FASHION CRUSH : LA COLLECTION DE PRÊT-À-PORTER DE NEW TANGIER

New tangier

New Tangier, vous connaissez. Cette marque de maroquinerie 100% marocaine s’est fait, en quelques années seulement, une belle clientèle de modeuses averties. Aujourd’hui, elle dévoile sa toute première collection de prêt-à-porter et impose de nouveau son style. Sur les portants, une garde-robe entre tradition et modernité et des couleurs qui vont donner un joyeux coup de soleil bohème à nos journées d’été (pas encore) déconfinées. Kenza Bennani, sa créatrice, fait les présentations.


 

On le sait déjà depuis longtemps, l’artisanat marocain est une source inépuisable d’inspiration pour les créateurs. Or, pousser la création traditionnelle dans ses retranchements, c’est le credo de la très branchée marque New Tangier et de sa créatrice Kenza Bennani. En 2019, elle ouvrait son showroom à Tanger, et dévoilait au passage quelques it-bags à glisser aux épaules, à l’instar du sac Imane. Pour l’été 2020, elle ajoute un nouveau chapitre à son carnet mode en proposant une première ligne de prêt-à-porter chic et intemporelle aux influences marocaines.

Une collection originelle…

La collection d’été 2020 part d’une idée aussi simple que délicate à réaliser: celle de bousculer l’habit traditionnel marocain en y ajoutant une bonne dose de modernité. Pour un vêtement inspiré des traditions, du luxe, mais dont la beauté passerait aussi par son côté fonctionnel. “Faire du prêt-à-porter, c’est une envie que j’ai depuis le début de l’aventure New Tangier. J’ai toujours trouvé dommage de limiter le vêtement marocain à un habit ornemental. J’avais envie de désacraliser tout ça, pour en faire des pièces du quotidien, donner envie de les porter d’une façon beaucoup plus relax”, explique Kenza Bennani.

Pas faux. Dans nos placards, nos caftans soigneusement rangés s’inscrivent d’avantage comme les gardiens d’un savoir-faire ancestral que comme tenues à enfiler pour nos prochains tea time entre copines. Splendides oui, mais difficiles à porter, même dans les intérieurs. “On délaisse généralement un peu le côté fonctionnel de l’habit marocain – qui est absolument génial- pour en faire une parure réservée à de grandes occasions. L’idée est de sortir de ce schéma tout en gardant cette charge culturelle forte”, livre la créatrice. Et pour cause, n’oublions pas que les premiers caftans et autres ensembles féminins étaient d’abord des vêtements d’intérieur, avant de se muer en habits d’apparat (l’apanage des hommes aux 17, 18 et 19e siècles).

… à conjuguer au présent

Gandouras en brocart, tuniques et chemisiers en soie végétale ou encore jupes évanescentes : dans l’atelier tangérois, une collection capsule à l’esprit décontracté et aux coupes sensuelles a ainsi vu le jour. Des pièces ultra-féminines aux finitions Couture qui célèbrent in fine un certain way of life à la marocaine.

Si une attention particulière est apportée aux détails et aux doublures, le confort est privilégié avant tout. L’argument qui fait mouche? Des vêtements qui s’adaptent à notre quotidien effréné en passant simplement à la machine à laver. Bien vu !

Côté tissu, on découvre des matières naturelles et fluides comme le brocart de viscose très léger, la soie végétale, le coton ou encore le lin. A l’heure du “body positive” et de la “slow fashion”, ces pièces amples, faites à la main et conçues pour durer, s’inscrivent parfaitement dans l’air du temps.

View this post on Instagram

The fashion industry is a relatively new industry in the Mena region and with that comes the excitement of building an industry from scratch but also the fragility of our businesses. That is why today we must all #standwithcreatives , following the lead of @fashiontrustarabia who is setting up an initiative and fund to support creatives in the region during these difficult times. This image was meant to be part of our latest collection launch, and yes, we have designed some ready to wear. This sneak peek is one of our campaign images that showcase two brilliant fashion creatives we wish to nominate and we feel lucky to have worked with @mehdisphotography and @salimaelmahraoui . The third is fabulous @bougroug who has set up online courses for fashion students that wish to use this time to learn?Check out their work! This crisis is not only affecting brands, but all the workforce of artisans, makers, photographers, models, etc that make creating beauty a priority for us all to enjoy. If you are a fashion creative in the area and are struggling because of the #COVID19 crisis go to www.fashiontrustarabia.com for more info. ?⭐️? Thank you for the shout out @saidmahrouf , you rock always! We can’t wait to share more, but until then, stay safe! ⭐️#celebratingcraft #craftcannotdie #handmade #accessories #readytowear #campaign #supportsmallbusiness #supportlocal #supportslowfashion #slowfashion #ethicalfashion #sustainablefashion #sustainability #fashiontrustarabia

A post shared by NEW TANGIER (@newtangier) on

… et à twister à l’envie

Enfin, c’est tout le côté versatile du vêtement qui est abordé au sein de la collection. Des tenues à porter le soir, ceinturées avec des talons, comme la journée, avec des baskets. Et pour relever le tout, des couleurs franches et lumineuses. Du coup, on mixe les pièces en fonction de son mood du moment et on accessoirise le tout en deux temps, trois mouvements.

Dans notre wishlist ? On déjà a repéré quelques coups de cœur comme la “gandourobe” à enfiler pour une après-midi piscine ensoleillée, ou la jupe en satin à porter un soir d’été.  “C’est un peu ça le luxe finalement. Trouver un vêtement adaptable aux circonstances, au climat, à nos changements de corps, qui nous accompagne partout dans nos vies. Que la mode serve le temps, c’est ça que je trouve chic”, conclut la créatrice. On est bien d’accord.

Comment commander ?  Une première capsule de 8 gandouras est disponible en boutique et en livraison dans tout le Maroc. Sinon, il suffit de s’inscrire sur la waiting-list pour choisir, sur commande, la prochaine pièce et se renseigner sur les délais de livraison.

www.newtangier.com – 6, rue Imam Soufiane Taouri- Ex Rue Dr. Ferran Marchan, (en face de l’ancien stade du Marchan), Tanger. Tél. : +212 44 7979473350 mais aussi sur le compte Instagram de la marque.

 

Photo : ©Mehdi Sefrioui

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

@shoelifer

Instagram

This error message is only visible to WordPress admins

Error: API requests are being delayed. New posts will not be retrieved.

There may be an issue with the Instagram access token that you are using. Your server might also be unable to connect to Instagram at this time.

Error: API requests are being delayed for this account. New posts will not be retrieved.

There may be an issue with the Instagram Access Token that you are using. Your server might also be unable to connect to Instagram at this time.

Error: No posts found.

Make sure this account has posts available on instagram.com.

s’abonner

Abonnez-vous dès maintenant pour recevoir des nouveautés !