CASABLANCA : KIKI’S CAFÉ, LE NOUVEAU SPOT INSTAGRAMMABLE

C’est le slogan du Kiki’s café & bakery sur les réseaux sociaux: “le café le plus instagrammable de Casablanca”. Il fallait qu’on aille vérifier, c’est notre devoir de journaliste, comme de goûter les pâtisseries et douceurs à la carte. Verdict ? C’est définitivement le café le plus rose de la ville.

Dès l’entrée du Kiki’s café & bakery, le ton est donné, et il est résolument pink and girly. Devant la petite terrasse extérieure aux assises rose layette, on est accueillies par deux vélos –roses, eux aussi– dont les guidons croulent sous les fleurs. Et quand on rentre dans ce qui ressemble fort à une bonbonnière, un message au sol annonce “You are the sweetest” (“tu es la plus douce/sucrée”).

Tout en douceur

Le reste est à l’avenant. A droite, un mur est recouvert de pastilles roses à messages, à la Alice au Pays des Merveilles. On peut lire sur ces pastilles, « Gucci Gang », « Dream », « TTYL » (Talk to you later), mais aussi “Slay” ou “Be Mine”.
En face, la cloison est tapissée de velours matelassé jusqu’à mi-hauteur, puis de roses jusqu’au plafond. Des messages en néon (rose, bien sûr) s’étalent sur les murs : “Coffee and friends, the perfect blend” (“Un café et des amis, le mix parfait”). On ne saurait être plus d’accord.
L’indigestion de sucre –rose– commence à vous faire peur. Rassurez-vous, cette pink overdose reste très harmonieuse, et a peut-être même pour effet d’augmenter la sécrétion d’endorphines.

Happy place

Si, justement, vous avez besoin de booster votre production “d’hormones du bonheur (ou de l’amour)”, les gourmandises proposées par le Kiki’s café & bakery se chargent de pallier à tout manque de ce côté-là. Avec de gros gâteaux à l’américaine, recouverts de crème colorée, mais aussi des classiques de la pâtisserie française, comme le macaron ou l’Opéra. À l’approche de la Chandeleur, vous pouvez également craquer pour l’une des spécialités du lieu : les fluffy pancakes et les crêpes. Mais des crêpes bien gourmandes, alors, avec une bonne couche de pâte à tartiner, de chantilly et/ ou de morceaux de fruits !
Les boissons sont également hautes en couleurs. Généreusement servies, elles sont systématiquement agrémentées de fruits frais pour les jus, de chantilly ou d’un dessin en poudre de chocolat pour les chaudes.

Verdict ?

Bref, si le pays des licornes existait quelque part, un café comme Kiki’s serait la norme. Vous n’êtes pas très girly, vous n’aimez ni le rose ni les fleurs ? Alors gardez-vous de mettre les pieds au Kiki’s café. Mais si la petite fille en vous aime toujours partager, entre copines, des pâtisseries toutes plus gourmandes les unes que les autres, votre nouveau QG est tout trouvé.

3 Avenue Ahmed Charci, Quartier Racine, Casablanca.
Tél. : +212 5 22 94 00 36

Farah Nadifi

C’est d’abord à une carrière d’avocate que Farah aspire, après avoir eu son bac à Marrakech. Rapidement, néanmoins, sa passion pour la mode la rattrape. Née à Paris où elle vit jusqu’à ses 14 ans, elle baigne dans ce milieu : sa mère fait carrière dans le retail de luxe. Après être passée chez YSL, Salvatore Ferragamo, Giorgio Armani ou encore Miu Miu, elle est approchée pour diriger le premier flagship de luxe à Casablanca : la boutique Fendi. Elle la dirige quatre ans avant de devenir acheteuse pour Gap et Banana Republic. Mais au bout de 10 ans de carrière dans le retail, elle se lance dans une nouvelle aventure en s’essayant à l’écriture. C’est avec Sofia Benbrahim qu’elle collabore d’abord, pour L’Officiel Maroc, puis Shoelifer, en tant que journaliste mode et lifestyle.

Pas Encore De Commentaires

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.