODE & LIFESTYLE

Quelle est ta routine workout pendant Ramadan?

Je fais du yoga, de façon très soft. Il y a des vidéos sur YouTube que j’aime beaucoup, notamment “Yoga with a view” qui est assez connue. C’est de la bonne relaxation. Je fais aussi de l’aquabiking en cabine privée, pour aider le sang à circuler et casser la cellulite.

Plutôt avant ou post ftour?
Le yoga sera plutôt après le ftour, limite avant d’aller me coucher pour me détendre et, à défaut de beaucoup dormir, dormir bien. L’aquabiking c’est vraiment juste avant le ftour, parce que même si le fait d’être dans l’eau demande peu d’effort, j’ai besoin de savoir que je pourrais boire peu de temps après.

Un lieu préféré?
Sur le toit de ma maison, on voit la forêt de Bouskoura pas loin, il y a toujours un petit air frais, c’est super agréable. Pour l’aquabiking c’est chez Bike & Beauty à Californie. 

Ton matériel de sport fétiche ?
Les brassières de chez Nike sont vraiment très confortables, je mets un débardeur quelconque dessus, et pour le bas je suis assez fan des collections Stella McCartney pour Adidas. Quand je fais de l’aquabiking je prends un maillot basique, acheté chez Speedo ou Décathlon.

Farah Nadifi

C’est d’abord à une carrière d’avocate que Farah aspire, après avoir eu son bac à Marrakech. Rapidement, néanmoins, sa passion pour la mode la rattrape. Née à Paris où elle vit jusqu’à ses 14 ans, elle baigne dans ce milieu : sa mère fait carrière dans le retail de luxe. Après être passée chez YSL, Salvatore Ferragamo, Giorgio Armani ou encore Miu Miu, elle est approchée pour diriger le premier flagship de luxe à Casablanca : la boutique Fendi. Elle la dirige quatre ans avant de devenir acheteuse pour Gap et Banana Republic. Mais au bout de 10 ans de carrière dans le retail, elle se lance dans une nouvelle aventure en s’essayant à l’écriture. C’est avec Sofia Benbrahim qu’elle collabore d’abord, pour L’Officiel Maroc, puis Shoelifer, en tant que journaliste mode et lifestyle.

Pas Encore De Commentaires

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.