QUELLES SÉRIES SPÉCIAL RAMADAN REGARDER CETTE ANNÉE ?

shoelifer séries ramadan

C’est l’un des rituels immuables du mois sacré, comme la dégustation des chhiwates à l’heure du ftour: le sacro-saint visionnage des séries spécial ramadan. Comme chaque année, 2M et Al Aoula ont annoncé leur programme en grande pompe. Comme d’habitude, il y a du bon… et du moins bon. Sitcoms humoristiques, séries dramatiques ou à suspense ? Quelle série marocaine va nous passionner cette année ? On a pris quelques jours pour se faire une idée : verdict.

Dix-neuf heures et des poussières: la télé est forcément allumée. Forcément aussi, sur 2M ou Al Aoula. Un rituel que les chaînes nationales ont instauré il y a quelques années. Car c’est une superbe opportunité de business, vu les montants que les marques sont prêtes à payer en publicités pour toucher les nombreux téléspectateurs de ramadan. Sans parler du fait que cette année nous sommes en mode family ftour.

Ainsi, pendant Ramadan 2020, même si les investissements publicitaires ont connu une baisse, (– 36% par rapport à l’année précédente), les chaînes de télévision nationales ont bénéficié de 106,5 millions de dirhams rien que sur les 7 premiers jours. Du coup, les productions se bousculent toujours autant, tout comme les comédiens (stars ou nouveaux talents), pour apparaître sur le petit écran. Sitcoms, séries dramatiques à suspense, le choix est large (en tout 14). Tandis que la sélection de Shoelifer est, œil critique oblige, très restreinte.


El Fad TV 

Hassan El Fad et Mounia Lamkimel explorent la dualité homme/femme le temps d’une mini-série découpée en 5 thèmes. Kabbour et Fatiha, Pilota, Abou al 3inab, Daynasourat ou le quizz : pour chaque rubrique, le duo se glisse dans des personnages et des décors différents, utilisant les différences de chacun pour provoquer des situations hilarantes. La série a occupé les premières places dans le flux “tendances” de YouTube au Maroc pendant les premiers jours de ce Ramadan 2021. Mais soyons honnêtes, après la série culte L’couple qui nous a tous fait rire aux éclats avec son humour 100% marocain, les émissions suivantes de l’acteur Hassan El Fad nous ont laissés sur notre faim.

Verdict :  “El Fad TV 2” a le mérite de nous proposer un humour décalé et nous permet de passer un bon moment après le ftour. Cependant, nous aurions aimé voir le talentueux humoriste renouveler davantage ses sketches, plutôt que de s’inspirer des personnages de ses anciennes séries à succès.

La note de Shoelifer : 7/10

Heure de diffusion : 20h30 sur 2M, et en replay sur l’appli MY2M


Al madi la yamout 2

L’ambiance paisible dans laquelle vit la famille du célèbre avocat Saad El Ghali est troublée par le meurtre de sa fille Radia, l’entraînant ainsi encore une fois dans un cycle infernal de vengeances. Une série dramatique réalisée par Hicham Jebbari avec Rachid El Ouali, Fatima Khair, Amine Ennaji, Fatima Zahra Bennaser, Kao Boudarraja, Ahlam Zaimi et Nasser Akbab.

Après le succès de la saison 1, les premiers épisodes de cette saison annoncent une suite tout aussi captivante, mêlant meurtre mystérieux, vengeance et rebondissements.

Verdict : On aime le scénario bien ficelé, le jeu assez convaincant des acteurs et l’esthétique léchée, qui permettent une immersion totale dans le mood énigmatique de la série. Si vous êtes adeptes des séries à suspense, vous serez tout aussi intrigués que nous de connaitre la suite des événements de Al madi la yamout.

La note de Shoelifer : 8/10

Diffusion : 22h15 sur Al Aoula et en replay sur la chaine YouTube officielle de Al Aoula


Bnat El Assas 

Réalisé par Driss Roukh, cette série pointe du doigt les répercussions que peuvent avoir les comportements irresponsables de certains parents sur leurs enfants, et ce, à travers l’histoire des sœurs Hanane et Aicha (incarnées par les actrices Mouna Fettou et Dounia Boutazout). Filles d’un gardien alcoolique, qui a tout perdu à cause de son addiction, elles se retrouvent sans toit dans les rues de Casablanca.

Verdict : Dès les premiers épisodes, on est séduit par les personnages : ces femmes battantes et persévérantes, qui font face aux coups durs de la vie. On salue également le jeu remarquablement convaincant de l’acteur Aziz El Hattab. Certes, le casting a été vivement critiqué sur la toile à cause de l’âge des deux interprètes principales, qui ne correspond pas vraiment à celui des personnages. Choisir des actrices plus jeunes aurait certainement été plus judicieux.  Cependant, le côté attachant de Hanane et Aicha donne du charme au show et nous fait très vite oublier ce détail.

La note de Shoelifer : 7/10

Diffusion : 20h10 sur Al Aoula et en replay sur la chaine YouTube officielle de Al Aoula

Pas Encore De Commentaires

Les commentaires sont fermés