MAX MARA : 5 FASHIONISTAS CHOISISSENT LEUR LOOK

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Elles sont belles, actives, passionnées et audacieuses. Architecte, Asmaa Chraïbi descend à peine du sommet du Kilimandjaro. Lamia Ajana vient d’être nommée directrice générale adjointe de Shem’s Publicité. Créatrice de mode, Houda Serbouti ne se cantonne plus au caftan. Juriste chez Veolia, Mounia Farik s’est construit une belle notoriété sur Instagram. Et enfin Noëlle Bouayad lance projet sur projet pour Iloli, son restaurant gastronomique japonais. Leur plus joli point commun ? Ces cinq femmes respirent la joie et le dynamisme. Modeuses dans l’âme mais surtout adeptes du chic confortable, elles affectionnent tout particulièrement Max Mara. Nous avons donc décidé de les embarquer dans une aventure glam’ en leur proposant de se faire tirer le portrait, vêtues de leur look coup de cœur de ce printemps-été 2017. Et voici le résultat.

Photos : Anas Benjelloun pour Arrêt Sur Image

ASMAA CHRAÏBI 

La jeune et rayonnante architecte a réussi, il y a à peine quelques semaines, le challenge de gravir le Kilimandjaro, plus haut sommet d’Afrique. Sportive et furieusement audacieuse, Asmaa estime que son style est « urbain cool » : elle s’amuse au quotidien ou presque, à mixer volumes, effets graphiques et couleurs franches. Femme de terrain, toujours en mouvement, elle privilégie les looks confortables. Elle a donc opté pour ce pardessus oversized rouge à manches trois-quarts Max Mara Studio en laine et angora qu’elle mixe avec une jupe en taffetas à motifs imprimés et un legging effet tatouage en jersey, les deux Max Mara. Asmaa affectionne tout particulièrement le côté féminin de ce look, sans pour autant dénaturer son mantra fashion: le confort.

Si elle devait porter cette tenue différemment…
« Je miserais sur un look jean – baskets pour le pardessus. Quant à la jupe, je la porterais avec une chemise en denim et toujours des baskets ou encore une paire d’escarpins à talons hauts. »

LAMIA AJANA 

Fraîchement nommée directrice générale adjointe de l’une des plus grandes agences de publicité du pays, Lamia est une power girl, jonglant avec brio entre les exigences de ses clients, sa vie de maman et ses talents de coach en développement personnel. Ce qui transparaît sans conteste dans ses choix vestimentaires, entre chic et audace. Celle qui définit son style comme « un jeu d’équilibre entre modernité et originalité » a choisi un look dans la tendance athleisure de ce printemps-été, mixant une jupe Sportmax Code près du corps à large fente latérale en viscose stretch, un top en soie et un bombers imprimé jungle en coton et lin du défilé Max Mara.

Si elle devait porter cette tenue différemment…
« En mode casual, je mixerais le bombers avec un jean, un t-shirt blanc et des baskets. J’imagine bien la jupe, qui est mi-longue et près du corps, avec une chemise en soie blanche et des escarpins à talons hauts. »

HOUDA SERBOUTI 

 

Avant de se lancer dans le caftan, Houda travaillait dans la finance. Un monde bien éloigné de l’univers créatif et coloré dans lequel elle s’exprime aujourd’hui avec talent, mais qui a certainement influencé son métier actuel. Adepte des coupes féminines, marquées à la taille, et des broderies géométriques, la jeune créatrice manie avec chic l’art de mixer créativité et rigueur, modernité et glamour. Son succès en est la preuve, tout comme son style, ultra-féminin et structuré. Rien d’étonnant que la jeune créatrice ait craqué pour ce trench Max Mara à découpe laser, qu’elle détourne en robe.

Si elle devait porter cette tenue différemment…
« Il irait parfaitement avec un jean, un t-shirt blanc sans manches et des talons aiguilles ; le tout avec quelques bijoux seulement, histoire de laisser la vedette au trench. »

MOUNIA FARIK

 

Mounia est juriste de formation, actuellement responsable juridique chez Veolia Environnement. Mais son métier est impossible à deviner au premier coup d’œil. Lorsqu’elle n’est pas en réunion, quand le tailleur est d’usage, cette modeuse passionnée de design privilégie les couleurs, les volumes et les imprimés. Son style eclectic-chic lui vaut même une très forte notoriété sur Instagram : elle est aujourd’hui suivie par plus de 46.000 fans… Ici, elle porte un total look à imprimé géométrique SportMax Code en crêpe de laine et soie. Un choix qui lui « ressemble » et qui met en valeur son esprit créatif.

Si elle devait porter cette tenue différemment…
« Je porterais ce pantalon avec une chemise blanche et des talons hauts. Le top imprimé fonctionne quant à lui avec n’importe quel type de pantalon : en jean ou en toile… »

NOËLLE BOUAYAD 

Présente au quotidien à Iloli, le gastronomique japonais de Casablanca qu’elle gère avec son mari (le chef Masta), Noëlle est « classique » quand elle travaille. En off ou au comptoir de son restaurant, elle ne dévie pas de son mantra mode : « être avant tout à l’aise dans ses vêtements ». Elle privilégie donc les matières nobles telles que la soie et le coton, sans pour autant négliger sa féminité. Adepte de « l’élégance intemporelle », propre à la marque italienne, la jeune Maroco-Japonaise a choisi dans cet esprit un pantalon à taille haute en crêpe Sportmax Code qu’elle porte avec un gilet long imprimé zèbre en lin tissé, un top en soie et des sandales compensées, le tout Max Mara.

Si elle devait porter cette tenue différemment…
« Je mixerais bien ce gilet avec un jean, un t-shirt sans manches et des ballerines. »

Boutiques Max Mara au Maroc :

Max Mara, Triangle d’or, 9 rue Abou Kacem El Kotbari, Casablanca. Tél. + 212 5 22 26 97 99
Max Mara, Morocco Mall, 1, Bd de l’Océan, Ain Diab Casablanca. Tél. + 212 5 22 64 80 89
Max Mara, Mega Mall, Avenue Mohammed IV, Rabat. Tél. + 212 5 37 75 48 36.
Max Mara Souissi, Hotel Sofitel Jardin des Roses, Impasse Souissi, Rabat.
Tél. + 212 5 37 67 36 80
Max Mara chez Le Coin Chic, Menara Mall, Avenue Mohammed VI, Marrakech.
Tél. + 212 5 24 44 83 48

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.