DO IT YOURSELF COSMÉTIQUE : LE DÉMAQUILLAGE 100% NATUREL

Des produits de beauté respectueux de la peau et de l’environnement et une consommation plus contrôlée, c’est le principe de la slow cosmétique, un mouvement qui fait de plus en plus d’adeptes. Pour celles qui veulent maîtriser la composition de leurs cosmétiques, Shoelifer propose une série de recettes simples, naturelles et efficaces. Et on démarre –en beauté, évidemment– avec le démaquillage… à l’huile.

Ah, le démaquillage à l’huile ! À la fin des années 1990, c’était le snobisme beauté par excellence. Les beautystas se faisaient ramener du Japon un produit élevé au rang d’objet culte mais très difficile à trouver en Europe à l’époque: la Cleansing Oil de la marque DHC. Ces pionnières curieuses et fans de la première heure avaient parfaitement compris que, pour enlever du gras, il fallait… ajouter du gras ! Plus tard, d’autres marques ont exploité le filon, notamment la très posh ligne de soins Sensai (elle-aussi japonaise).

Or, un démaquillant efficace et so chic à l’huile est facile à réaliser chez soi avec des produits 100% naturels et même bio ! Il suffit de suivre les conseils du chroniqueur, blogueur et écrivain Julien Kaibeck. Pour celles qui ont raté le coche, c’est le pape de la slow cosmétique. Sur cette vidéo, Julien Kaibeck –qui s’est maquillé pour l’occasion– nous montre comment procéder à un démaquillage à l’huile version « slow ».

Vallée Village 970×250

Les ingrédients:
– Une huile végétale bio. Julien recommande plus particulièrement l’huile d’amande douce ou de noyaux d’abricot. On peut aussi utiliser une huile d’olive extra-vierge pressée à froid (toujours bio).

– Un hydrolat (eau de distillation ou eau florale) : eau de fleur de camomille, d’oranger, de rose, etc.
– Une éponge à démaquiller préalablement humidifiée

Comment procéder ?
– On dépose un chouia d’huile sur l’éponge préalablement humidifiée.

– On procède comme lors d’un démaquillage classique au lait.
– On lave son visage à l’aide d’un produit sans savon. Sur la vidéo, Julien mise sur le gel lavant sans savon de Cattier (120 DH). Cette étape est facultative.
– On finit par une eau florale comme on le ferait avec sa bonne vieille lotion tonique puis on passe à l’hydratation.

À suivre prochainement sur Shoelifer : les meilleurs gommages slow pour un teint éclatant !

Shoelifer Team

Professionnels de la mode et du luxe, ils sont journalistes, stylistes ou photographes et surtout aguerris de longue date à l’exercice du style et de la création. Ils ont participé à la genèse de ce site et collaborent au quotidien, avec fraîcheur et non sans esprit critique, à forger son caractère. Découvrez la petite famille de Shoelifer.

Pas Encore De Commentaires

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.