TERRE OCÉANE : POURQUOI ON AIME CE PROJET IMMOBILIER

Ce ramadan, nous vous avons raconté notre ftour féerique sous une bulle de verre, le Dôme Clandestin. Qui dit ftour, dit coucher de soleil, ce dernier s’enfonçant lentement dans l’Atlantique. Un spectacle que l’on pourrait voir et revoir à l’infini. Or l’emplacement du dôme n’avait pas été choisi par hasard : il a été construit sur le site de Terre Océane, un ensemble immobilier en construction, mais dans lequel on se projette aisément. On vous dit pourquoi.

“Location, location, location”

Terre Océane possède un atout indéniable, son emplacement. En bord de mer, mais à seulement 10 minutes du centre-ville de Casablanca : le projet est situé à 500 mètres à peine du Morocco Mall.

Un style de vie vraiment tourné vers l’extérieur

Peut-on parler de “philosophie” en évoquant un projet immobilier ? Eh bien, oui. Terre Océane a été conçu par Yamed Promotion autour des quatre éléments qui composaient le monde selon les philosophes grecs : le feu (avec l’ensoleillement), l’eau (la proximité de la mer), l’air (l’air marin) et la terre (pour la conscience écologique du projet).

Surtout, plus qu’un simple ensemble résidentiel, c’est un véritable lifestyle qui est proposé. Car lorsque l’on choisit un appartement ou une maison, que l’on soit seul, en couple ou en famille, on cherche un environnement en adéquation avec sa manière de vivre. Justement, dans ce projet, l’extérieur et la nature ne font pas de la figuration. Avec de grandes ouvertures, des allées ombragées et des cheminements multiples, les jardins sont pensés pour les longues balades nonchalantes comme les runnings effrénés. Deux espaces de jeux et de sport nouvelle génération sont également aménagés, le tout dans une verdure exubérante, prépondérante.

L’un des deux espaces de jeux de Terre Océane.

Un cadre pensé pour l’évasion

L’environnement de Terre Océane évoque les vacances au quotidien : l’accent est mis sur un cadre reposant afin de se ressourcer après une journée dans la jungle casablancaise. Sont proposés –au choix– des lots de terrain nus ( à partir de 600m2) avec vue sur mer ou des villas jumelées au sein d’une résidence –fermée et sécurisée–,avec deux modèles de taille différente mais aux caractéristiques similaires. Les façades extérieures comme l’agencement intérieur sont contemporains, utilisant des matières nobles et des couleurs aux codes minimalistes et luxueux. La villa Hélia s’étale sur 300m2 de surface couverte, , avec deux salons, une suite parentale, trois chambres et quatre salles de bain. La villa Aura, elle, s’étale sur 421m2, pour le même nombre de pièces que sa petite sœur Hélia, mais agencées différemment. Les deux modèles possèdent une piscine privative. Dans l’optique de faire de Terre Océane un lieu où règnent calme et douceur de vivre, les villas sont proposées en nombre limité.

Intérieur de la villa Hélia.

Une conscience écolo

Le 26 juin dernier, YAMED Promotion, à l’origine de Terre Océane, annonçait sur sa page Facebook que le projet avait obtenu la certification HQE (haute qualité environnementale) niveau exceptionnel en phase de conception. Kesako ? Le développeur s’engage à suivre une charte de « Chantier vert », imposant par exemple le tri des déchets de construction et la nomination d’un responsable de la santé s’assurant du respect de la sécurité et de la protection de l’environnement. Cette certification implique aussi des normes de confort thermique et acoustique, des atouts d’importance pour les futurs habitants. En effet, grâce à des techniques de construction et des matériaux bien choisis, les maisons resteront, quelle que soit la saison, à une température idéale : pas d’igloo en hiver qui se transforme en sauna pendant les grandes chaleurs estivales. Ce qui implique des économies d’énergie, qui se répercutent évidemment sur les factures…

Plus d’infos au +212 5 22 79 97 77 et sur le site de Terre Océane.

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.