TA MER DANS L’ESPACE : LA SOIRÉE D’AMINE BENDRIOUICH À PENINSULA

Quand Amine Bendriouich organise une soirée, chez Shoelifer on répond présent. Pourquoi ? Parce que la thématique, souvent délirante, et les lieux, toujours inattendus, nous intriguent. Le 11 juillet dernier, c’est avec un nom mystérieux, “Ta Mer dans l’Espace”, que le trublion de la mode marocaine nous a titillés avant de nous faire découvrir un site hors du commun. Un bout de plage encore désert, looké comme un spaceship psychédélique, prêté pour l’occasion par le projet Peninsula. Un moment hors du temps… Photos et vidéos à l’appui.

Gabrielle Channel 840×200


Le concept : African Futurism

C’était le thème de cette soirée imaginée et créée par Amine Bendriouich : l’Afrique du futur. À l’arrivée, on reconnaît immédiatement la Amine’s touch. Psyché-délire. Parasols décorés de guirlandes colorées bon marché, néons qui enguirlandent les arbres, et transats seventies, chinés on ne sait où, mais qui font leur petit effet. Mais ce qu’on aime le plus dans les soirées d’Amine, outre sa direction artistique toujours inspirée, c’est l’éclectisme de la population. Des cadres, des entrepreneurs, des artistes, des étudiants en architecture, des parents qui font découvrir à leurs enfants les joies de la fête – tous très inspirés par le thème tant leurs outfits étaient inventifs. On est entre Burning Man et Coachella, sans réellement y être. Un mélange de gens très différents réunis par l’envie de partager un moment aussi bien artistique que festif. On vous évite le name-dropping car la vraie surprise était ailleurs : sur la scène.

Les artistes: Young & Promising Organization, loin d’être des Young Presidents Organization

Pour “Ta mer dans l’espace”, Amine a réuni des jeunes artistes marocains, on vous le dit, prometteurs. Le danseur Amine Messaoudi, celui-là même qui a été choisi par Christian Louboutin pour ses dernières campagnes de pub, s’est produit en début de soirée, sur le son intergalactique du DJ, avec en background le coucher du soleil : magique. Se sont ensuite succédé sur scène les jeunes rappeurs Lil Patty, dont c’était la première représentation, Kamyn ou encore, en fin de soirée, Dada qui a mis un feu digne des plus grands festivals.
À ce moment-là, les convives avaient goûté aux cocktails originaux conçus par le chef et artiste Piero Passacantando. Ils avaient dégusté un plat goûteux mais léger : sardines et lottes grillées minute, au gros sel, accompagnées tout simplement d’une persillade et d’une pêche plate, elle aussi rôtie au grill… Bref, ils étaient prêts à en découdre avec la piste de danse. Dont acte.

L’occasion ? Faire swinger Dar Bouazza

Nous vous le disions plus haut, la soirée a eu lieu au sein du projet Peninsula, au niveau de sa promenade marine. C’était donc l’occasion pour ce projet immobilier, dont la première tranche a déjà été livrée, de “faire les présentations”. Située à la naissance de Dar Bouazza, dans le virage de Jack Beach, la résidence pieds dans l’eau propose plusieurs types d’appartements, idéaux pour ce que l’on appelle les primo-acquéreurs, qui cherchent à investir, acheter leur premier appart. Les surfaces, qui vont de 61m2 avec une chambre (et 16m2 de terrasse), 94m2 pour 2 chambres (et 19m2 de terrasse), et enfin 120m2 pour 3 chambres (et 23m2 de terrasse) conviennent parfaitement aux célibataires, jeunes mariés ou couples avec enfants.
Si en plus vous êtes surfeur, confirmé ou débutant, vous êtes pile là où il faut. La mer, les vagues de Jack Beach et les écoles de surfs attenantes ne sont qu’à quelques mètres. Bonus track : une sirène d’Amine Bendriouich pourrait vous chanter la sérénade.

Pour toutes informations et visites :
Tél. : +212 5 22 292 216

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.