BEAUTÉ : LA GRAMMAIRE DES SIXTIES

Les années 60 fascinent toujours autant, cela se voit sur les catwalks. Cheveux crêpés, franges audacieuses, moues boudeuses et yeux immenses ont de nouveau été convoqués lors des défilés printemps-été 2017 et ne devraient pas tarder à descendre dans la rue. Pour vous, les quatre règles élémentaires du style Swinging Sixties.

Règle N°1 : Les yeux sont forcément immenses
C’est le détail beauté le plus emblématique de cette décennie : l’eye-liner, posé en ligne droite. Le regard est encore agrandi avec un fard noir estompé à la limite de l’arcade sourcilière et des cils XXL ‑faux bien entendu‑ viennent parachever cette mise en beauté, façon Natalie Wood, Brigitte Bardot ou encore Twiggy. Sur cette vidéo, la maquilleuse Britannique Lisa Eldridge propose un tutoriel pour se faire un regard furieusement 60’s. On la voit utiliser, entre autres, les deux indispensables ci-dessous :
– Fat Brush Mascara, Eyeko, environ 210 DH. Cette marque londonienne qui monte est distribuée notamment chez le concept store parisien Collette. www.colette.fr
– Faux cils 48, MAC, 145 DH. Dans les points de vente agréés et sur www.maccosmetics.com

Lire aussi : Réussir son trait d’eye-liner, les secrets du regard félin.

Vallée Village 970×250

Règle N°2 : Les cheveux longs ou mi- longs sont toujours volumineux
Des idées coiffures, pour le printemps prochain ? Le cheveu crêpé coiffé en chignon puis fixé à l’aide d’un nuage de laque, pschitt beauté né dans les années 1960 justement. On mise aussi sur les franges, pleines ou effilées, mais toujours droites et on dit oui à la raie au milieu. Enfin, on adopte le bandeau, emblématique accessoire sixties pour mettre en valeur un brushing parfait, oversize bien entendu, avec pointes vers l’extérieur. A porter avec une frange ou –plus simplement– près du front avec les cheveux détachés flous ou wavy.

Les deux indispensables :
– Une laque : Elnett Satin, laque fixation normale, 75.95 DH. L’Oréal Paris
– Un peigne : La Tail Comb de Mason Pearson, la Rolls des peignes, pour faire monter le volume et apporter la touche finale. Environ 160 DH. www.lebonmarche.com

Règle N°3 : Les coupes courtes sont graphiques
La coupe courte 60’s est à l’image du dressing de l’époque : graphique, épuré et très architecturé, comme une robe Courrèges. Pour un effet espiègle et très Swinging London, on copie Twiggy en adoptant une coupe courte avec les cheveux lissés et une longue mèche sur le côté balayant le front. Pour un rendu boyish chic, on opte pour une coupe à la Jean Seberg, une coupe à la fois facile à vivre… et anti-âge!

Règle N°4 : Le parfum est évidemment… simple !
Autant jouer le jeu jusqu’au bout en s’appropriant une fragrance très sixties. En matière d’architecture, les années 1960 ont été marquées par le mouvement du brutalisme dont le mot d’ordre pourrait se résumer à « éviter les fioritures et aller droit à l’essentiel ». Et il en était de même en parfumerie. Les fragrances nées à cette époque séduisent par une construction simple et un rendu rassurant. On ose donc Fiji de Guy Laroche, grand floral épicé délicieusement réconfortant né en 1966. Lors d’une escapade parisienne, on file à l’Institut Lancôme pour y (re) découvrir le très exclusif Climat, lancé en 1967, un muguet chic et aérien habillé de notes vertes. Et on profite de cette vague de sixties revival pour (enfin) oser un parfum masculin en s’appropriant Eau Sauvage de Dior, chef de file des hespéridés (frais) aromatiques ayant le vu le jour en 1966.

Les deux indispensables :
– Eau Sauvage, eau de toilette, 100 ml, Dior. 1051 DH. Dans les points de vente agrées.
– Climat, eau de toilette, 75 ml, Lancôme. Environ 680 DH. En exclusivité à l’Institut Lancôme et dans certains grands magasins. www.lancome.fr

Shoelifer Team

Professionnels de la mode et du luxe, ils sont journalistes, stylistes ou photographes et surtout aguerris de longue date à l’exercice du style et de la création. Ils ont participé à la genèse de ce site et collaborent au quotidien, avec fraîcheur et non sans esprit critique, à forger son caractère. Découvrez la petite famille de Shoelifer.

Pas Encore De Commentaires

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.