Habillage BMCI

METROPOLITAN CASABLANCA : LA NOUVELLE HOME DESTINATION BRANCHÉE DU TRIANGLE D’OR

shoelifer_Metropolitan_Casablanca
Vivre en ville serait-il redevenu hype ? C’est la question qu’on s’est posé quand on a découvert Metropolitan Casablanca, un futur ensemble résidentiel haut de gamme qui dévoile bien plus que des appartements. Rooftops aménagés, hôtel lifestyle 5 étoiles et emplacement privilégié au cœur du Triangle d’Or : il s’agit de vivre la ville blanche façon downtown New York. Petit tour d’horizon, histoire de s’imaginer en Carrie Bradshaw et Mister Big à la casablancaise.

Bouillonnante et parfois dévorante, la « jungle » urbaine casablancaise se vit à 100 à l’heure. Du coup, il est essentiel de dénicher un logement aux allures de havre de paix, histoire de se remettre de toutes les émotions de la journée. Être bien chez soi, après tout, c’est le luxe ultime, vous ne croyez pas ? Justement, on a entendu parler de l’arrivée d’un nouvel écrin urbain à Casablanca : Metropolitan.

shoelifer_metropolitan_casablanca_lifestyle

Cette nouvelle destination promet de nous faire vivre le casaoui way of life dans toute sa branchitude. Comment ? En imaginant un lieu de vie unique, axé sur le lifestyle, qui allie design, confort et services de proximité au sein d’une seule et même adresse, en plein cœur de la cité. Avec dans ses bagages, des appartements contemporains de haut standing, des plateaux de bureaux, des commerces mais également un hôtel Canopy by Hilton. Pour vivre la ville en harmonie avec son temps, et avec un petit supplément de chic.

Shoelifer x Anfaplace – Megabanner

Derrière cette idée se cache Yamed Promotion, vous savez, le concepteur de Terre Océane qui nous avait déjà fait de l’œil avec ses villas et lots de terrains en bord de mer. Cette fois, direction le Triangle d’Or, autour d’un nouveau concept urbain qui nous a fortement– on l’avoue- donné envie de déménager. On vous dit pourquoi.

shoelifer_metropolitan_casablanca_patio


Un quartier animé

Commençons par le commencement. Le premier atout de Metropolitan, c’est avant tout de jouir d’un emplacement privilégié, au cœur battant de la ville, Racine. Vous connaissez certainement le restaurant La Toscana ? Eh bien l’ensemble du projet est installé juste en face. Vous situez ?

shoelifer_Metropolitan_Casablanca_


Un quartier vivant donc, qui abrite de nombreux magasins et restaurants et qui se découvre facilement à pied. Et avec des espaces verts à proximité, comme le parc des Iris ou le jardin des Arènes. Pour la petite histoire, il faut savoir que le terrain de l’ensemble résidentiel était autrefois occupé par les Arènes de Casablanca. Ce nom vous dit forcément quelque chose. Avant d’être détruites en 1971, ces arènes ont, pendant plus de 50 ans, constitué le symbole des arts de la fête et du spectacle de la ville. On y entendait à l’époque la clameur des gradins lors des corridas, des compétitions sportives et des concerts d’artistes de renom à l’instar de Ray Charles, Johnny Hallyday, Fayrouz ou encore Dalida. Aujourd’hui, l’esprit est (presque) resté le même. Animé et plutôt cosmopolite, le quartier fait encore vibrer le cœur des Casablancais de jour comme de nuit. D’ailleurs, si vous voulez en savoir plus, on vous conseille vivement de regarder “ Metropolitan Casablanca ” une émission diffusée en juin dernier sur 2M et disponible ici.

shoelifer_metropolitan_casablanca_destination_lifestyle


Un rooftop unique

Plus qu’un simple ensemble résidentiel, c’est une expérience lifestyle au cœur de la ville que le promoteur souhaite offrir. Avec au programme, des immeubles abritant des appartements grand luxe (du studio à la française au duplex), des plateaux de bureaux mais aussi un grand patio intérieur de 1500 m2 bordé d’allées fleuries pour s’aérer en fin de journée. Mais ce qui nous séduit particulièrement, c’est le rooftop complètement aménagé en espace de vie, pensé comme un jardin suspendu, avec terrasses végétalisées, aire des jeux pour les enfants, solarium et coin pique-nique ! Bref, de quoi prendre un peu de hauteur pour profiter de la vue dégagée sur la ville et le parc. Une première à Casablanca et une exclusivité accessible uniquement aux résidents, cela va de soi.

metropolitan_casablanca_rooftop


Des appartements design de très haut standing

Étudiants célibataires, jeunes couples ou familles urbaines dans l’âme : les superficies ont été pensées pour correspondre à tous les quotidiens. Des studios cosy, des T1 avec chambre séparée, mais aussi des appartements de deux et trois pièces aux espaces optimisés, avec cuisine ouverte à l’américaine, ou encore des duplex, pour les plus privilégiés. Côté finitions, on reste dans le très haut de gamme certes, mais avec un esprit sobre et épuré. D’ailleurs le design d’intérieur a été confié au Studio Jean-Philippe Nuel, une signature internationale de l’architecture d’intérieur de luxe à qui l’on doit notamment la Piscine Molitor ou encore l’hôtel la Clef Champs-Élysées, véritable petit bijou design niché pas loin du métro George V à Paris. Style homogène et touches sophistiquées juste ce qu’il faut, tout ce qu’on aime en somme. Et pour les non Casaouis, une belle opportunité de s’offrir un pied à terre stylé au cœur de la ville blanche.

shoelifer_Metropolitan_Casablanca_appartement


Une escale hôtelière en extra

Toujours dans cet esprit lifestyle, Metropolitan Casablanca dévoile un autre partenaire de choix dans son arène, et pas des moindres. L’hôtel 5 étoiles Canopy by Hilton, la nouvelle signature “next generation” de la chaîne internationale, spécialisée dans l’hôtellerie lifestyle et à l’esprit résolument urbain. Objectif, accueillir les visiteurs d’ici et d’ailleurs dans une ambiance avant-gardiste et contemporaine. Résultat, on se donnera rendez-vous pour parler business ou papoter, tout au long de la journée, dans l’un de ses restaurants ou sur son rooftop aménagé. Nous, on se voit déjà dire: “À tout à l’heure en haut de la maison pour un drink?”.

shoelifer_Metropolitan_Casablanca_canopy_hilton


Une équipe de choc

Pour mener à bien ce projet, Yamed Promotion a su s’entourer d’agences d’architecture et de designers dont la réputation n’est plus à faire. Outre le studio Jean-Philippe Nuel pour le design intérieur, la conception de l’offre hôtelière et résidentielle est le fruit de la collaboration entre le Studio YN de Yasmine El Kasri et Nihad Berberović (l’hôtel Mariott de Taghazout ou la tour Luxuria à Casa Anfa, c’est eux) et l’agence d’architecture Jawad El Mesmoudi (à qui l’on doit notamment le Four Seasons Casablanca ou encore le Hilton Tanger City Center). Mais pas seulement. TP Benett, un studio d’archi et de design primé et l’agence EA (Engelmann Architectes), ont apporté leur expertise à la conception des espaces de bureaux. Parmi leurs réalisations les plus iconiques ? Le siège de BMW France ou encore de la chaîne M6. Bref, vous l’aurez compris, un escadron de choc signe chaque mur et partie du projet.


Metropolitan Casablanca : une certification écolo

Parlons-en, des murs. Un autre argument de taille nous fait tilter sur Metropolitan Casablanca : la certification HQE (haute qualité environnementale). Qu’est ce que c’est ? Une certification qui garantit une bonne performance énergétique, acoustique et thermique, avec, of course, un impact environnemental mesuré. Plus concrètement, le constructeur s’engage utiliser des matériaux fiables et de qualité tout en mettant en place des process renforcés (comme des équipements hydro-économes) pour, in fine, garantir des espaces de vie pratiques et durables, afin de préserver l’environnement. Et ça, ça nous plaît.

 

Appartements à partir de 1,5 MDH.
Plus d’infos au +212 522 799 777 et sur le site Metropolitan Casablanca.

 

 

Charlotte Cortes

Une fois son master de l’ESJ Paris en poche, c’est entre la capitale française et sa ville de cœur, Casablanca, que Charlotte fait ses premières armes. Quotidiens d’informations, radio, post-production télévisuelle… touche-à-tout, cette journaliste mue par le désir d’en apprendre toujours davantage rejoint diverses rédactions (Metro, Atlantic Radio…) avec le désir de se frotter à différents médias. C’est à son retour au Maroc en 2015, que le lifestyle s’impose à elle, tout naturellement. Une évidence qui la pousse à intégrer le lifeguide Madame Maroc, dont elle deviendra rédactrice en chef trois ans plus tard. Depuis, elle écume les belles adresses du royaume à la recherche constante de nouveaux labels et autres hot spots. Aujourd’hui, c’est à Shoelifer qu’elle prête sa plume et son enthousiasme pour gérer la programmation du webzine. Ne vous y trompez pas, sous ses airs affairés cette pétillante brunette ne rêve que de danses endiablées, de plages désertes et… de bons plans mode, évidemment.

Pas Encore De Commentaires

Les commentaires sont fermés