NOËL : QUI A DIT QUE LE PARFUM ÉTAIT UN CADEAU FACILE ?

On vous le concède, offrir un parfum à Noël peut sembler un peu “facile”. Pourtant, bien choisi, c’est un cadeau vraiment personnel, qui fait toujours plaisir. Et qui sait, avec l’un de nos 5 coups de cœur, vous offrirez peut-être un coup de foudre olfactif.

 

Il est arrivé : Divin’Enfant par Etat Libre d’Orange

On a tous, dans notre entourage, quelqu’un à qui l’on donnerait le “bon Dieu sans confession”. Mais si, cette copine aux airs de chérubin angélique qui cache parfaitement son jeu de belle diablesse ? Divin’Enfant est le parfum qu’il lui faut. Les premières notes de fleur d’oranger et de guimauve font croire à un jus tout en sucre, puis apparaissent le café, le cuir et le tabac froid, témoins de longues nuits blanches –pour lunettes noires. Enfin, une touche de moka et d’ambre apporte un côté sensuel à cette femme qui cache –si bien– son jeu.
Prix : 1400DH les 100ml.
Chez Beauty Success
Twin Center, Bd Massira, Casablanca.
Tél. : +212 5 22 95 80 20

Nectar de perfection : Bloom Nettare di Fiori de Gucci

Alberto Morillas, maître parfumeur à qui l’on doit certaines des plus belles créations olfactives de ces trois dernières décennies, a encore frappé avec Bloom Nettare di Fiori. Dans cette dernière édition de la gamme des Bloom chez Gucci, on aime la manière dont les notes florales, notamment la tubéreuse, se mêlent au patchouli, pour un sillage envoûtant et chypré.
Prix : 842DH les 90ml.
Chez Beauty Success
Twin Center, Bd Massira, Casablanca.
Tél. : +212 5 22 95 80 20

Rock’n’roll addict : Black Opium Floral Shock d’YSL

Depuis plus de 40 ans, ce grand classique de la maison française n’a de cesse de se renouveler. Historiquement, Opium est un parfum synonyme de sensualité, porté par une femme fatalement sexy et libre. Sexy, l’égérie de cette nouvelle version, l’est, sans aucun doute. Le côté rock en plus, car c’est Zoe Kravitz, fille de Lenny, qui incarne Black Opium Floral Shock, une eau de parfum florale, gourmande et solaire. Le jus s’ouvre sur des notes de tête acidulées (mandarine et citron), adoucies par la poire, puis s’arrondit avec le gardénia et la fleur d’oranger et se corse, sensuel, grâce au musc blanc, à un bois ambré et au café.
Prix : 828DH les 90ml.
Chez Marionnaud
192, Bd d’Anfa, Casablanca
Tél. : +212 5 22 36 45 00

Modern Times: Girl Of Now d’Elie Saab

Le couturier libanais propose cette saison d’habiller d’un nouveau jus les femmes dans l’air du temps. Frais et délicat, Girl Of Now annonce avec un peu d’avance le printemps avec ses notes de magnolia, de fleur d’oranger, de mandarine et de poire. La pistache –en référence au Liban–, le patchouli, la fève tonka, le lait d’amande –qui rappellent également un Orient mythique– et le bois de cachemire lui apportent un sillage chaud et sensuel.
Prix : 594DH les 90ml.
Chez Beauty Success
Twin Center, Bd Massira, Casablanca.
Tél. : +212 5 22 95 80 20

L’œil du tigre : Tiger’s Nest de Mémo Paris

Une eau de parfum conçue pour les femmes félines, au regard de feu et caractère de volcan. Dans la “tanière du tigre”, au cœur d’une forêt mystérieuse, on retrouve un magnifique accord boisé-encens : ici, force rime avec sagesse. De l’essence d’absinthe sur un lit d’ambre et d’encens, traversé de notes tour à tour lumineuses, chaudes et douces: citron, safran, osmanthus (petite fleur blanche qui pousse sur un arbre surnommé “l’olivier de Chine”), ylang-ylang, rose, papyrus, vanille, et enfin baume tolu.
Prix : 2750DH les 75ml.
Chez Avery
Hôtel Hyatt Regency, place des Nations Unies, Casablanca.
Tél. : +212 5 22 26 13 65

Farah Nadifi

C’est d’abord à une carrière d’avocate que Farah aspire, après avoir eu son bac à Marrakech. Rapidement, néanmoins, sa passion pour la mode la rattrape. Née à Paris où elle vit jusqu’à ses 14 ans, elle baigne dans ce milieu : sa mère fait carrière dans le retail de luxe. Après être passée chez YSL, Salvatore Ferragamo, Giorgio Armani ou encore Miu Miu, elle est approchée pour diriger le premier flagship de luxe à Casablanca : la boutique Fendi. Elle la dirige quatre ans avant de devenir acheteuse pour Gap et Banana Republic. Mais au bout de 10 ans de carrière dans le retail, elle se lance dans une nouvelle aventure en s’essayant à l’écriture. C’est avec Sofia Benbrahim qu’elle collabore d’abord, pour L’Officiel Maroc, puis Shoelifer, en tant que journaliste mode et lifestyle.

Pas Encore De Commentaires

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.